La musicothérapeute Monira Boucenna est venue le 9 novembre décrire les attraits de sa discipline au public de la médiathèque municipale.

La musique peut aider le corps, l’esprit et la parole. Musicothérapeute, Monira Boucenna est venue le 9 novembre à la médiathèque municipale Elsa Triolet animer une rencontre avec le public, et expliquer les contours de sa discipline et les formes qu’elle peut prendre.
Les vertus de la musique sont employées par exemple pour soutenir les facultés intellectuelles et cognitives (mémoire, concentration, langage, motricité…), pour éveiller des aptitudes, développer sa créativité ou accroître son bien-être physique et psychologique.
En présence d’Axelle Bridoux (adjointe à la Culture) et de Dominique Fages (conseillère notamment déléguée aux Animations), une vingtaine de personnes ont entendu Monira Boucenna présenter son parcours. Ils ont ensuite été entraînés dans une série d’exercices de musicothérapie réceptive : à l’écoute d’un montage audio regroupant divers types de sons (bruitages ou musique), les participants devaient noter leurs ressentis.
Elle a ensuite constitué quatre groupes, demandant à chacun de choisir une manière d’émettre du son avec son corps (claquer des doigts, frapper dans ses mains, taper sur ses cuisses, taper des pieds). Le but étant de rechercher une harmonie collective.

1119-mediatheque-musicotherapie
1119-mediatheque-musicotherapie
1119-mediatheque-musicotherapie