La cérémonie des vœux aux personnalités s’est déroulée dans la soirée du mardi 9 janvier, au centre culturel.
facebook

Cap sur 2018 ! Pour s’échanger les bons vœux « dans un cadre convivial », les nombreux invités se sont retrouvés, le 9 janvier, dans la galerie d’art du centre culturel Jacques Prévert, ornée d’un décor végétal et original réalisé par les agents des Espaces Verts. Tous ont salué le maire Hervé Touguet et les élus avant d’entrer dans la salle où un film de présentation sur Villeparisis les attendait.
Le maire Hervé Touguet, accompagné de ses élus, est ensuite monté sur scène pour présenter, au nom du conseil municipal, ses meilleurs vœux « à tous, ainsi qu’à vos familles et à vos proches » en leur souhaitant « une année de joie, de santé et de réussite dans les projets qui vous tiennent à cœur. (…) Nos vœux n’ont de chance de se réaliser qu’avec la prise de conscience que nous sommes ensemble. »

voeux 2018
voeux 2018

ENSEMBLE

« Ensemble plus forts, ensemble plus intelligents pour relever tous les défis. » L’année 2018 se profile avec confiance et optimisme. La cérémonie des vœux est l’occasion à la fois dresser la liste non exhaustive des projets qui vont être entrepris dans les prochains mois mais également de faire un tour d’horizon des moments forts de l’année écoulée.
Pour débuter, le maire a évoqué le bien-vivre ensemble. « Voilà une caractéristique à entretenir et à cultiver dans notre ville. (…) Dans un contexte contraint, c’est ensemble que nous pourrons prendre les bonnes décisions pour continuer à faire vivre, développer et faire rayonner notre ville. »
Le maire a rappelé qu’il fallait rester rassemblé, surtout « face à un horizon où s’amoncellent les nuages financiers ». « Non content d’avoir réduit drastiquement les subventions des villes (-4 M€ pour Villeparisis), le Gouvernement demande aux collectivités de faire encore 13 milliards d‘économies, afin de réduire son déficit. »

ANIMATIONS

De nombreux évènements sont organisés par la municipalité tout au long de l’année. Ils sont autant prétextes à « se rencontrer, se connaître, se respecter et s’apprécier ». Même si la météo a souvent été capricieuse en 2017 ( lors de la Fête de la Musique, Défi sport, Feu d’Artifice ou encore Fête du Canal), des rendez-vous incontournables ont fait la joie des Villeparisiens de tous âges. « Notre Salon gastronomique, le Villepa’Gourmand a réuni 6 000 visiteurs pour sa deuxième édition. Un véritable succès ! »

voeux 2018
voeux 2018

ENGAGEMENT

« Ensemble, c’est aussi participer à la vie collective et donner de son temps. » L’occasion pour le maire de remercier les Villeparisiens au sens large, et les bénévoles en particulier, pour leur investissement sans faille tout au long de l’année. « Notre Ville ne serait pas ce qu’elle est, sans l’engagement permanent de ses habitants et de ses associations », a-t-il insisté. Renforcer le lien social, aider les autres ou proposer des activités culturelles ou sportives… Tant de contacts humains et innombrables que tous se sont vu remerciés. « La Municipalité entend perpétuer et renforcer les liens essentiels qui existent entre les citoyens. Ces liens sont fondés sur la convivialité et le respect, qui ne sont pas de vains mots. »
Les acteurs économiques y sont aussi pour beaucoup. Malgré le contexte économique, les commerçants, artisans entrepreneurs ou professions libérales font le dynamisme de Villeparisis et apportent un service de proximité essentiel aux habitants.

QUALITÉ

Pour 2018, le premier défi de la municipalité est « de maintenir un service public de qualité ». « C’est pourquoi nous innovons et modernisons nos services municipaux », a précisé le maire en évoquant le Guichet unique qui facilite les démarches des habitants avec notamment la dématérialisation des inscriptions scolaires, de la restauration, le paiement en ligne, l’envoi des informations aux parents par mail… Et l’arrivée récente d’un deuxième dispositif pour réaliser les passeports et les cartes d’identité, qui « devrait réduire les délais de délivrance de ces documents ».

voeux 2018

INTERCOMMUNALITÉ

Le maire a également évoqué la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France (CARPF), intercommunalité dont Villeparisis est membre depuis 2016. Deux ans après cette intégration les transferts de compétences entre la ville et son intercommunalité sont pour l’essentiel réalisés. Et plus récemment, « depuis le 1er janvier 2018, ce sont la piscine et le multi-accueil qui sont désormais intercommunaux ». La compétence de l’assainissement a également été transférée : « Un enjeu important pour la station d’épuration qui collecte les eaux usées de Villeparisis, Mitry-le-neuf et Bois Fleuri ».
L’actualité de la CARPF, c’est aussi le combat mené par les élus locaux contre la suppression annoncée de la ligne 17 et l’opposition au projet d’intégration des communes riches à la Métropole du Grand Paris, qui entraînerait un nouvel « bouleversement territorial ».
Villeparisis et la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France, est aussi synonyme d’intégration réussie avec la participation de l’intercommunalité au financement de la carte Imagin’R  ou encore le remplacement des conteneurs pour la collecte des déchets menée par le SIGIDURS.

ÉDUCATION

Le maire a rappelé sa priorité de chaque instant : l’éducation. Il a notamment énuméré les travaux de maintenance et les gros chantiers réalisés sur les bâtiments scolaires tout au long de l’année. Après le câblage des établissements scolaires, un effort particulier a permis de déployer le numérique dans les écoles élémentaires, qui sont (ou vont être) dotées chacune d’une classe mobile constituée de tablettes numériques : « Il s’agit d’un investissement important pour la Ville qui tient à mettre des moyens pour aider nos enfants à s’épanouir, à apprendre… »
« Septembre 2017 aura vu la fin des ex-nouveaux rythmes scolaires que nous avons décidé dès que nous en avons eu la possibilité, et après avoir constaté que c’était une attente de la grande majorité des parents et des enseignants », a-t-il également rappelé.
Et les projets se poursuivront dans les années à venir puisque la « réalisation du troisième collège a été approuvée par le Conseil Départemental et l’appel d’offres est lancé […] et que le projet de lycée a, quant à lui, été inscrit au plan d’urgence des lycées de la Région approuvé le 9 mars 2017 ».  En 2018, la ville espère aussi au moins déposer le permis de construire de la future école, si ce n’est poser la première pierre… « C’est à l’éducation qu’une part importante du budget sera encore consacrée en 2018 », a affirmé le maire.

voeux 2018
voeux 2018

TRAVAUX

Pour accompagner l’évolution de la population, la ville prévoit de construire un nouvel équipement sportif « permettant d’accueillir des arts martiaux et des activités de gymnastique » et un autre gymnase accompagnant les futures collège et lycée sera également nécessaire.
En 2018, ce sont plus de 2 M€ qui seront inscrits pour des travaux de voirie même si la ville attend encore des précisions sur le programme d’assainissement que va mener  l’intercommunalité… Dans le cadre du programme d’aménagement du parc Balzac, de nouveaux jeux pour les enfants ont été  et seront encore installés.
Une opération importante est programmée en 2018 : la réhabilitation de la Résidence pour seniors Octave Landry, opération menée par le groupe 3F.
Les travaux de réhabilitation de l’ancien commissariat ont récemment permis de transformer le bâtiment vétuste en Maison de la Sécurité et de la Prévention.

CULTURE

La culture est toujours aussi présente et importante à Villeparisis.
Le centre culturel Jacques Prévert propose non seulement une programmation de grande qualité mais s’ouvre également à de nombreux évènements.
Sa voisine, la médiathèque municipale Elsa Triolet, non contente de proposer une palette très large d’ouvrages, organise des animations de plus en plus nombreuses et qualitatives.
Le conservatoire municipal de musique et de danse n’est pas en reste et multiplie les prestations scéniques de ses musiciens de tout âge.
La Maison Pour Tous Jacques Marguin, elle, organise de nombreuses activités. Elle est aussi la cheville ouvrière de la Politique de la Ville dans le quartier République.

VILLEPARISIS

Pour conclure son discours, le maire Hervé Touguet a annoncé que « Bien-vivre ensemble » sera le leitmotiv pour 2018 et même au-delà car il faut « qu’on refuse ce monde égoïste, qu’on résiste ». Pour cela, il s’appuie sur un « ingrédient essentiel qui fait la force de Villeparisis, sa substance même : Vous ! Policiers, pompiers, bénévoles, entrepreneurs, enseignants commerçants, professions libérales, élus, et surtout vous les jeunes : Ensemble, « on a tous quelque chose de Villeparisis » ».

voeux 2018