Le vernissage de l’exposition du photographe Daniel Bernal s’est déroulé, mercredi 6 janvier, au centre culturel Jacques Prévert. Sa passion : la nature.

C’est ce qu’on appellerait le photographe photographié. Daniel Bernal, « celui qui ne se promène jamais sans son appareil photo » était sous le feu des projecteurs, dans la soirée du mercredi 6 janvier. Il y présentait son exposition sur le thème de la nature et biodiversité dans la galerie d’art du centre culturel Jacques Prévert, en présence du maire, des élus, du conseiller départemental et des responsables de la Maison Pour Tous Jarques Marguin au centre culturel.
Cet artiste local, ce photographe amateur, « cet homme que tout le monde connaît » affirmait le maire Hervé Touguet, ne cesse de s’impliquer dans la vie villeparisienne, en témoigne ses innombrables photos qu’il n’hésite pas à partager. Daniel Bernal confiait : « J’ai toujours eu un appareil-photo et j’ai appris tout seul. Je ne peux pas sortir sans… », sans son bijou qui immortalise chaque instant. Dans la rue ou entouré de nature, il flâne, observe, recherche l’angle de vue idéal, patiente et capture sa proie… avec son objectif. « J’ai déjà attendu 3 heures pour voir sortir un animal ».
Le public peut admirer jusqu’au 16 janvier la centaine de clichés, pour la plupart pris en Seine-et-Marne, aux couleurs tantôt vives, tantôt plus intimes. De la mygale au rare carabe, en passant à l’instantanée bulle de savon, tout y passe !

À la fois passion et profession

Daniel Bernal est un passionné de faune et flore. « C’est un coléoptériste, un entomologiste… », affirmait Danielle Thénault, présidente du centre culturel Jacques Prévert. Le photographe a d’ailleurs mêlé passion et profession. « Il a travaillé au Muséum d’Histoire Naturelle, a participé à la publication de plusieurs ouvrages et en a publié, par le biais du conseil général, sur la biodiversité. » L’artiste amateur donne aussi de son temps dans des associations comme l’ACOREP (Association des Coléoptéristes de Région parisienne).
C’est la deuxième fois que Daniel Bernal expose mais cela ne sera pas la dernière. Des projets sont en cours avec la Maison Pour Tous Jacques Marguin et le centre culturel Jacques Prévert pour les prochains mois. Il n’a donc pas fini de laisser ses admirateurs «sans voix».

Retrouvez les sites de Daniel Bernal en cliquant sur Nature77

Exposition visible au centre culturel Jacques Prévert jusqu’au 16 janvier. Retrouvez toutes les informations du centre culturel en cliquant ici.