Comme tous les ans, les bâtiments communaux sont le théâtre de différents travaux. Qu’ils soient sportifs, culturels ou scolaires, ils sont réhabilités et embellis. À ces interventions de rénovations s’ajoutent des travaux de mise aux normes d’accessibilité.

Dans les bâtiments sportifs

DES GRADINS AU STADE SYNTHÉTIQUE

Trois tribunes d’une vingtaine de places sont installées sur le terrain de football synthétique du stade des Petits Marais. Un accès aux personnes en situation de handicap est également mis en place.
L’opération, financée par la ville de Villeparisis, est d’un montant de 22 080 € TTC (génie civil) et de 27 314 € TTC (fourniture et pose des tribunes).

LE LOCAL TECHNIQUE DE L’USMV

En janvier 2017, un incendie avait fait des ravages dans le local technique de la section de football de Villeparisis, situé au stade des Petits Marais. Au mois d’avril, l’intérieur a été totalement refait et la toiture du bâtiment rénovée. De nouvelles portes et fenêtres seront également posées.

17-Focus-Suivi-de-chantier-2017-batiment-localUSMV

Centre de loisirs Berny sécurisé

Sur le site de Berny, les utilisateurs et passants pouvaient entrer en contact avec les enfants du centre de loisirs. Aujourd’hui, les petits sont protégés par des clôtures. Dans cet espace qui leur est dédié, les enfants ne peuvent plus rencontrer les autres utilisateurs du site. Posés dans l’herbe entourant le bâtiment du centre de loisirs, ces « panneaux grillagés » ont pour objectif de mieux sécuriser le site.
À quelques pas de là, une nouvelle allée a été aménagée au dojo du gymnase Aubertin. Pour ce faire, des enrobés ont été réalisés, des bordures et un escalier posés. Ce chemin est bordé par de nouveaux éclairages avec l’installation de deux mâts.
17-Focus-Suivi-de-chantier-2017-batiment-Aubertin
17-Focus-Suivi-de-chantier-2017-batiment-Aubertin-02

Des bâtiments plus accessibles

Certains bâtiments ont également été mis aux normes et d’autres sont sur le point.
Dans le quartier du Vieux Pays, la pose d’une rampe d’accès pour les personnes handicapées va être étudiée l’église Saint-Martin.
A la Maison Pour Tous Jacques Marguin, à la médiathèque municipale Elsa Triolet ainsi qu’au centre culturel Jacques Prévert, des travaux de mise en accessibilité vont être réalisés.