Tags Article(s) "tagué(s)" avec "écoles"

écoles

74
0917-39-CCE-presentation-05
Avant de se porter candidat au Conseil Communal d’Enfants, les élèves de CM1 de chaque école ont bénéficié d’une présentation du CCE.

Les enfants villeparisiens vont bientôt avoir l’occasion de se porter candidats à des élections ! Non, non, il ne s’agit ni de présidentielles, ni de sénatoriales, mais des élections pour devenir élus du Conseil Communal d’Enfants (CCE).

Du 25 septembre au 3 octobre, l’animatrice du CCE fait le tour des écoles élémentaires de la ville pour expliquer le concept aux 409 élèves de CM1. « Le Conseil Communal d’Enfants est composé le 34 jeunes élus en classe CM1 et CM2, respectivement pour un ou deux ans. Ils représentent tous les enfants de Villeparisis et réalisent des projets dans la ville. Cette année, nous allons élire une quinzaine d’élus en classe de CM1 afin de compléter le CCE avec les élèves de CM2 déjà élus l’année dernière. »

Et pour que tout cela soit bien clair dans la tête des écoliers, l’animatrice leur a expliqué les démarches à suivre de A à Z.

0917-39-CCE-presentation-01
0917-39-CCE-presentation-04

Quelles sont les conditions pour devenir membre du Conseil Communal d’Enfants

  • Être en classe de CM1
  • Habiter Villeparisis
  • Remplir une déclaration de candidature avant le 16 octobre, signée par les parents

Une fois cette feuille rendue, il va falloir faire campagne comme tout grand candidat. Mais comment ? Les enfants s’étant proposé candidats, recevront une grande affiche afin de s’en servir pour présenter les projets réalisables qu’il a en tête. « Charge à vous les enfants de faire votre promotion dans la cour de récré par exemple ! » Les affiches ensuite exposées dans les écoles pour qu’elles soient bien lisibles de tous.

Comment  voter ?
Des élections seront organisées dans chaque école élémentaire lundi 20 novembre, date de la Journée Internationale des droits de l’enfant. Dans les écoles, les bulletins de chaque candidat seront proposés. « À vous de faire le bon choix ! Il faudra ensuite glisser un seul bulletin de vote dans l’enveloppe lorsque vous serez dans l’isoloir, avant de le déposer dans l’urne, présenter votre carte d’électeur et émarger. » Le dépouillement donnera ensuite les résultats. Pour les enfants, c’est tout un vocabulaire à adopter et bientôt… à appliquer.

Quel rôle en tant qu’élu ?
Une fois élus, les jeunes du CCE auront pour objectif d’améliorer la vie quotidienne de tous les enfants de Villeparisis. Ils devront être disponibles environ une fois par mois pour assister aux commissions à huis clos afin de discuter des projets, et aux plénières (séances publiques) présidées par le maire Hervé Touguet et Axelle Bridoux, adjointe au maire chargée notamment du CCE, pour les voter.

Il ne reste plus qu’à déposer sa déclaration de candidature signée, préparer sa campagne et attendre le résultat des élections, le 20 novembre prochain…

0917-39-CCE-presentation-02
0917-39-CCE-presentation-05

243
0917-36-rentree-scolaire-UNE
L’année scolaire a démarré en trombe pour plus de 3500 écoliers villeparisiens, ce lundi 4 septembre.

Le réveil a sonné un peu plus tôt qu’à l’accoutumé, ce lundi 4 septembre, pour de nombreux Villeparisiens. Fini les vacances ! En avant pour la rentrée scolaire 2017-2018.

Nouvel enseignant, nouveau rythme, nouveaux camarades : bonjour la semaine de quatre jours.
Venus avec leur cartable ou leur sac à roulettes, plus de 3 530 écoliers s’étaient fait beau pour prendre le chemin de l’une des quinze écoles sur les coups de 8h15. Il ne fallait pas trop traîner : une dernière étreinte familiale, un dernier baiser et direction le hall d’entrée pour découvrir sa classe et faire connaissance avec leur enseignant et retrouver leurs copains.
Deux nouvelles directrices faisaient également leur rentrée et ont reçu la visite du maire Hervé Touguet qui les a saluées. Emmanuelle Arbaoui pour l’école élémentaire Séverine et Isabelle Thierry pour l’école élémentaires Anatole France.

0917-36-rentree-scolaire-02
0917-36-rentree-scolaire-04
0917-36-rentree-scolaire-01
0917-36-rentree-scolaire-03

Pas si facile de laisser filer son enfant après ces deux mois de vacances estivales. Les émotions étaient multiples devant la grille des écoles. Un peu de stress et quelques larmes pour les bambins qui découvraient un nouveau rythme ce matin. Mais aussi beaucoup de joie. Des jeunes Villeparisiens s’empressaient d’abandonner leurs parents pour courir et rejoindre leurs camarades dans la cour. C’était le cas de nombreuses écoles où Hervé Touguet et plusieurs élus se sont déplacés pour souhaiter une belle semaine à tous. Les familles et écoliers ont également pu découvrir les travaux réalisés au sein des bâtiments scolaires pour rendre davantage agréable le quotidien de tous.

Le premier jour de rentrée est souvent le plus difficile. Dès mardi 5 septembre, parents et enfants auront pris le rythme et seront partis pour une nouvelle année scolaire riche en exploration, créations et apprentissage ! Bonne rentrée !

0917-36-rentree-scolaire-06
0917-36-rentree-scolaire-07
0917-36-rentree-scolaire-05
0917-36-rentree-scolaire-08

146
Pendant que les Villeparisiens profitaient de leurs vacances estivales, les chantiers se poursuivaient dans les bâtiments communaux. Petit tour des travaux de l’été 2017.

La période estivale est propice à la rénovation des bâtiments communaux. Pendant les vacances d’été, de nombreuses interventions se sont succédées : certaines ont été réalisées par des entreprises extérieures et d’autres sont le fruit du travail des agents municipaux (menuisiers, peintres, plombiers, électriciens, agents des Espaces verts mais aussi les gardiens d’écoles et de gymnases). L’objectif de ces chantiers d’été : améliorer les conditions de travail et d’accueil des Villeparisiens.  Et avant la rentrée, Hervé Touguet, maire de Villeparisis, accompagné de David Barquero, maire adjoint chargé de l’Éducation et de la Jeunesse et Patrick Maury, maire adjoint chargé des Travaux, de l’Environnement et du Développement  Durable, a fait le tour des chantiers.

Dans les écoles

Trente nouvelles fenêtres sont installées dans les escaliers, dans les classes ou en face des classes de l’école élémentaire Joliot-Curie pour bénéficier d’une plus grande ouverture que les anciennes.

La façade des écoles élémentaires Séverine et Anatole France est remis en peinture. Et dans leur cour, des sanitaires pour garçons ont été créés (cette intervention fait suite à la première tranche de travaux qui s’était déroulée durant l’été 2016).

Des travaux de sécurisation des clôtures avec l’élévation du portail principal de déroule à l’école maternelle Aristide Briand.

Moins lourdes à manipuler et plus pratiques à manier, six nouvelles sont installées au rez-de-chaussée de l’école élémentaire Charlemagne. Dans cette école, comme à l’école maternelle Kergomard, les agents du Centre Technique Municipal remettent en état le revêtement du sol souple des aires de jeux.

L’école maternelle du Mail de l’Ourcq bénéficie d’une nouvelle cuisine aux normes avec une rénovation complète : du carrelage au mobilier ! Quant aux grilles d’entrée, elles se parent de nouvelles couleurs…

Quinze fenêtres et quatre doubles portes sont installés à l’école maternelle Ernest Renan.

Les gardiens des écoles refont les tracés de la cour de l’école Barbara.

Les agents refont la peinture de la salle de motricité et installent des anti pince-doigts à l’école maternelle Normandie-Niemen.

Dans les bâtiments sportifs

Au gymnase Géo André, l’éclairage complet de la grande salle est refait, les buts de handball sont changés et le gardien peint le portail du plateau d’évolution.

À Boisparisis, les clôtures des deux terrains de tennis ainsi que celle du terrain d’évolution multisports sont remplacées et les gardiens de gymnase ont changé le filet entre les deux courts de tennis intérieur.

Pendant l’été, les gardiens ont repeint l’entrée du gymnase Aubertin et la main courante de l’escalier du dojo.

Les gardiens repeignent l’extérieur des nouveaux vestiaires  du stade du Parc des Sports des Petits Marais tandis que, dans le gymnase, un WC aux normes PMR (Personnes à Mobilité Réduite) est créé ; et les douches et un lavabo mis aux normes.

Dans les bâtiments culturels

À la Maison Pour Tous Jacques Marguin : le ravalement de la façade extérieure de la salle polyvalente est refait cet été. Réalisée par un jeune Villeparisien, Morgan Charlery, une fresque ornera bientôt le pan de mur de la structure.

À la médiathèque municipale Elsa Triolet et au centre culturel Jacques Prévert, un WC a été mis aux normes PMR (Personnes à Mobilités Réduites) et un lavabo adapté aux personnes handicapées a été posé dans les sanitaires du centre culturel. Le bar « L’entracte » du centre culturel a fait l’objet de travaux de peinture et d’électricité.

Dans les bâtiments pour les petits et les grands

La Maison de la Sécurité et de la Prévention

Situé au 48, avenue du Général de Gaulle, l’ancien commissariat se transforme pour devenir la Maison de la Sécurité et de la Prévention. Le bâtiment est intégralement réhabilité (façades, toiture et couverture) et réaménagé pour recevoir les acteurs locaux de la sécurité dont les agents de la Police Municipale, les ASVP (Agents de Surveillance de la Voie publique) et le Centre de Supervision Urbain (qui gère les caméras de vidéo-protection).

2243
À partir de la rentrée 2017, les écoliers villeparisiens auront classe lundi, mardi, jeudi et vendredi jusqu’à 16h30. Il n’y aura pas école le mercredi. Et les TAP sont supprimés.

Depuis le début opposée à l’application de la semaine de 4,5 jours et à la mise en place des TAP (Temps d’Activité Périscolaires), la ville de Villeparisis a très vite annoncé son souhait de revenir, dès le 4 septembre 2017, à la semaine de quatre jours dans les écoles. Après consultation des équipes enseignantes et des représentants de parents d’élèves, la mairie s’est adressée aux services de l’Éducation Nationale. Leur réponse est tombée vendredi 7 juillet : Villeparisis repasse à la semaine de quatre jours. Fini les TAP (Temps d’Activité Périscolaires) et fini l’école le mercredi matin.

0717-28-retour-semaine-pune

Ce qui change pour les familles en septembre

0717-28-retour-semaine-4joursmaternelles
0717-28-retour-semaine-4jours-elementaires

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Semaine de quatre jours

Les écoliers, de la maternelle jusqu’au CM2, ont classe le lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30.

Mercredi libéré

Il n’y a pas d’école le mercredi. Toute la journée est libre.
Pour les centre de loisirs, le fonctionnement est le même que pendant les vacances scolaires. Les enfants peuvent être accueillis sur l’intégralité de la journée ou sur la demi-journée (matin ou après-midi) avec ou sans repas.
Les inscriptions se font au Guichet unique, en mairie

Fini les TAP

Les Temps d’Activité Périscolaires qui avaient lieu après la classe, de 15h45 à 16h30, n’auront plus lieu. Il y a classe jusqu’à 16h30.
Les autres accueils périscolaires restent les mêmes :
le matin : les enfants sont accueillis de 7h30 à 8h20
le midi : sur la pause méridienne, les enfants déjeunent au restaurant scolaire et participent aux activités proposées par les équipes d’animation
le soir, en maternelle : les enfants sont accueillis de 16h30 à 19h
le soir, en élémentaire : les écoliers ont la possibilité d’aller à l’étude surveillée, de 16h30 à 18h30
RESTAURATION,
PÉRISCOLAIRE
CENTRES DE LOISIRS :

INSCRIPTIONS 2017-2018
Les dossiers sont à télécharger ci-dessous ou à retirer en mairie.
Une fois remplis, les dossiers sont à déposer au Guichet unique, en mairie

Renseignements au 01 64 67 52 27 / 52 38

Téléchargez le dossier d’inscription

Téléchargez le règlement (avec la partie à remplir)

Téléchargez la liste des documents à fournir

Téléchargez la fiche d’inscription au centre de loisirs du mercredi

 Une demande unanime et entendue

Les villes qui le désiraient ont eu la possibilité de revenir à la semaine de quatre jours d’école par la publication d’un décret le 27 juin. La ville de Villeparisis a souhaité ce retour dès la rentrée de septembre et l’avait annoncé dès le 6 juin, dans un courrier adressé aux parents.
Le maire Hervé Touguet et David Barquero, adjoint au maire chargé de l’Éducation et de la Jeunesse, avaient également demandé d’aborder le sujet des rythmes scolaires dans les conseils d’école de juin afin de consulter les enseignants et les représentants des parents d’élèves. L’ensemble des établissements villeparisiens ont souhaité revenir à la semaine de quatre jours, ce qui confirme les résultats de la consultation menée auprès des parents en 2014.
Dès la publication du décret rendant officiellement possible le retour à la semaine de 4 jours, les services municipaux ont contacté les services de l’Éducation Nationale pour obtenir l’autorisation de revenir à la semaine de quatre jours. La demande de Villeparisis a été entendue puisque lors de sa réunion, le Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN) a donné un avis favorable au retour à la semaine de quatre jours de classe à Villeparisis.

0717-28-retour-semaine-aff

96
450 dictionnaires et 410 romans ont été offerts
par la municipalité aux écoliers de CP et CM2.

Ce n’est pas encore l’heure des vacances mais les élèves villeparisiens avaient déjà la prochaine rentrée en tête. Et pour cause, dans la journée du 26 juin, tous les écoliers de CP ont reçu un dictionnaire qui les accompagnera pendant leur scolarité en élémentaire tandis que les CM2 sont repartis avec un dictionnaire pour leurs années collège et un roman qu’ils étudieront l’année prochaine.

0617-26-dico-ecoliers-01
0617-26-dico-ecoliers-02

Avant de leur remettre ces cadeaux, le maire Hervé Touguet et David Barquero, adjoint au maire chargé de l’Éducation et de la Jeunesse, leur ont vivement conseillé « d’ouvrir votre dictionnaire un peu tous les jours pour y découvrir la définition d’un mot que vous ne connaissez pas encore ».
Quant aux futurs élèves de sixième, ils ont tout l’été pour dévorer « Le tableau ensanglanté ». Ce roman de Viviane Koening et Annie Moser raconte l’histoire de Justine et Hector, deux jeunes collégiens, qui vont mener l’enquête après l’assassinat de Madame Gina, la gentille dame de la cantine…
Entre le dictionnaire et le roman, offerts par la municipalité, les jeunes ont de quoi se préparer pour la prochaine année scolaire…

0617-26-dico-ecoliers-06
0617-26-dico-ecoliers-05
0617-26-dico-ecoliers-03
0617-26-dico-ecoliers-04

175
0217-08-badminton-CM2-college-UNE
Des rencontres badminton, organisées les 24 et 27 février entre élèves de CM2 et de 6ème, leur ont permis de faire du sport différemment.

Dans la matinée des vendredi 24 et lundi 27 février, près de 300 enfants se sont retrouvés au gymnase Aubertin et aux Petits Marais pour une rencontre badminton. Sa particularité ? Des élèves en classe de 6ème du collège Gérard Philippe face à des élèves de CM2 des écoles Séverine, Joliot-Curie, Anatole France et Normandie-Niemen ! Derrière leur raquette, tous font de leur mieux pour partager ce moment sportif d’environ 2h. Pas d’esprit de compétition mais « un travail de liaison ».

A l’initiative de l’Inspection de l’Éducation Nationale, cette matinée a permis «  de clore le cycle d’activités des enfants, responsabiliser les élèves de 6ème car ils sont en charge de l’organisation et ont en quelque sorte un petit rôle de tuteur. Ils supervisent également au niveau de l’arbitrage et du score », expliquaient les professeurs d’EPS et conseillère pédagogique. Des matinées à la fois sportives, agréables et pédagogiques.

0217-08-badminton-CM2-college-01
0217-08-badminton-CM2-college-03
0217-08-badminton-CM2-college-05
0217-08-badminton-CM2-college-02
0217-08-badminton-CM2-college-04
0217-08-badminton-CM2-college-06

345
0816-35-rentree-scolaire-UNE
Après deux mois de vacances, les élèves ont retrouvé leur école et leur enseignant. Vives émotions devant les classes.

Les vacances sont bel et bien terminées ! Dans la matinée du jeudi 1er septembre, plus de 3 500 enfants ont repris le chemin de l’école pour faire leur rentrée dans l’une des 15 écoles villeparisiennes.

0816-35-rentree-scolaire-15

Sur les coups de 8h15, les petits bouts de maternelle et les plus grands des écoles élémentaires ont donné un dernier bisou à leurs parents pour entamer cette journée tant attendue. Sac à dos ou cartable, coiffures coquettes pour les fillettes et tenue vestimentaire apprêtée… Pas de doute, certains s’en allaient découvrir un nouveau monde, d’autres retrouver leurs camarades de classe.

« À tout à l’heure maman ! », « Je ne veux pas y aller papa… ». Un peu de stress et quelques pleurs devant la grille pouvaient se faire entendre de la part des plus petits mais les directeurs, professeurs des écoles et ATSEM (Agents Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles) ont eu les mots pour rassurer les plus inquiets. À tel point qu’une fois dans la classe, les écoliers les plus intimidés s’amusaient déjà avec les nombreuses activités, sous les yeux des parents.

0816-35-rentree-scolaire-18

Le maire Hervé Touguet a tenu à saluer les deux nouvelles directrices arrivées à Villeparisis cette année 2016-2017. Il s’est rendu à l’école élémentaire Normandie-Niemen pour saluer Karine Esslinger (en rouge), puis à l’école élémentaire Célestin Freinet pour accueillir Véronique Poisson. Au même moment, d’autres élus se sont rendus dans quelques écoles pour souhaiter une bonne rentrée à tous.

0816-35-rentree-scolaire-06
0816-35-rentree-scolaire-16

Concernant les nouveautés de la rentrée, quatre fermetures de classe sont à noter à l’école maternelle République, l’école élémentaire Célestin Freinet, l’école maternelle Pauline Kergomard et l’école élémentaire Ernest Renan.
Deux classes ont ouvertes dans les écoles élémentaires Joliot-Curie et Charlemagne.

Dans de nombreuses écoles, les enfants ont pu remarquer que des travaux avaient été effectués dans leur cour ou au sein des bâtiments pour améliorer leur quotidien. (Pour connaître tous les travaux réalisés cet été, cliquez ici)

Avec cette rentrée sereine, la nouvelle année scolaire a bien démarré.

184
Les élèves du CP au CM2 des écoles villeparisiennes ont disputé un tournoi de football pour finir en beauté la fin d’année scolaire.

Les footballeurs de l’Euro 2016 sont dans les starting-block pour le lancement du championnat. Jeudi 9 juin, les écoliers de Villeparisiens l’étaient également pour leur tournoi entre écoles, organisé par l’Éducation Nationale en partenariat avec la commune.
Ça ne rigolait pas au stade des Petits Marais ! Filles et garçons avaient en tête qu’ils allaient devoir disputer, par équipe de cinq ou six, plusieurs matchs. Six écoles élémentaires ont couru, driblé et marqué des buts sur les dix terrains disponibles, pour finaliser leur cycle d’apprentissage sportif.

Pour le bon déroulement des matchs, des bénévoles de l’USMV (Union Sportive Municipale de Villeparisis) Football jouaient le rôle des arbitres. Tous avaient à cœur de faire gagner son équipe à tel point qu’à la séance de tirs aux buts, des footballeurs juniors s’effondraient pour avoir manqué leur tir. Heureusement, l’important était de participer et prendre du plaisir sur la pelouse. Les équipes hétéroclites constituées pour l’occasion ont permis de mettre en avant leur esprit sportif, citoyen et fairplay.
À la fin de la rencontre, les mini Zidane ont reçu un diplôme du « joueur fairplay ». Ils pourront peut-être décorer la chambre de certains fans du ballon rond !

218
Les périodes de vacances scolaires sont propices à diverses rénovations dans les bâtiments communaux et notamment dans les écoles. Entreprises extérieures et agents du Centre Technique Municipal (CTM) se sont mobilisés pour les embellir, entretenir et réhabiliter pendant les congés des enfants.

Pendant les vacances d’avril, dans les écoles

  • Les trois auvents de l’entrée des écoles maternelle et élémentaire Ernest Renan ont été remis en état et leur étanchéité a été refaite. Une allée a été créée entre les deux auvents rénovés de l’école élémentaire. Cette remise à neuf rend la façade des écoles plus accueillante pour les écoliers et leur famille.
  • Les marquages au sol de la cour de l’école maternelle République ont été refaits en résine. Un entretien qui fait la joie des petits pendant les heures de récréation ! À noter que la salle informatique a également été repeinte.
  • Les stores occultant de l’école élémentaire Célestin Freinet ont été remplacés par un matériel plus efficace et électrique. Avec un matériel motorisé, la performance des stores a été améliorée.
  • L’école maternelle Aristide Briand a un nouveau visage. Les boiseries de la façade, côté cour, ont été repeintes.
  • Le sol du couloir menant aux classes de l’école élémentaire Séverine a été remplacé. Cette rénovation a permis d’embellir les lieux de la vie scolaire.
  • L’école maternelle du Mail de l’Ourcq est informatisée !  Un réseau informatique a été installé dans les quatre classes et le bureau de direction.
  • Les agents municipaux (du CTM et les gardiens d’écoles) ont créé une cabane de jardin dans les espaces verts de l’école maternelle Kergomard. Les petits sont ravis de pouvoir aménager un potager.
  • Une barrière pompier a été posée à l’entrée de l’école élémentaire Charlemagne.
  • Des réparations partielles de sols dégradés ont eu lieu dans plusieurs écoles de la ville.
0516-18-travauxécoles
0516-18-travauxécoles-république

Pendant les vacances d’avril, dans les autres bâtiments

  •  Les gradins du centre culturel Jacques Prévert ont été modifiés pour faciliter le pliage grâce à des marches encastrables.
  • Les contrôles annuels de l’ensemble des extincteurs ont été réalisés sur l’intégralité des bâtiments communaux. De même, les installations électriques et de gaz ont été vérifiés dans tous les bâtiments.

Pendant les vacances de février, dans les écoles

•Une salle des maîtres a été créée à l’école maternelle Normandie-Niemen. Ce nouvel espace facilite l’organisation des enseignants.
•Un coup d’éclat pour l’école élémentaire Célestin Freinet. Le hall et le second étage du bâtiment ont été remis en peinture par les gardiens des écoles.

0516-18-travauxécoles-freinet

Pendant les vacances de février, dans les autres bâtiments

  • Les éclairages du gymnase Aubertin ont été changés. Ce matériel moderne améliore les performances et fait les joies des sportifs.
  • Le salon de la résidence Octave Landry a été repeint par les peintres municipaux. Les seniors bénéficient donc d’un espace chaleureux et embelli.

118

Les rendez-vous étaient attendus les 30 juin et 2 juillet. 297 élèves de grande section de maternelle, de CP et de CE1 se sont rendus « en toute hâte » à la médiathèque municipale Elsa Triolet, pour connaître les lauréats du 26ème palmarès du Prix des Incorruptibles et la remise de leur « diplôme de lecteur ».

Ce prix de littérature jeunesse est décerné par les jeunes lecteurs de la maternelle à la seconde dans sept niveaux de lecture (maternelle, CP, CE1, CE2/CM1, CM2/6ème, 5ème/4ème, 3ème/seconde).

Pour sa 5ème participation au Prix des Incorruptibles, la médiathèque municipale Elsa Triolet a convié une dizaine de classes des écoles Célestin Freinet, Séverine, Joliot-Curie, Anatole France et Charlemagne, à vivre cette aventure littéraire.

Toute l’année les enfants ont pu découvrir des albums différents composés d’excellentes illustrations, prendre plaisir à participer aux ateliers en rapport avec le livre (mime, dessin, débat…), se forger une opinion et voter pour leur livre préféré.

« Cette initiative nous a permis d’élargir la littérature à l’école ». « C’est un travail pluridisciplinaire, les élèves travaillent l’écrit, l’oral… », confient Mélanie Chick et Maud de Palacio, professeures de CE1 à l’école Charlemagne.

Ce vendredi 3 juillet, à la médiathèque, son diplôme à la main, une élève en CE1 à l’école Charlemagne expose avec enthousiasme l’intérêt qu’elle y a trouvé, avant de conclure «…tous les livres étaient géniaux, par exemple les livres « Herman et Rosie pour la vie » et « L’œil du pigeon », c’était trop bien de les lire, ça parle de rencontres ! ».

Le vote des enfants

Le jeune jury a voté pour les lauréats suivants :

  • « Non ! » de Marta ALTES – Ed. Circonflexe – (niveau maternelle)
  • «La bonne humeur de loup gris » de Gilles BIZOUERNE – Ill. Ronan Badel – Ed. Didier – (niveau CP)
  • « Emma à New York » de Claire et Etienne FROSSARD – Ed. Belin (niveau CE1)

Défi relevé pour la médiathèque ! La lecture de ses albums est perçue par les jeunes lecteurs comme un véritable objet de plaisir et de découverte.

Les livres sélectionnés 2014-2015

Maternelle :

– « Boucle d’Ours » de Stéphane SERVANT – Ill. Le Saux – Ed. Jeunesse.
– « Blancs comme neige » de Rémi COURGEON – Ed. Milan Jeunesse
– « Le Crocolion » d’Antonin LOUCHARD – Ed.Thierry Magnier
– « Carabinette » de Jean LEROY – Ill. Béatrice Rodriguez – Ed. Casterman
– « Non ! » de Marta ALTES – Ed. Circonflexe
– « Le petit oiseau va sortir… » d’Edouard MANCEAU – Milan Jeunesse

CP :

– « La bonne humeur de loup gris » de Gilles BIZOUERNE – Ill. Ronan Badel – Ed. Didier
– « Les quatre géants » de Zemanel – Ill. Aline Bureau – Ed. Flammarion
– « Le fil d’Alexandre Calder » de Sieb POSTHUMA – Ed. Sarbacane
– « Maman est là ! » d’Ichinnorov GANBAATAR – Ed. Syros
– « Même les tigres dorment » de Mary LOGUE, Ill. Pamela ZAGARENSKI

CE1 :

– « L’œil du pigeon » de Séverine VIDAL – Ed. Sarbacane
– « Herman et Rosie pour la vie » de Gus GORDON – Ed. Gallimard
– « Le livre de maman » d’Ingrid Chabbert – Ill. Cécile Bondon – Ed. Des ronds dans l’O
– « L’Ogre et l’orthodontiste » de Jean-François DUMONT – Ed. Flammarion
– « Emma à New York » de Claire et Etienne FROSSARD – Ed. Belin

 

Pratique : lien vers la page de la médiathèque municipale Elsa Triolet

Pratique : lien vers le site de la médiathèque municipale Elsa Triolet