Écoles, équipements sportifs, bâtiments culturels… La mairie n’a pas chômé durant les deux mois d’été. Pendant que les Villeparisiens profitaient de leurs congés, les agents municipaux préparaient la rentrée. Tous les corps de métiers du Centre Technique Municipal, ainsi que les gardiens d’écoles et de gymnases, se sont activés pour embellir et rénover les établissements accueillant du public.

À VILLEPARISIS, LES AGENTS MUNICIPAUX SONT MOBILISÉS

Les gardiens

Être gardien, ce n’est pas simplement ouvrir et fermer des portes… C’est aussi être polyvalent notamment en s’investissant dans l’entretien des bâtiments ! Alors que les équipements étaient fermés au public, les gardiens d’écoles et de gymnases continuaient leur travail. Pendant tout l’été, ils ont prêté main-forte aux agents du Centre Technique Municipal (CTM) pour rénover les équipements.
Ainsi, LES GARDIENS DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS (service Sports et Fêtes) se sont attelés à la remise à neuf de plusieurs sites. Ils ont poncé et lasuré tous les gradins du gymnase Aubertin. Ils ont peint les sols du local matériel et de la chaufferie de la piscine municipale Jean Taris puis installé une pente entre la piscine et son local technique pour faciliter le transport des bouteilles de plongée. À Boisparisis, ils se sont également occupés de la peinture de l’intégralité de la salle PVC de l’espace associatif et ont décapé les terrains de tennis extérieurs. Sur le parc des sports des Petits Marais, les gardiens de gymnase ont peint le mur à l’intérieur et la mezzanine du gymnase mais aussi le bâtiment de l’ancien vestiaire, sous les gradins extérieurs du stade. Ils ont également posé des tableaux blancs dans les anciens vestiaires du stade des Petits Marais et au stade Delaune, où ils ont aussi peint le sol des sanitaires.
De leur côté, LES GARDIENS D’ÉCOLES ont remis en état les bancs de la cour de l’école maternelle Aristide Briand et remplacé les porte-manteaux dans les écoles élémentaires Séverine et Anatole France.

Les menuisiers

Les menuisiers municipaux ont changé les plaques du plafond et installé quatre portes dans les toilettes dames du dojo d’Aubertin. Ils ont posé des baguettes d’angles sur les vitres de l’espace associatif de Boisparisis. Ils ont également remplacé les dalles du faux plafond de l’école élémentaire Normandie-Niemen et remis en état les stores extérieurs de l’école élémentaire Charlemagne.

Les plombiers

L’équipe des plombiers municipaux a changé les douches dans les vestiaires du gymnase Aubertin, ajouté un puisage dans les toilettes du palier de l’école élémentaire Ernest Renan et remis en état l’arrivée d’eau des lavabos dans les sanitaires de l’école maternelle République.

Les peintres

Les peintres municipaux se sont occupés d’un vestiaire du gymnase Géo André. Ils ont remis à neuf le sol des toilettes (en résine) de l’école maternelle République, ont changé les vitres en plexiglass d’une classe de l’école maternelle Ernest Renan, ravalé la façade du RASED de l’école élémentaire Joliot-Curie et rénové la main-courante de l’escalier de l’école maternelle Pauline Kergomard.

Les maçons

Les maçons municipaux ont installé un parking à vélo sur la partie gravillonnée de l’espace associatif de Boisparisis.

Les électriciens

L’équipe des électriciens a remis à neuf les éclairages du couloir de l’école élémentaire Normandie-Niemen et a modifié l’éclairage existant pour réaliser un éclairage en alternance sur le pas de tir à l’arc du parc Honoré de Balzac. Ils ont aussi remplacé l’éclairage du 2ème étage de l’école élémentaire Célestin Freinet et fait passer des câbles encastrés entre les gradins et la scène du centre culturel Jacques Prévert.

Les polyvalents

Les agents polyvalents du CTM ont réparé le store du préfabriqué de l’école maternelle Aristide Briand, remplacé les serrures par des centres ouvrants dans les écoles élémentaires Anatole France et Séverine. Ils ont aussi révisé les portes, mis en place un support pour le panneau d’affichage et vérifié la fermeture des fenêtres de classes à l’école Barbara et inspecté les serrures, portes et fixations du centre culturel Jacques Prévert.

Les agents de la signalisation

L’équipe de la signalisation a refait à neuf les marquages au sol aux abords des écoles et remis en peinture les tracés des jeux dans la petite cour de l’école maternelle Aristide Briand.

Les agents d’entretien

Parallèlement ou suite aux travaux de rénovation, la période estivale est également propice à un grand nettoyage. Les ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles) et les agents d’entretien des écoles nettoient les classes, le mobilier et le matériel pendant l’été. À la rentrée, les Villeparisiens retrouveront donc l’intégralité  des écoles et les équipements sportifs entièrement propres, prêts pour une nouvelle année !

0816-34-actu-travaux-05
0816-34-actu-travaux-03

DE GROS TRAVAUX EFFECTUÉS PAR DES ENTREPRISES

Même si l’investissement des agents municipaux a été important, certains travaux ont nécessité l’intervention d’entreprises extérieures.

À L’INTÉRIEUR DES BÂTIMENTS, les  portes de secours du gymnase Géo André ont été changées et la peinture a été refaite dans les cages d’escaliers de l’école élémentaire Joliot-Curie. À l’école élémentaire Anatole France, le revêtement du sol de deux classes et la peinture du couloir ont été refaits ; la porte phonique d’une classe (ancienne salle informatique) a été changée. Deux classes de l’école élémentaire Séverine et le sol du local de stockage du centre culturel Jacques Prévert ont été repeints. Une salle des maîtres a été créée à l’école élémentaire Charlemagne. Les murs et les sols de plusieurs salles de la Maison Pour Tous Jacques Marguin ont été rénovés. Les places de parking – notamment celles réservées aux PMR (Personnes à Mobilité Réduite) – du gymnase Géo André ont été remises à neuf.

À L’EXTÉRIEUR DES BÂTIMENTS, les menuiseries du petit dortoir (côté grande cour) de l’école maternelle Aristide Briand ont été remplacées et une réfection partielle des cours des écoles maternelle et élémentaire Normandie-Niemen a été réalisée. Un jeu a égalemenet été installé dans la cour de l’école maternelle Normandie-Niemen.
À l’école élémentaire Anatole France, la façade en pierre a été nettoyée et les boiseries remises en peinture tandis qu’à l’école élémentaire Séverine, les menuiseries ont été refaites dans deux classes. Sur ces deux écoles élémentaires, les portes d’entrée et les fenêtres de la façade donnant sur la rue ont été remplacées. Attendus depuis plusieurs années, des sanitaires ont été réalisés dans la cour des écoles Anatole France et Séverine pour un montant total de 150 000 €, financés à hauteur de 12 000 € par la réserve parlementaire du Député Yves Albarello. Un rideau métallique a été posé au centre de loisirs maternel Pauline Kergomard (côté entrée).
DES RÉSEAUX INFORMATIQUES sont mis en place chaque année dans deux écoles villeparisiennes. Cet été, ils ont été installés dans les écoles maternelle et élémentaire Normandie-Niemen (les treize classes et les deux bureaux de direction) ainsi qu’à l’école élémentaire Ernest Renan (douze classes et le bureau de direction).

DES TRAVAUX DE COUVERTURE ont également été réalisés avec notamment la réfection complète du préau extérieur et ligne de vie (sécurité) de l’école élémentaire Célestin Freinet tandis que la toiture de l’école élémentaire Charlemagne a été nettoyée.

CONCERNANT LE CHAUFFAGE, les radiateurs de la crèche des Petits Patoches et ceux du dojo d’Aubertin ainsi que les chaufferies de l’école élémentaire Anatole France et du musée d’Histoire Locale ont été changés.

DANS VOS RUES

Les agents municipaux du Centre Technique Municipal (CTM) ont également réalisé plusieurs travaux de voirie dans les rues villeparisiennes cet été. Ils ont, par exemple, remis à neuf le marquage au sol autour de nombreuses écoles.
Les trottoirs ont été rénovés aux 15 rue Laroche, 4 avenue du Béarn et  40 avenue de Bretagne tandis que la reprise d’une tranchée sur chaussée a été réalisée au 7 avenue du Parc.
La mise en place d’enrobés s’est déroulée au 32 avenue des Peupliers, sur la rue de Courtry ainsi qu’aux 16 et 20 boulevard de l’Ourcq tandis que les dalles béton ont été déposées puis remplacées par des enrobés du 18 au 22 rue des Tilleuls à Boisparisis.
L’allée piétonne du chemin de la Couronne et l’allée Marguerite Duras ont été remise à neuf.
57 bordures anti-stationnement ont été posées sur l’avenue Eugène Freyssinet tandis qu’un marquage et un ralentisseur ont été créés sur la contre-allée RN3, à Bois Fleuri.
Un parking  a été aménagé sur la rue Denis Papin.
Une signalisation horizontale (marquage au sol) a été réalisée sur la rue Jean Jaurès et la route de Villevaudé.
À noter également que la chaussée et les trottoirs de la rue Matteoti ont été remis à neuf et qu’une piste cyclable a été créée.

travaux-matteoti-01
travaux-matteoti-02