Actu

6
0617-26-pique-nique-ludo-UNE
Jeux et pique-nique étaient au programme du samedi 24 juin autour de l’étang de Villeparisis.

L’étang comme terrain de jeux ! Samedi 24 juin, la ludothèque avait installé toutes sortes de distractions autour de l’étang de Villeparisis et avait invité les familles à partir de 12h. Pique-nique sous le bras, chacun a pu profiter d’un cadre champêtre le temps de déjeuner avant de se laisser tenter par les nombreuses activités à disposition, en présence du maire Hervé Touguet.

Les incontournables grands jeux de bois étaient voisins des jeux de société où se disputaient des parties acharnées. Un espace pour les tout-petits était à disposition des plus jeunes tandis que les adolescents préféraient occuper la cage de football de l’Espace Municipal des Jeunes (EMJ).
Du soleil, un étang bordé de verdure et des jeux pour tous les âges et pour tous les goûts… Quoi de mieux pour passer un après-midi ludique et familial ?

0617-26-pique-nique-ludo-02
0617-26-pique-nique-ludo-03
0617-26-pique-nique-ludo-05
0617-26-pique-nique-ludo-01
0617-26-pique-nique-ludo-04
0617-26-pique-nique-ludo-06

78
Un atelier cuisine, suivi d’une dégustation, s’est déroulé dimanche 25 juin sur le marché de Villeparisis.

Le marché de Villeparisis, c’est évidemment le lieu idéal pour faire ses courses mais c’est également un espace de rencontres et de découvertes. Dimanche 25 juin, l’animation proposée aux promeneurs était à la fois culinaire et gustative !
Après avoir fait leurs achats de produits frais chez les commerçants du marché, un chef et son commis de cuisine sont passés derrière les fourneaux en présence du maire Hervé Touguet, de Sylvie Caradonna, conseillère municipale déléguée au Commerce, à l’Artisanat et à l’Emploi, de plusieurs élus et de nombreux gourmands.
Depuis leur stand installé sur le marché, les professionnels ont partagé leur passion et fait découvrir des recettes faciles élaborées avec des produits de saison. « Ce premier atelier culinaire et anti-gaspillage a rencontré un véritable succès et les clients étaient ravis des découvertes culinaires », a souligné Sylvie Caradonna. « C’était un moment sympathique de dégustation mais aussi de rencontres avec les habitants qui faisaient leur marché. Ils ont pu y découvrir les nouveaux commerçants de qualité », a conclu le maire.

© Daniel Bernal

44
450 dictionnaires et 410 romans ont été offerts
par la municipalité aux écoliers de CP et CM2.

Ce n’est pas encore l’heure des vacances mais les élèves villeparisiens avaient déjà la prochaine rentrée en tête. Et pour cause, dans la journée du 26 juin, tous les écoliers de CP ont reçu un dictionnaire qui les accompagnera pendant leur scolarité en élémentaire tandis que les CM2 sont repartis avec un dictionnaire pour leurs années collège et un roman qu’ils étudieront l’année prochaine.

0617-26-dico-ecoliers-01
0617-26-dico-ecoliers-02

Avant de leur remettre ces cadeaux, le maire Hervé Touguet et David Barquero, adjoint au maire chargé de l’Éducation et de la Jeunesse, leur ont vivement conseillé « d’ouvrir votre dictionnaire un peu tous les jours pour y découvrir la définition d’un mot que vous ne connaissez pas encore ».
Quant aux futurs élèves de sixième, ils ont tout l’été pour dévorer « Le tableau ensanglanté ». Ce roman de Viviane Koening et Annie Moser raconte l’histoire de Justine et Hector, deux jeunes collégiens, qui vont mener l’enquête après l’assassinat de Madame Gina, la gentille dame de la cantine…
Entre le dictionnaire et le roman, offerts par la municipalité, les jeunes ont de quoi se préparer pour la prochaine année scolaire…

0617-26-dico-ecoliers-06
0617-26-dico-ecoliers-05
0617-26-dico-ecoliers-03
0617-26-dico-ecoliers-04

42
La réunion « prévention sécurité » du 23 juin a expliqué aux seniors les attitudes et comportements à adopter pour savoir se mettre en sécurité.

« Nous avons décidé d’organiser cette réunion à l’attention des seniors suite à des remontées de démarchages abusifs sur notre commune », a annoncé le maire Hervé Touguet lors de la réunion « prévention sécurité pour les aînés » du 23 juin. Accompagné de Jean-Pierre Bibal, adjoint au maire chargé de la Sécurité, des Transports et de la Circulation, le maire a précisé : « Nous sommes présents aujourd’hui pour vous donner des conseils et des attitudes à adopter face à des risques, comme le démarchage abusif par exemple ». L’occasion aussi de rappeler que les agents du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) et du SAAD (Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile) sont en mesure de prouver leur identité avec des cartes professionnelles, comme les agents d’EDF ou des compagnies d’eau dont le passage est annoncé par courrier.
Le maire Hervé Touguet a ensuite passé la parole au commandant James du commissariat de Villeparisis qui a déclaré qu’il est « important d’avoir des temps d’échanges avec les habitants ». La volonté de la mairie et du commissariat est d’améliorer la sécurité de tous et de prévenir les situations à risque. « Je suis là pour vous sensibiliser à l’importance du comportement citoyen mais aussi pour évoquer avec vous les problèmes de sécurité et de sureté », a annoncé le commandant.

LA SÉCURITÉ est l’affaire de tous.
« On entend par sécurité, les problèmes qui nécessitent l’intervention du commissariat mais parfois aussi des pompiers et de la mairie », a expliqué le commandant James. Il a souligné que, dans les maisons, les détecteurs de fumée doivent être mis aux normes pour éviter les drames : « Il existe des moyens de prévention, utilisez-les ». Il a également rappelé que les fortes chaleurs associées à un « petit feu de branchage au fond du jardin, même si c’est interdit » peuvent être synonymes d’incendie. « Si vous voyez des voisins qui ont ce genre de pratiques, il ne faut pas hésiter à nous le faire savoir pour que nous puissions prévenir avant que l’incendie ne se déclare », a-t-il ajouté avant d’évoquer les problèmes d’insalubrité dans les logements qu’il faut également signaler.

0617-25-prevention-securite-seniors-01

LES PROBLÈMES DE SÛRETÉ nécessitent une vigilance de chaque instant.
Parmi ces problèmes, il y a le vol à l’arraché. « Ce sont des personnes malveillantes qui vous observent pour arracher vos bijoux, comme vos colliers par exemple », indique le commandant en précisant qu’il faut adopter son comportement en ne mettant pas ses plus belles parures tous les jours, surtout si elles ne sont pas cachées sous un manteau.

Le vol au collier, « c’est quelqu’un qui va s’approcher de vous en prétextant vous reconnaître et qui va essayer de voler votre collier. La personne peut également essayer de vous offrir un nouveau collier pour vous inciter à enlever le vôtre pour mieux vous le dérober ». Après cette explication, le commandant a recommandé de rester vigilant.

Gare au vol au distributeur automatique de billets !
Il faut mettre la main sur l’appareil quand vous composez votre code de carte bleue. De même, il ne faut pas mettre le code sur un papier dans l’étui de votre carte.  Prenez des petites sommes, ne recomptez pas vos billets (la machine se trompe rarement), allez-y à plusieurs et rentrez dans l’agence plutôt qu’utiliser le distributeur extérieur : « Ces réflexes permettent de ne pas devenir une cible potentielle »,  a indiqué le commandant en mettant en garde « Attention : une bonne âme peut vous signaler qu’un de vos billets a été oublié dans le distributeur pour vous inciter à ressortir votre portefeuille pour mieux vous le voler ».

D’une manière générale, si vous avez l’impression que quelqu’un vous suit, surtout n’hésitez pas à vous arrêter, dans un endroit où il y a du monde si possible. L’individu mal intentionné passera son chemin sans repérer votre adresse, ni observer de plus près vos bijoux ou votre sac. D’ailleurs, en parlant de sac à main, il est fortement conseillé de mettre une partie de son argent et/ou sa carte bleue dans les poches de son pantalon, pour plus de sécurité.

0617-25-prevention-securite-seniors-02

Le vol de la carte grise permet de faire des faux papiers mais aussi des fausses plaques d’immatriculation. Il ne faut surtout pas laisser la carte grise, les papiers d’assurance ou encore le permis de conduire dans la boîte-à-gants. « Changez vos habitudes et rangez vos papiers ailleurs », a insisté le commandant tandis que le maire a vivement recommandé de faire des photocopies de ses papiers d’identité.

Le vol par fausse qualité c’est quand une personne se fait passer pour une autre pour mieux rentrer dans votre logement afin de voler des objets de valeurs ou vous demander de l’argent. « Qu’est-ce qui vous prouve que je suis policier ? », a demandé le commandant. Si quelqu’un vient vous voir en prétextant être un agent de police et essaye de rentrer dans votre domicile ou demande à voir vos objets de valeur : restez vigilant ! En cas de doute ou de suspicion, vous pouvez lui poser des questions sur son commissariat par exemple, demandez à voir sa carte professionnelle ou appeler le 17 (ou le commissariat) pour vérifier son identité. « Vous avez tout à fait le droit de vous opposer à ce qu’une personne rentre chez vous », a confirmé le commandant.

« Très souvent les cambrioleurs se précipitent dans la chambre parce que c’est dans cette pièce que nous concentrons nos objets de valeur, a raconté le commandant. Changez vos habitudes en mettant vos objets de valeur et votre argent liquide dans des cachettes disséminées dans plusieurs pièces de la maison… » Si vous observez des comportements bizarres chez vos voisins avec des gens qui rentrent chez eux ou qui fouillent alors qu’ils sont absents, n’hésitez pas à le signaler, ça permet de sécuriser un quartier.

« Il faut changer son comportement, rester méfiant et alerter en cas de doute. C’est un acte citoyen qui permet de se mettre en sécurité », a assuré le commandant. Il faut modifier ses attitudes comme ses habitudes pour ne pas devenir une cible potentielle.

0617-25-prevention-securite-seniors-03

La réunion « prévention sécurité pour les aînés » s’est achevée sur des questions/réponses avec les seniors. Chacun a pu évoquer des situations particulières et poser des questions précises. Ces véritables échanges ont permis au commandant et la municipalité de proposer des astuces et des conseils qui permettent de modifier ses attitudes et ses habitudes pour éviter de se mettre en danger.

125
La Fête de la Musique a pris place au Parc Balzac dans la bonne humeur, mercredi 21 juin. Quelques gouttes, des puis grosses averses, ont écourté cette manifestation vers 20h.

Le soleil brillait de mille éclats, à 18h, pour ce rendez-vous musical incontournable : la Fête de la Musique ! Sur les deux scènes aménagées au parc Honoré de Balzac, les derniers réglages étaient faits, les balances des artistes réalisées et le public entrait dans l’espace verdoyant où les guirlandes de fête multicolores survolaient les Villeparisiens ; la Fête de la Musique du 21 juin 2017 pouvait démarrer.
Pour déclarer ouverte cette première édition de la Fête de la Musique villeparisienne, le maire Hervé Touguet, Axelle Bridoux, adjointe au maire chargée de la Culture, de la Citoyenneté, du CCE et de la Politique de la Ville, Dominique Fages, conseillère municipale déléguée à la Vie Associative, aux Animations, aux Fêtes et au Jumelage sont montés sur scène pour annoncer : « Un programme musical éclectique vous attend. Il vous fera découvrir nos artistes locaux de tous âges, des nouveaux styles de musiques dans un décor verdoyant et festif. »

0617-25-actus-fete-musique-01
0617-25-actus-fete-musique-04

Les élèves de l’école Barbara pouvaient ouvrir le bal devant un public enthousiaste et curieux de les écouter. Près de quarante écoliers des classes de CE2 et de CE2-CM2 avaient enfilé leur tenue de scène pour interpréter des chansons touchant à la citoyenneté. Ces musiques ont été répétées tout au long de l’année scolaire dans le cadre des « Rencontres Chorales » entre l’école Barbara et un IME (Institut médico-éducatif) sous la houlette de Bernard Jaouën, intervenant du conservatoire en milieu scolaire. Ils ont aussi dansé sur la thématique de l’esclavage. Ils sont ensuite entrés dans un autre registre : la comédie musicale « Clarisse au pays du swing » avec canne, chemisettes ou robettes noires, les petits chanteurs ont récolté de nombreux applaudissements !

0617-25-actus-fete-musique-02
0617-25-actus-fete-musique-06
0617-25-actus-fete-musique-05
0617-25-actus-fete-musique-07

Les danseuses de l’Espace Municipal des Jeunes (EMJ) ont pris le bâton relais pour quelques démonstrations de danse de hip-hop. Chemisiers accrochés sur les hanches et débardeurs blancs, le déhanchement et la souplesse de la dizaine de jeunes femmes de 12 à 17 ans ne sont pas passés inaperçus. Aurélia, Rania ou encore Priscilla ont dominé le dancefloor !

0617-25-actus-fete-musique-09
0617-25-actus-fete-musique-11
0617-25-actus-fete-musique-10
0617-25-actus-fete-musique-17

Et pendant que les danseuses quittaient la première scène, les derniers réglages sur de la seconde se terminaient. Le chanteur, compositeur et Villeparisien de 22 ans faisait son entrée : Maëlig Charlery. Nous vous l’avions présenté l’an dernier lors de sa participation à l’émission La Nouvelle Star. Mercredi 21 juin, Maëlig a offert un concert de 45 minutes, guitare en bandoulière avec des reprises d’Ed Sheeran ou encore de Keblack et des compositions. « Est-ce que ça va Villeparisiiiisss ? » Le jeune chanteur a su mettre l’ambiance, faire danser et participer petits et grands !

0617-25-actus-fete-musique-13
0617-25-actus-fete-musique-14

Arrivé au tour des différents Ensembles et Orchestres du conservatoire municipal de musique et de danse, les premières gouttes de pluie sont, malheureusement, tombées. Elles étaient annonciatrices de très grosses averses et grêle, qui n’ont pas tardé à arriver. La batterie était pourtant prête à l’utilisation dans le parc Honoré de Balzac, sans compter les violons, flûtes, accordéons et tous les autres instruments déjà accordés. Les spectateurs étant trempés de même que le matériel, il est apparu plus raisonnable, « la mort dans l’âme » pour le maire, de fermer prématurément cette manifestation si sympathique. « Ce n’est que partie remise ». L’édition écourtée de 2017 annonce une Fête de la Musique 2018 encore plus haute en couleurs ! Rendez-vous l’année prochaine !

0617-25-actus-fete-musique-15
0617-25-actus-fete-musique-18
0617-25-actus-fete-musique-16
0617-25-actus-fete-musique-19

62
0617-24-actus-thé-dansant-pUNE
Dans leur agenda, les aînés avaient noté la date de l’incontournable Thé Dansant du mardi 20 juin. Ils étaient au rendez-vous !

Une fois les portes franchies, les seniors avaient le sourire aux lèvres et savaient qu’ils allaient passer une excellente après-midi, mardi 20 juin ! Dans la salle Nougaro, la scène, l’orchestre et les tables étaient fin prêts pour accueillir la centaine d’aînés venus se décontracter et passer du bon temps pour la deuxième édition du Thé Dansant.

0617-24-actus-thé-dansant-05
0617-24-actus-thé-dansant-10
0617-24-actus-thé-dansant-08
0617-24-actus-thé-dansant-09

Les températures étaient, certes, très chaudes, mais elles n’ont aucunement découragé les danseurs. Tous avaient choisi la tenue légère et coquette pour se rafraîchir au rythme des chansons à textes ou instrumentales, françaises ou internationales, de la valse à la tarentelle jusqu’au madison !

Durant près de quatre heures, les musiciens et la chanteuse du groupe Ocana ont mis l’ambiance, en présence du maire Hervé Touguet et de Marie-Claude Obélério, adjointe au maire chargée des Finances, du Budget et des Seniors. Un succès qui annonce déjà celui du prochain Thé Dansant, à la date du 20 octobre prochain.

0617-24-actus-thé-dansant-01
0617-24-actus-thé-dansant-04
0617-24-actus-thé-dansant-07
0617-24-actus-thé-dansant-03
0617-24-actus-thé-dansant-06
0617-24-actus-thé-dansant-11

119

Le mois de juin est toujours annonciateur des incontournables Fêtes des écoles. Une fin d’année musicale, enthousiaste où les enfants s’empressent de montrer à leurs parents le travail fourni ces dernières semaines.

Tous les élèves des quinze écoles villeparisiennes ont célébré la fin d’année et partagé le fruit d’une année de travail en classe, comme aux TAP.

Dans la cour de l’école ou à l’intérieur du bâtiment, les spectacles vont bon train, se suivent et ne se ressemblent pas. Certaines familles profitent avec joie des kermesses pendant que d’autres s’émerveillent devant les expositions hautes en couleurs. Le maire Hervé Touguet était notamment de la partie pour applaudir les petits artistes en herbe !

0617-24-fete-ecoles-04
0617-24-fete-ecoles-03
0617-24-fete-ecoles-09
0617-24-fete-ecoles-02
0617-24-fete-ecoles-05
0617-24-fete-ecoles-06
0617-24-fete-ecoles-07
0617-24-fete-ecoles-01

39
0617-25-guitares-en-cuisine-pUNE
Dans la soirée du vendredi 16 juin, « Musique en médiathèque », les élèves du conservatoire présentaient la guitare au public.

On la trouve aussi bien dans une salle de répétition que dans une cuisine… Je suis, je suis… ? La guitare ! Cet instrument à plusieurs cordes (entre 4 et 10 si c’est une basse ou une classique par exemple) est aussi un ustensile de cuisine permettant de découper des pièces de diverses pâtes pour en obtenir des lanières. À table !

Le menu présenté dans la soirée du vendredi 16 juin à la médiathèque municipale Elsa Triolet accueillait des petits chefs, guitare à la main pour le rendez-vous « Musique en médiathèque », en présence de Dominique Fages, conseillère municipale déléguée à la Vie Associative, aux Animations, aux Fêtes et au Jumelage.

La trentaine d’artistes du conservatoire municipal de musique et de danse, avait donc choisi de « jouer » sur les mots et surtout de jouer… les notes !

0617-25-guitares-en-cuisine-01
0617-25-guitares-en-cuisine-02
0617-25-guitares-en-cuisine-03
0617-25-guitares-en-cuisine-04

Et pour commencer, c’est Rossini qui a fait son entrée dans la salle avec un historique musical dévoilé par l’association Les Conteurs du Racontoir et… dans les assiettes ! En effet, qui ne connaît pas le tournedos Rossini où le fois gras y est souvent associé ? Les musiciens de l’ensemble Guitarissimo s’installent puis laissent place aux duos, solos et trios sur diverses thématiques géographiques. Les « Cuisines et musiques du monde » ont été dégustées tout au long de la soirée : Chine, Inde, Brésil Portugal mais aussi Sénégal, Réunion ou encore États-Unis.

Pour se régaler jusqu’à la fin de la rencontre, les élèves et professeurs avaient ramené, chacun, une spécialité culinaire des pays nommés précédemment ! Un régal pour tous les sens !

0617-25-guitares-en-cuisine-05

102
L’association Les Citadines, accompagnés d’écoliers et collégiens, ont célébré la Musique, dans l’après-midi du vendredi 16 juin.

Avec quelques jours d’avance, l’association des retraités actifs Les Citadines a présenté leur Fête de la Musique Intergénérationnelle, en présence de quelques élus.
Intergénérationnelle car Les Citadines n’étaient pas seuls à monter sur la scène de la Maison Pour Tous (MPT) Jacques Marguin. En effet, les Chorales de l’école Barbara ainsi que la Chorale du collège Jacques Monod faisaient partie des artistes de l’après-midi !
Au programme pour la centaine de musiciens et chanteurs : des chansons des années 1960, 1980, 1990 avec Johnny Hallyday, Mylène Farmer, Florent Pagny ou encore Claude François et Michel Fugain ! Chaque chorale ou duo (avec Bernard Tissot et  Monsieur Antoine, Katia et Ethel) y trouvait son compte pour célébrer comme il se devait la Fête de la Musique ! Contemporains ou classiques, les airs de musique ont étaient variés et entraînants.
Chapeau bas aux élèves de l’école Barbara pour leur prestation sur la comédie musicale « Clarisse au pays du swing », qui, comme l’indiquait le titre a fait bouger le public.
Mais la plus belle des surprises est arrivée à la fin du spectacle lorsque Les Citadines et les élèves du professeur de piano au collège Jacques Monod, Monsieur Antoine, ont chanté en chœur : « Adieu monsieur le professeur ». Ce moment d’émotions dont tous se souviendront a été suivi de la distribution d’un goûter aux enfants et adolescents et d’un joli bouquet de fleurs aux artistes.

0617-24-fete-musique-citadines-02
0617-24-fete-musique-citadines-04
0617-24-fete-musique-citadines-08
0617-24-fete-musique-citadines-09
0617-24-fete-musique-citadines-05
0617-24-fete-musique-citadines-07
0617-24-fete-musique-citadines-06
0617-24-fete-musique-citadines-10