Actu

9
0517-21-sports-we-UNE

Le week-end du 20 et 21 mai a été chargé en émotions sportives. Badminton, football, arts martiaux ou encore boxe thaï… il y en avait pour tous les goûts et toutes les disciplines !
Le maire Hervé Touguet et Sabrina Gardette, adjointe au maire chargée du Sport et des Manifestations Sportives ont rendu visite aux Villeparisiens en tenue de sport pour les encourager.

Tournoi de badminton
Les samedi 20 et dimanche 21 mai, trois jeunes Villeparisiens se sont qualifiés lors de la préparation France Jeunes, au gymnase des Petits Marais. Maxence, Axel, Vincent participeront à une nouvelle compétition à Dreux, du 24 au 28 mai, pour encore aller plus loin.

0517-21-sports-we-07
0517-21-sports-we-08

Démonstrations d’arts martiaux
Dimanche 21 mai après-midi, les arts martiaux étaient à l’honneur au gymnase Géo André. Un rendez-vous, à l’initiative du Budo Club Karaté grâce auquel le public a pu découvrir plusieurs disciplines. Du judo, du karaté ou du Viet Vo Dao, de nombreuses démonstrations étaient à essayer.  Chacun a pu également se renseigner sur le sport de combat souhaité. Les clubs présents ont clôturé la fin d’après-midi avec un goûter convivial.

0517-21-sports-we-02

36
0517-21-actus-spectacle-restoducoeur-pUNE

Les Restos du Cœur de Seine-et-Marne ont réuni de nombreuses personnes solidaires, dans la soirée du vendredi 12 mai, à la Maison Pour Tous Jacques Marguin.
Pour ce spectacle de danse et de chant caritatif, l’association Kadanses A2, Let’s Danse de Saint Thibault des Vignes et le chanteur Olivier Delot, accompagné de sa fille Charlotte ont mis le feu à la scène, habillés de leurs costumes éclatants et originaux. Les Villeparisiens, dont le maire Hervé Touguet, étaient nombreux à se rendre sur la piste de danse durant la soirée avant d’applaudir le Grand Final, dansé et chanté sur la musique des Enfoirés.

0517-21-actus-spectacle-restoducoeur-01
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
0517-21-actus-spectacle-restoducoeur-02

66
0517-21-actus-fete-voisins-pUNE
Dans la rue ou jardin d’immeuble, les Villeparisiens étaient en fête et entre voisins pour cette journée spéciale, vendredi 19 mai.

Parmi les 8,5 millions de Français figuraient aussi les Villeparisiens ! Pour célébrer la 18ème édition de la Fête des Voisins, les barbecues et tonnelles étaient de sortie, dans la soirée du vendredi 19 mai.
Malgré les quelques gouttes qui annonçaient le mauvais temps, près de 450 adultes et enfants s’étaient inscrits pour profiter des rayons de soleil tardifs et échanger dans la bonne humeur et simplicité.
Autour de brochettes de viandes cuites sur le grill, de tartes faites maison salées ou sucrées et boissons à volonté, les voisins villeparisiens s’étaient donnés rendez-vous dans le jardin de l’immeuble ou dans la rue sous les tonnelles ; un moment convivial qui permet de favoriser les rencontres et connaitre davantage son entourage.
Partenaire de l’évènement, la municipalité avait fourni les kits de l’association « Immeuble en Fête » avec nappes, ballons, gobelets et tee-shirts. Le maire Hervé Touguet et quelques élus ont salué tous les participants de la commune ; une soirée marquée par un bel élan solidaire et de proximité.

0517-21-actus-fete-voisins-12
0517-21-actus-fete-voisins-13
0517-21-actus-fete-voisins-01
0517-21-actus-fete-voisins-04
0517-21-actus-fete-voisins-06
0517-21-actus-fete-voisins-08
0517-21-actus-fete-voisins-13
0517-21-actus-fete-voisins-03
0517-21-actus-fete-voisins-05
0517-21-actus-fete-voisins-07
0517-21-actus-fete-voisins-10
0517-21-actus-fete-voisins-14

Suite aux intempéries du vendredi 19 mai, la Maison Pour Tous organisait sa Fête des Voisins mercredi 24 mai.

66
0517-21-actus-dictee-intergenerationnel-pUNE
Pour le 151ème anniversaire du certificat d’études, Villeparisis organisait une version intergénérationnelle, à l’école Anatole France, samedi 20 juin.

Retour il y a 151 années ! Près de 30 Villeparisiens sont retournés sur les bancs de l’école, samedi 20 mai, et ont passé leur certificat d’études, diplôme marquant la fin de l’enseignement primaire dans les années 1880.

0517-21-actus-dictee-intergenerationnel-16
0517-21-actus-dictee-intergenerationnel-08
0517-21-actus-dictee-intergenerationnel-04
0517-21-actus-dictee-intergenerationnel-06

À chacun sa feuille vierge et son stylo. Dans les conditions réelles de l’examen d’antan et dès 14h, Danielle Thénault, présidente du centre culturel Jacques Prévert et ancienne professeure d’anglais, a présenté la dictée qui avait été le sujet d’examen en juin 1931. Là aussi, les écoliers avaient planché dans cette même école, Anatole France. Le plus jeune candidat avait 7 ans et les quelques lignes tirées de « Villeparisis jadis et naguère » de Jacques Lime ne l’ont pas découragé.

Après une première lecture intégrale du texte par l’ex-enseignante, les candidats ont indiqué le titre : « Conseils aux enfants qui vont quitter l’école ». Puis, la suite. « Madame, vous pouvez répéter ? » Tous étaient concentrés pour éviter les coquilles, conjuguer les verbes avec leur sujet et ne pas oublier une virgule !
Après avoir relu la dictée à plusieurs reprises, Danielle Thénault a distribué le texte afin que les élèves d’un jour comparent leur dictée à l’original.
Mais les Villepariens n’en sont pas restés là ! Un problème de calcul les attendait. Et pour se plonger totalement à l’époque du certificat, le problème était en francs ! Combien de livres à 5,5 F les écoliers allaient pouvoir s’acheter en vendant 32 kg de fleurs médicinales vertes, dont leur séchage leur avait fait perdre  75 % de leur poids, à 11,25 F le kilo ? Le plus difficile n’était pas de comprendre l’intitulé mais de faire des opérations… sans la calculatrice !
Enfin, un quizz d’Histoire-Géographie a clôturé le rendez-vous studieux. « Quel est le plus long fleuve de France ? Que célèbre-t-on le 11 novembre ? ». Il fallait répondre à dix questions avant d’échanger les réponses.

Au final, l’essentiel n’était pas de faire un sans-faute mais de participer. L’enseignante a alors distribué un bon point et une image à chaque participant avant de recevoir un à un leur diplôme des mains du maire Hervé Touguet et de Dominique Fages, conseillère municipale déléguée à la Vie Associative, aux Animations, aux Fêtes et au Jumelage, (aussi candidat à l’examen !) ainsi qu’une clé USB et un jeu pour les enfants. Ils ont pu ensuite échanger leurs impressions pendant le goûter, offert par la ville.

41
0517-20-ROL-atelier-cuisine-pUNE
Un atelier cuisine intergénérationnel a réuni les seniors de la résidence Octave Landry et les jeunes élus du Conseil Communal d’Enfants, mercredi 17 mai.

À l’heure du goûter, la résidence Octave Landry sentait bon la pâtisserie ! Saladiers, cuillères en bois, fouets, économes avec plaques de chocolat, fruits, sucre, farine… Dès 14h, mercredi 17 mai, les ustensiles de cuisine et ingrédients étaient prêts à être manipulés, mélangés, mixé et enfournés.
Pour se faire, onze jeunes élus du Conseil Communal d’Enfants (CCE) sont venus à la résidence pour cuisiner en compagnie de quelques aînés, sous la houlette du service Animation Seniors. « À vous de jouer ! », s’élança un senior aux enfants ! Devant le regard bienveillant des aînés, les élus juniors se sont pris au jeu et ont suivi la recette à la lettre pour promette des gâteaux qui donnent envie !
Tarte tatin, fondant au chocolat, crêpes, chouquettes, cupcakes au chocolat et salade de fruits… Et avec ceci ? Le temps de mettre au four toutes ces bonnes choses sucrées, les enfants ont pu faire quelques parties de babyfoot !
Des victoires pour tous puisque l’essentiel était de participer et de se régaler autour de pâtisseries et gâteaux intergénérationnels !

0517-20-ROL-atelier-cuisine-01
0517-20-ROL-atelier-cuisine-09
0517-20-ROL-atelier-cuisine-11
0517-20-ROL-atelier-cuisine-02

51
Le Puma Club No Limit, association de Boxe Thaï à Villeparisis, va tourner dans une web série.

Le dojo du gymnase Aubertin a pris des allures de répétitions de scène de combat dans la matinée du 16 mai. Et pour cause : le Puma Club No Limit de Villeparisis participe au tournage d’une web série « The Daily Morin », qui met en valeur le patrimoine des villages de la vallée du Morin à travers des énigmes.
Stéphane Pichaud, président de l’association de Boxe Thaï règle la chorégraphie d’un combat qui aura lieu dans un des épisodes. Avec un de ses compères, ils interpréteront des ninjas
D’autres répétitions auront lieu avant le tournage prévu pour l’automne.

0517-20-tournage-puma-club-02
0517-20-tournage-puma-club-03
0517-20-tournage-puma-club-01
0517-20-tournage-puma-club-04

124
BON’APP, C’EST QUOI ?

C’est la première application mobile dédiée à la cantine scolaire, consultable depuis son smartphone, sa tablette ou son ordinateur. Elle est mise en place depuis mai 2017 par la ville de Villeparisis et Elior.

0517-bonapp-medias
BON’APP, C’EST POUR QUI ?

L’application s’adresse aux familles dont les enfants sont scolarisées à Villeparisis.

0517-bonapp-affiche
BON’APP PROPOSE QUOI ?

bon’App facilite l’accès aux menus des cantines dans les écoles et les centres de loisirs. Les menus en ligne sont consultables mais ils sont également enregistrables et imprimables par les familles sur 4 semaines à l’avance.

L’application propose une légende dynamique qui permet de connaître la qualité et l’origine des plats servis, rapidement grâce à des pictogrammes (Agriculture Biologique, Produits locaux, Viande bovine française, Label rouge, Critères qualité Certifiés, IGP, AOP, Recette maison, Innovation culinaire, plat préféré des enfants, commerce équitable).

0517-bonapp-picto-allergenesLes familles peuvent également demander l’information sur la présence d’allergènes en paramétrant son profil pour les différents icônes s’affichent.

Enfin, bon’App permet de garder un œil sur l’actualité des restaurants : animations nutritionnelles, animations saveurs et découvertes, animations développement durable, etc


Pour créer un compte, rendez-vous sur https://bonapp.elior.com

0517-bonapp-creationcompte

Attention, il faut entrer le code postal de Villeparisis : 77270

0517-bonapp-preference
0517-bonapp-preference-allergenes

Une fois connecté, demandez l’information sur la présence d’allergènes dans les menus en cliquant sur « mes informations ».
Une nouvelle page s’ouvre : activer les allergènes.

109
0517-20-butinez-printemps-UNE
Pour célébrer la nouvelle saison, la ville organisait « Butinez le printemps » avec activités et découvertes, place François Mauriac.

Ça sentait bon le printemps, samedi 13 mai, place  François Mauriac ! Pour fêter la saison des fleurs, la ville organisait toute l’après-midi « Butinez le printemps », une opération inédite à Villeparisis. La faune et la flore étaient au cœur de l’événement et des activités ludiques n’attendaient qu’à être visitées.

Dès 14h, en présence du maire Hervé Touguet, de Dominique Fages, conseillère municipale déléguée à la Vie Associative, aux Animations, aux Fêtes et au Jumelage et de nombreux élus, les enfants n’avaient pas hésité à emmener leurs parents sur la place fleurie de Boisparisis et saluer les nombreux animaux de la ferme. D’abord, l’ânesse appelée « Mercotte », douce à caresser, quelques chèvres, cannetons, lapins, cochons-d’inde et poules. Les plus petits ont pu les approcher et faire la connaissance de ces animaux à plumes ou à poils ; à grandes ou à petites oreilles.

0517-20-butinez-printemps-05
0517-20-butinez-printemps-03
0517-20-butinez-printemps-16
0517-20-butinez-printemps-02

À quelques pas de là, une vente de produits bio était proposée aux visiteurs : œufs, pommes de terre, noix, différents jus comme celui de pomme-kiwi d’apparence et de goût délicieux. Des plantes aromatiques, fraisiers, fleurs, annonceurs du printemps étaient également en vente grâce au partenariat avec le magasin Truffaut.

L’association EB2V (Ensemble Bien Vivre à Villeparisis) proposait sa bourse aux vélos avec également des astuces pour bien entretenir son deux-roues, ainsi qu’un stand de restauration.

Après avoir rempli leurs yeux de gourmandises et de bons conseils, les Villeparisiens déambulaient sur la place, à pied ou à trottinette, et se dirigeaient vers l’espace ludique, tenu par la ludothèque. Une multitude de jeux  ont fait de la place un endroit familial et convivial où les familles se rencontraient autour de jeux d’adresse et stratégiques et où les amis se défiaient devant une partie de ces quilles en bois, le Molky.

Un hôtel à insectes a également était fabriqué sur place pour le plus grand bonheur des enfants. « Pour qu’ils aient chaud l’hiver », les jeunes ont aménagé des « chambres » composées de bouts de bois, cailloux, pailles et autre éléments pour que les insectes se sentent bien dans quelques mois !

Des animations « made in Villeparisis » qui ont accueilli avec succès le printemps !

0517-20-butinez-printemps-06
0517-20-butinez-printemps-10
0517-20-butinez-printemps-21
0517-20-butinez-printemps-09

24
0517-19-vernissage-egalite-MPT-pUNE

Dans la soirée du mardi 9 mai, le vernissage de l’exposition « Nous, les hommes et les femmes » s’est déroulé à la Maison Pour Tous (MPT) Jacques Marguin, en présence du maire Hervé Touguet, entouré de plusieurs élus dont Axelle Bridoux, adjointe au maire chargée de la Culture, de la Citoyenneté et de la Politique de la Ville et Dominique Fage, conseillère municipale déléguée à la Vie Associative, aux Animations, aux Fêtes et au Jumelage mais également de membres d’associations locales.

Réalisés par la ligue de l’enseignement de Seine-Saint-Denis et les Actions Collectives Familles  de la MPT, une quinzaine de panneaux mettent en avant différences et égalités entre hommes et femmes. Le vernissage, était l’occasion pour le maire Hervé Touguet de souligner la « touche villeparisienne et qualitative », en saluant le travail et l’investissement de tous et notamment des enfants des ateliers de quartier présents.

0517-19-vernissage-egalite-MPT-03
0517-19-vernissage-egalite-MPT-01

L’exposition est en accès libre jusque 12 mai dans la patio de la MPT

Retrouvez la page de la Maison Pour Tous Jacques Marguin

Retrouvez le site de la Maison Pour Tous Jacques Marguin

48
0517-19-danses-traditionnelles-pUNE
Mercredi 10 mai, près de 250 écoliers ont découvert les danses bretonnes, au gymnase Aubertin.

Près de 250 écoliers sont entrés dans la danse, dans la matinée du mercredi 10 mai. Ils auraient presque poussé la chansonnette au gymnase Aubertin durant une heure !
Huit classes se sont retrouvées sur la piste pour « partager et danser ensemble » autour de musiques traditionnelles sur le thème de la Bretagne.
Deux classes maternelles de l’école Kergomard, quatre classes de grande section, CE1 et CE2 de l’école Barbara, une classe de CP de l’école Normandie-Niemen et une autre de l’école Anatole France, se sont prêtées au jeu, accompagnées de quelques parents. Quatre à cinq danses avaient été préparées à l’école avec les professeurs des écoles. Sur place, les mini danseurs ont appris une « Danse surprise ». Le « Cercle circassien », l’« Enrobé Tourniquet » ou encore la « Danse du Cochinchine »… Place à la découverte !

Dans la bonne humeur et l’envie de se rassembler, ces danses bretonnes resteront de bons souvenirs…

0517-19-danses-traditionnelles-01
0517-19-danses-traditionnelles-03
0517-19-danses-traditionnelles-06
0517-19-danses-traditionnelles-02
0517-19-danses-traditionnelles-04