Actu

27
1119-mediatheque-musicotherapie
La musicothérapeute Monira Boucenna est venue le 9 novembre décrire les attraits de sa discipline au public de la médiathèque municipale.

La musique peut aider le corps, l’esprit et la parole. Musicothérapeute, Monira Boucenna est venue le 9 novembre à la médiathèque municipale Elsa Triolet animer une rencontre avec le public, et expliquer les contours de sa discipline et les formes qu’elle peut prendre.
Les vertus de la musique sont employées par exemple pour soutenir les facultés intellectuelles et cognitives (mémoire, concentration, langage, motricité…), pour éveiller des aptitudes, développer sa créativité ou accroître son bien-être physique et psychologique.
En présence d’Axelle Bridoux (adjointe à la Culture) et de Dominique Fages (conseillère notamment déléguée aux Animations), une vingtaine de personnes ont entendu Monira Boucenna présenter son parcours. Ils ont ensuite été entraînés dans une série d’exercices de musicothérapie réceptive : à l’écoute d’un montage audio regroupant divers types de sons (bruitages ou musique), les participants devaient noter leurs ressentis.
Elle a ensuite constitué quatre groupes, demandant à chacun de choisir une manière d’émettre du son avec son corps (claquer des doigts, frapper dans ses mains, taper sur ses cuisses, taper des pieds). Le but étant de rechercher une harmonie collective.

1119-mediatheque-musicotherapie
1119-mediatheque-musicotherapie
1119-mediatheque-musicotherapie

66
1119-compostage-Bohec
Deux bacs à compost partagés ont été installés le 13 novembre dans une résidence locative du Vieux Pays. Une première à Villeparisis.

Alors que s’annonce la Journée européenne de la réduction des déchets, du 16 au 24 novembre, Villeparisis s’implique un peu plus encore. Mercredi 13 novembre, deux éco-composteurs partagés en bois ont ainsi été installés dans une résidence locative rue Bohec, au Vieux-Pays. Ce sont les premiers du genre sur la commune.
Gestionnaire de l’enlèvement des déchets à Villeparisis, c’est le Sigidurs qui est venu installer cet équipement collectif. Celui-ci permet aux foyers volontaires de transformer sur place leurs biodéchets en compost (surtout des épluchures de légumes et de fruits, des fleurs fanées, du marc de café, des coquilles d’œuf écrasées…). Le compostage est le résultat de la décomposition naturelle des déchets organiques. En présence d’eau et d’oxygène, une multitude d’organismes vivants (champignons, bactéries, vers, insectes … ) se développe et transforme les matières organiques en compost.

1119-compostage-Bohec

Le 27 novembre, une sensibilisation sera faite auprès des locataires en porte à porte. En leur sein, des référents gèreront ces deux bacs. Le compost obtenu au bout d’un an est mis à disposition des habitants pour jardiner sur leur balcon ou dans le cadre d’un jardin partagé. Cette résidence est gérée par la société Valophis, la chaumière de l’Ile-de-France.

1119-compostage-Bohec
1119-compostage-Bohec
1119-compostage-Bohec
1119-compostage-Bohec
1119-compostage-Bohec
1119-compostage-Bohec

69
Commémoration du 11 novembre 2019
La 101e commémoration de l’Armistice de 1918 a été célébrée le 11 novembre au monument aux Morts de Villeparisis
facebook

Cérémonie du 11 novembre sous la pluie cette année place Henri Barbusse devant le monument aux Morts. La 101e commémoration de l’armistice de 1918 a rassemblé un public recueilli, s’ouvrant par la lecture faite par les Jeunes sapeurs-pompiers du nom des soldats villeparisiens Morts pour la France.
Guy de Miras, conseiller délégué particulièrement aux cérémonies patriotiques qui coordonnait la manifestation, a ensuite donné la parole à Claude Pally. Le président du Comité local d’Entente des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre (CEACVG)  a rappelé l’ampleur de cette « tragédie consentie par toute une génération ». « Il est de notre devoir de leur rendre une fervent hommage et de perpétuer leur souvenir. Nous ne pouvons pas oublier le courage et l’abnégation de ces aînés tombés au champ d’honneur, qui se sont battus pour un idéal de paix, de liberté et de fraternité », a-t-il souligné.

Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019

Entouré notamment d’élus et du député Rodrigue Kokouendo, le maire Hervé Touguet a retracé les temps forts de cette Première guerre mondiale, l’une des plus meurtrières, au triste bilan : des pertes humaines considérables, des régions dévastées. Réaffirmant sa foi dans les principes républicains, il a expliqué que «aujourd’hui, le combat pour la paix et la liberté doit prévaloir. Il repose sur une Europe unie et forte. Il nous  appartient de transmettre le flambeau de la mémoire aux générations futures. »
En ce jour de commémoration, le maire a aussi eu une pensée pour Gabriel Lefèvre, habituel porte drapeau récemment décédé, président local de la Fédération des Anciens combattants d’Algérie (FNACA).
En présence d’élus juniors du Conseil Communal d’Enfants et du Conseil Municipal des Jeunes, plusieurs gerbes de fleurs (aux noms du Conseil municipal, d’associations d’anciens combattants, des pompiers, du député) ont été déposées devant le monument aux Morts. Puis les jeunes pompiers volontaires ont chanté la Marseillaise.

Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019

79
1119-formation Bafa-PIJ
Avec le Point d’Information Jeunesse, neuf jeunes Villeparisiens ont pu se former au Bafa, diplôme indispensable aux fonctions d’animateur auprès des enfants de la ville.

Si elle aide depuis deux ans au financement du permis de conduire, la ville aide aussi cette année les jeunes à préparer le BAFA (Brevet d’Aptitudes aux Fonctions d’Animateurs). But : exercer auprès des enfants et des adolescents, soit en accueils de loisirs, soit en séjours de vacances. Avec le Point Information Jeunesse (PIJ), en partenariat avec l’UCPA, neuf jeunes villeparisiens achevaient ainsi leur formation lors de ces congés d’automne à l’école Barbara. Depuis le printemps dernier, ces jeunes ont suivi un stage initial lors des vacances de printemps puis un stage pratique d’été (dans les accueils de loisirs). En contrepartie de ce programme, ils se sont engagés à travailler pendant 20 jours rémunérés pour la commune et à effectuer 30 heures de bénévolat au sein des services de la ville et des associations partenaires. Une information leur a aussi été donnée sur les missions et le fonctionnement de la mairie.

1119-formation Bafa-PIJ
1119-formation Bafa-PIJ

79
1019-halloween-mairie
Pour cette fête d’avant-Toussaint, la mairie a été redécorée le 30 octobre par les enfants des accueils de loisirs de la ville.

Cette fois c’est sûr (si on en doutait) : c’est Halloween et son folklore. La décoration de citrouilles a été intégrée dans les activités des accueils de loisirs de Villeparisis pour les vacances de la Toussaint.
Pour célébrer la veille de ce long week-end du 1er novembre, 20 grosses citrouilles lanternes et 60 potimarrons ont été vidés puis découpés pour pouvoir y placer des petites bougies à led.
Les enfants qui souhaitaient participer à cette activité, aussi bien des maternels que des élémentaires, ont pu déposer leurs création à la la mairie. Ils s’y sont rendus mercredi 30 octobre, disposant leurs cucurbitacés sur les rebords de fenêtres, balisant le chemin vers le Guichet unique. Un service d’accueil des habitants qui a même vu passer un groupe d’adolescents déguisés venus quêter des bonbons.
Des mobiles fantômes réalisés par les enfants de l’accueil de loisirs Kergomard ont aussi été accrochés dans les arbres pour effrayer les passants.

1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie

Lors des vacances de la Toussaint (dont la deuxième semaine a donc été placée sous les auspices d’Halloween, les animateurs jeunesse ont pu proposer dans chaque accueil de loisirs de la ville un petit déjeuner et une soirée à chanter ou jouer. Ces actions sont toujours autant appréciées par les enfants, qui peuvent ainsi partager un moment privilégié avec leurs parents.

1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie
1019-halloween-mairie

510
1019 catastrophe naturelle

Suite à l’intervention de la mairie de Villeparisis auprès de la Préfecture de Seine-et-Marne et du ministère de l’Intérieur, la commune a été reconnue en état de catastrophe naturelle pour la période du 1er octobre 2018 au 31 décembre 2018. Cela couvre les dommages causés par les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols.

L’arrêté est paru le 26 octobre 2019 au Journal Officiel. Vous avez 10 jours à compter de cette date – soit le LUNDI 4 NOVEMBRE 2019 – pour contacter votre assurance afin d’obtenir une éventuelle indemnisation. Les villeparisiens qui ont déclaré le sinistre en mairie ont été informés directement par le service Urbanisme. Plus d’informations au service Urbanisme (01.64.67.52.47.).

1019 catastrophe naturelle

83
Thé dansant
Le thé dansant du CCAS a réuni plus d’une centaine de seniors sur la piste du centre culturel dans l’après-midi du 25 octobre 2019.
facebook

Le centre culturel Jacques Prévert s’est transformé en piste de danse le temps d’une après-midi festive et conviviale. À l’initiative de CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), le Thé Dansant du 25 octobre a réuni plus d’une centaine de seniors, en présence du maire Hervé Touguet et de son adjointe chargée des Seniors, Sylvie Mundviller.
Au son de l’orchestre Ambre 9, les danseurs sont enchaînés les pas de tango, valse, Rock N’ Roll ou encore madison. Sur scène, les musiciens proposaient un répertoire éclectique, allant jusqu’au disco et aux tubes incontournables des années 80. Dans la salle, l’ambiance était électrique avec des seniors qui ne boudaient pas leur plaisir. Certains n’ont pas quitté la piste de danse tandis que d’autres prenaient une pause le temps de déguster quelques gâteaux ou rafraîchissements.
L’après-midi du 25 octobre s’est déroulé en musique, au rythme des danseurs du Thé Dansant.

Thé dansant
Thé dansant
Thé dansant
Thé dansant
Thé dansant
Thé dansant

Vous reprendrez bien un peu de Thé Dansant ?
Prochain rendez-vous : jeudi 23 avril 2020, de 14h à 18h, au centre culturel (une boisson offerte pour chaque entrée). Renseignements au service Animation Seniors de la résidence Octave Landry.

Thé dansant
Thé dansant

332
Halloween 2019
La jeunesse villeparisienne a célébré Halloween dans la soirée du 18 octobre 2019 avec un défilé (pour les enfants) et un bal (pour les ados)… le tout déguisé, évidemment !
facebook

Halloween a fortement inspiré les élus juniors du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ)  qui avait programmé deux rendez-vous festifs dans la soirée du 18 octobre : le Villepa’Halloween pour les enfants et le Happy Halloween pour les adolescents.

Dès 18h, près de 200 enfants de 3 à 11 ans, déguisés et accompagnés de leurs parents, se sont retrouvés sur la place Henri Barbusse pour le Villepa’Halloween ! Les diablotins, sorcières, monstres, Dracula, super-héros, squelettes, chirurgien et sa blouse en sang, fantômes et même un chien-araignée ont été accueillis par les animateurs enfance et jeunesse qui leur ont distribué des lampions avec bougie.
Axelle Bridoux, adjointe au maire, a donné le départ du défilé en lançant « Je vous souhaite un bon séjour en enfer ! ». Le cortège monstrueux a ensuite pris les avenues Anatole France et du Poitou, l’allée Marguerite Duras, la rue d’Auvergne puis le chemin piétonnier jusqu’au gymnase des Petits Marais, accompagné d’une voiture de la police municipale et d’une autre de l’Espace Municipal des Jeunes (EMJ). Le défilé dans les rues villeparisiennes étaient ponctué de musiques inquiétantes et de concours de ricanements effrayants (ou effrayés). Au gymnase, les jeunes de l’atelier théâtre de la MPT attendaient les enfants pour une petite représentation avant une distribution générale de bonbons, en présence du maire Hervé Touguet et des élus.

Le Villepa’Halloween à peine terminé, tandis que les petits montres rentraient chez eux, les 12-16 ans arrivaient à l’accueil de loisirs Berny pour le Happy Halloween. Tous maquillés et déguisés, plus effrayants les uns que les autres, 150 jeunes ont investi la piste de danse pour une soirée dansante costumée !
Après une « initiation DJ » à l’EMJ, Noor et Adam se sont installés derrière les platines et ont fait vibrer Halloween. Les playlists de musiques avaient été réalisées en commission par les élus du CMJ mais les jeunes étaient libres de demander les chansons qu’ils souhaitaient entendre. Morts-vivants, vampires, sorcières ou encore chirurgiens ensanglantés ont envahi le dancefloor où des jeux musicaux ont même été organisés comme celui de la statue (où il ne faut plus bouger tant que la musique est arrêtée). La soirée s’est déroulée au rythme des tubes du moment et des chorégraphies endiablées, sans oublier de se ravitailler en dégustant une part de pizza, le tout dans un décor effrayant, évidemment !

Halloween 2019
Halloween 2019
Halloween 2019
Halloween 2019

31
Tour du monde au stylo bille

Il s’appelle Serge Noel, dit Sergo. Il est stylographiste. Et il vous propose un « Tour du monde au stylo bille ». Découvrez son exposition, en accès libre dans la galerie du centre culturel Jacques Prévert jusqu’au 9 novembre.

Avec un stylo, comme seul outil de création artistique, l’artiste réalise des tableaux, notamment des portraits, en s’inspirant des personnes rencontrées lors de voyages, mais aussi des membres de sa famille, des stars comme des gens ordinaires… Ses œuvres – de toutes dimensions – sont « émouvantes, magistrales et magnifiques ». Lors du vernissage du 18 octobre, en présence de Danielle Thénault, présidente du centre culturel, le travail de l’artiste a été grandement salué.

Tour du monde au stylo bille
Tour du monde au stylo bille

116
Course scolaire 2019
46 classes, de la grande section au CM2, ont participé à la course scolaire mardi 15 octobre.

La dernière semaine avant les vacances scolaires d’automne a vu revenir la course scolaire. 1187 écoliers villeparisiens avaient rendez-vous au stade Delaune mardi 15 octobre.
Des élèves de maternelle (grande section) jusqu’au grands de CM2, tous ont chaussé leur basket pour effectuer des tours de stade. En tout, pas moins de 46 classes de Villeparisis ont participé à ce cross. Et comme tout effort mérite un réconfort, les jeunes sportifs ont profité du goûter et des boissons offerts par la ville. Une seconde journée était prévue vendredi 18 octobre au stade des Petits Marais pour 320 élèves de 12 autres classes de la ville. La pluie a malheureusement contrarié ce projet.

Course scolaire 2019
Course scolaire 2019
Course scolaire 2019
Course scolaire 2019
Course scolaire 2019
Course scolaire 2019