Actu

29
0118-04-inauguration-fresque-MPT-pUNE
Dans la matinée du samedi 20 janvier, la fresque visible sur le bâtiment de la Maison Pour Tous et du conservatoire municipal a été inaugurée.

La façade de la Maison Pour Tous Jacques Marguin a changé de visage il y a quelques mois. Le projet de fresque a éclot et porte le nom de « Contretemps ». L’artiste qui est à l’origine de ces couleurs vives s’appelle Morgan Charlery et habite Villeparisis. Il était présent pour l’inauguration de la fresque, samedi 20 janvier, entouré du maire Hervé Touguet, d’Axelle Bridoux, adjointe au maire chargée de la culture, de la citoyenneté, du CCE (Conseil Communal d’Enfants) et de la Politique de la ville et Rodrigue Kokouendo, député.

MORGAN CHARLERY, UN ARTISTE
C’est « un projet audacieux » pour le maire Hervé Touguet. Suite au contact de Morgan Charlery, « nous avons rapidement accepté de laisser ce jeune Villeparisien s’exprimer par le biais de son art ».
Après un Brevet des Métiers d’Arts (BMA) option décor de volume et surface en poche, l’artiste apprend rapidement les bases de la peinture décorative comme les faux-marbres, les faux-bois, les grotesques, les trompe-l’œil… « Morgan a ensuite appris la méthodologie pour élaborer un projet artistique, dans le cadre de son Diplôme des Métiers d’Art (DMA) option décor architectural et décor du mur. »

Pour réussir à mettre en peinture la musique, ce passionné de musique, notamment, de la soul, du R’N’B, du hip-hop et du jazz, s’est inspiré de ces genres musicaux mais pas que…

0118-04-inauguration-fresque-MPT-02
0118-04-inauguration-fresque-MPT-03

« CONTRETEMPS », C’EST QUOI ?
Pour Morgan Charlery, « Contretemps peut définir la marginalité, le fait d’être hors de la mesure mais le sens qui m’a intéressé est celui du procédé utilisé dans la danse, par exemple, pour apporter une touche de couleur à un morceau, une chorégraphie. Ce terme coïncide avec l’univers musical du jazz où la syncope est omniprésente. »
Ses inspirations sont diverses : celle de Romain Froquet pour ses formes géométriques et différents supports, Tracie cheng pour les ondulations sur fond texturé et le travail au pinceau de Tarek Benhaoum, calligraphe du street art.

« Contretemps » n’est pas arrivé par hasard sur la façade de la Maison Pour Tous et du conservatoire. « Le lieu est très vivant, par le passage qu’il implique, par la musique parfois entendue même de l’extérieur grâce au conservatoire, par les couleurs également », expliquait le maire. La Maison Pour Tous est aussi l’endroit où Morgan Charlery a pratiqué la danse durant plusieurs années. Nul doute que ce « Contretemps est un début prometteur d’une belle carrière artistique à venir. »

0118-04-inauguration-fresque-MPT-05
0118-04-inauguration-fresque-MPT-06
0118-04-inauguration-fresque-MPT-09
0118-04-inauguration-fresque-MPT-07
0118-04-inauguration-fresque-MPT-04

161
0118-03-actu-competition-ping-pong-pune
Douze jeunes de l’UMSV Tennis de table ont participé à leur première compétition, dimanche 14 janvier.

Un peu de stress,  de l’excitation et une ambiance conviviale : voilà l’atmosphère du dimanche 14 janvier au gymnase Julien Marquay de Chelles.

Durant toute une journée, les jeunes sportifs et leurs deux, trois voire quatre années de pratique n’ont pas lâché leur raquette pour leur première compétition « Jeunes ». Tous les joueurs étaient méritants. En effet, chacun a entamé 12 matches en simple ou en double, soit 500 matches au total.

Après quelques déceptions et victoires, les Villeparisiens sont ressortis contents et satisfaits de leur premier concours sportif. Leur prochaine rencontre entre pongistes se déroulera le 4 février à Brie-Comte-Robert.

0118-03-actu-competition-ping-pong-01
0118-03-actu-competition-ping-pong-02
0118-03-actu-competition-ping-pong-03
0118-03-actu-competition-ping-pong-04
0118-03-actu-competition-ping-pong-05
0118-03-actu-competition-ping-pong-06

29
0118-03-actu-vernissage-pastel-en-parisis-01
Le vernissage de l’exposition « Pastel en Parisis » s’est déroulé vendredi 12 janvier, dans la galerie du centre culturel Jacques Prévert.
facebook

La nature en pleine au centre culturel… C’est l’exposition « Pastel en Parisis » !  Les deux artistes à l’origine de cette exposition et amies, Marie-José Couty et Mady Milin, partagent une passion : la peinture. Pour « Pastel en Parisis », la faune et la flore dominaient la galerie d’art du centre culturel Jacques Prévert.

0118-03-actu-vernissage-pastel-en-parisis-01
0118-03-actu-vernissage-pastel-en-parisis-02

Le vernissage s’est déroulé dans la soirée du vendredi 12 janvier, en présence de nombreux Villeparisiens mais aussi de félins et de fleurs ! Devant toutes ces œuvres, Danielle Thénault, présidente du centre culturel, a pris la parole aux côtés de Jean-Pierre Bibal, adjoint au maire représentant le maire Hervé Touguet : « Ces deux artistes de grand talent présentent leurs œuvres multiples et variées tant par les techniques que par les thèmes abordés. »

0118-03-actu-vernissage-pastel-en-parisis-05
0118-03-actu-vernissage-pastel-en-parisis-04

Le parcours de Mady Milin remonte à son enfance : « Elle avait 11 ans quand un voisin peintre lui a offert sa première boite de peinture. Puis deux rencontres l’ont marquée : le peintre Dina qui lui a appris la méthode « des petits carreaux » et du pastel ». La deuxième rencontre est la Villeparisienne Béatrice De Marqué, l’auteure, compositrice, interprète, peintre et poète ». Depuis, Mady Milin couche sur toile des paysages, natures mortes, portraits…

0118-03-actu-vernissage-pastel-en-parisis-07
0118-03-actu-vernissage-pastel-en-parisis-06

Marie-José Couty, elle, s’est inscrite en 2006 aux cours de dessin avec le professeur Saturnin Gok Pon à la Maison Pour Tous Jacques Marguin de Villeparisis. « Elle y a découvert le pastel sec (ce sont des craies) et son thème de prédilection, les félins. » Ses rencontres avec Patrick Germond, « grand maître pastelliste animalier de la société française pastelliste de France » et Bernard Vancruyce, « inconditionnel des chats » l’ont beaucoup marqué. Marie-José Couty a également côtoyé Béatrice De Marqué par le biais d’un stage  puis un autre avec Lize L’Héritier. Elle restera très proche de ses premiers amours : les félins.

Honorées et émues, les deux artistes peintres ont pris la parole lors du vernissage et ont confirmé leur adoration pour la peinture qui « éveille la sensibilité et permet d’accéder au pays des arts ».

Avant de partager le verre de l’amitié, la guitariste Béatrice De Marqué a partagé quelques mots au sujet de ses deux comparses de longues dates. « Elles savent capter l’expression du regard des autres, maîtrisent la technique du pastel… J’aimerais leur offrir une chanson pour rendre hommage à leur maman ainsi qu’à France Gall avec « Si maman si… »

L’exposition est en accès libre jusqu’au 19 janvier dans la galerie du centre culturel Jacques Prévert.

92
0118-02-Forum-voyages-pune
La résidence Octave Landry accueillait les nombreux aînés venus réserver leur week-end ou séjour pour 2018, lors du Forum Voyages.

« Emmenez-moi au bout de la Terre… », chantait Charles Aznavour. Ces paroles se prêtaient parfaitement (ou presque !) à l’après-midi du mercredi 10 janvier. À la résidence Octave Landry, les aînés s’étaient donné rendez-vous pour réserver leur(s) voyages(s) proposés par le Centre Communal d’Action Sociale et le service Animation Seniors lors du Forum Voyages. Pour un week-end ou un séjour de huit jours, chaque senior a pu y trouver son bonheur aux Issambres, Gruissan, Beaulieu sur Dordogne ou La Côté d’Opale. Pour encore plus de convivialité, un goûter avec brioches des rois était servi avec chocolats chauds et cafés !

GRUISSAN (11) – du 27 mai au 3 juin 2018

Vous serez à 800m de l’immense plage de sable fin des Ayguades. Ce village de Vacances à Gruissan n’a pas fini de vous charmer. Entre croisière sur le canal de Midi, visite guidée du village et une petite balade « pied dans l’eau », vous vous détendrez. Un départ pour Narbonne sera prévu pour visiter la Cité médiévale mais également un spectacle de maniabilité des chevaux à Tournebelle. D’autres surprises à vivre.

0118-02-Forum-voyages-02
0118-02-Forum-voyages-04

BEAULIEU SUR DORDOGNE (19) – du 16 au 23 juin 2018

Située dans la Vallée de la Dordogne, la cité médiévale de Beaulieu est le point de départ idéal vers de nombreuses excursions au cœur des villages classés parmi les plus beaux de France. Dîners, déjeuners conviviaux, des visites guidées seront organisées pour vous faire découvrir Sarlat, Carennac et Loubressac. Des balades tranquilles et pédestres vous seront proposées tandis qu’un éleveur de canards vous exposera son métier avant une dégustation de produits.

LA CÔTE D’OPALE – les 10 et 11 juillet 2018

C’est un weeke-end nordiste qui vous attend ! Montez dans le bus et descendez à Escquelbecq pour faire la connaissance de la brasserie artisanale Thiriez. Puis, vous partirez à Bergues et à Gravelines autour de ses remparts. La visite en bateau du port de Dunkerque couronnera la visite avant celle du Musée portuaire. Des gourmandises clôtureront le week-end avec les secrets de fabrication de la glace Cornet D’Amour.

0118-02-Forum-voyages-03
0118-02-Forum-voyages-01

LES ISSAMBRES (83) – du 8 au 15 septembre 2018

Vous logerez dans un Village Club Cap’Vacances et partirez huit jours dans l’arrière-pays varois. Les visiteurs auront le plaisir de se déplacer le long de la Corniche d’Or, à Saint-Raphaël avant de longer les roches rouges du massif de l’Esterel. Une vue à couper le souffle. Entre diners, visites guidées, partez à la découverte du marché provençal des Issambres et des Calanques de l’Esterel.
Vous dépasserez la frontière italienne en visitant San Remo et la Riviera Dei Fiori.
Ces deux villages médiévaux, Roquebrune-sur-Argens et Saint-Paul-de-Vence n’auront également plus de secret pour vous.

325
voeux 2018
La cérémonie des vœux aux personnalités s’est déroulée dans la soirée du mardi 9 janvier, au centre culturel.
facebook

Cap sur 2018 ! Pour s’échanger les bons vœux « dans un cadre convivial », les nombreux invités se sont retrouvés, le 9 janvier, dans la galerie d’art du centre culturel Jacques Prévert, ornée d’un décor végétal et original réalisé par les agents des Espaces Verts. Tous ont salué le maire Hervé Touguet et les élus avant d’entrer dans la salle où un film de présentation sur Villeparisis les attendait.
Le maire Hervé Touguet, accompagné de ses élus, est ensuite monté sur scène pour présenter, au nom du conseil municipal, ses meilleurs vœux « à tous, ainsi qu’à vos familles et à vos proches » en leur souhaitant « une année de joie, de santé et de réussite dans les projets qui vous tiennent à cœur. (…) Nos vœux n’ont de chance de se réaliser qu’avec la prise de conscience que nous sommes ensemble. »

voeux 2018
voeux 2018

ENSEMBLE

« Ensemble plus forts, ensemble plus intelligents pour relever tous les défis. » L’année 2018 se profile avec confiance et optimisme. La cérémonie des vœux est l’occasion à la fois dresser la liste non exhaustive des projets qui vont être entrepris dans les prochains mois mais également de faire un tour d’horizon des moments forts de l’année écoulée.
Pour débuter, le maire a évoqué le bien-vivre ensemble. « Voilà une caractéristique à entretenir et à cultiver dans notre ville. (…) Dans un contexte contraint, c’est ensemble que nous pourrons prendre les bonnes décisions pour continuer à faire vivre, développer et faire rayonner notre ville. »
Le maire a rappelé qu’il fallait rester rassemblé, surtout « face à un horizon où s’amoncellent les nuages financiers ». « Non content d’avoir réduit drastiquement les subventions des villes (-4 M€ pour Villeparisis), le Gouvernement demande aux collectivités de faire encore 13 milliards d‘économies, afin de réduire son déficit. »

ANIMATIONS

De nombreux évènements sont organisés par la municipalité tout au long de l’année. Ils sont autant prétextes à « se rencontrer, se connaître, se respecter et s’apprécier ». Même si la météo a souvent été capricieuse en 2017 ( lors de la Fête de la Musique, Défi sport, Feu d’Artifice ou encore Fête du Canal), des rendez-vous incontournables ont fait la joie des Villeparisiens de tous âges. « Notre Salon gastronomique, le Villepa’Gourmand a réuni 6 000 visiteurs pour sa deuxième édition. Un véritable succès ! »

voeux 2018
voeux 2018

ENGAGEMENT

« Ensemble, c’est aussi participer à la vie collective et donner de son temps. » L’occasion pour le maire de remercier les Villeparisiens au sens large, et les bénévoles en particulier, pour leur investissement sans faille tout au long de l’année. « Notre Ville ne serait pas ce qu’elle est, sans l’engagement permanent de ses habitants et de ses associations », a-t-il insisté. Renforcer le lien social, aider les autres ou proposer des activités culturelles ou sportives… Tant de contacts humains et innombrables que tous se sont vu remerciés. « La Municipalité entend perpétuer et renforcer les liens essentiels qui existent entre les citoyens. Ces liens sont fondés sur la convivialité et le respect, qui ne sont pas de vains mots. »
Les acteurs économiques y sont aussi pour beaucoup. Malgré le contexte économique, les commerçants, artisans entrepreneurs ou professions libérales font le dynamisme de Villeparisis et apportent un service de proximité essentiel aux habitants.

QUALITÉ

Pour 2018, le premier défi de la municipalité est « de maintenir un service public de qualité ». « C’est pourquoi nous innovons et modernisons nos services municipaux », a précisé le maire en évoquant le Guichet unique qui facilite les démarches des habitants avec notamment la dématérialisation des inscriptions scolaires, de la restauration, le paiement en ligne, l’envoi des informations aux parents par mail… Et l’arrivée récente d’un deuxième dispositif pour réaliser les passeports et les cartes d’identité, qui « devrait réduire les délais de délivrance de ces documents ».

voeux 2018

INTERCOMMUNALITÉ

Le maire a également évoqué la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France (CARPF), intercommunalité dont Villeparisis est membre depuis 2016. Deux ans après cette intégration les transferts de compétences entre la ville et son intercommunalité sont pour l’essentiel réalisés. Et plus récemment, « depuis le 1er janvier 2018, ce sont la piscine et le multi-accueil qui sont désormais intercommunaux ». La compétence de l’assainissement a également été transférée : « Un enjeu important pour la station d’épuration qui collecte les eaux usées de Villeparisis, Mitry-le-neuf et Bois Fleuri ».
L’actualité de la CARPF, c’est aussi le combat mené par les élus locaux contre la suppression annoncée de la ligne 17 et l’opposition au projet d’intégration des communes riches à la Métropole du Grand Paris, qui entraînerait un nouvel « bouleversement territorial ».
Villeparisis et la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France, est aussi synonyme d’intégration réussie avec la participation de l’intercommunalité au financement de la carte Imagin’R  ou encore le remplacement des conteneurs pour la collecte des déchets menée par le SIGIDURS.

ÉDUCATION

Le maire a rappelé sa priorité de chaque instant : l’éducation. Il a notamment énuméré les travaux de maintenance et les gros chantiers réalisés sur les bâtiments scolaires tout au long de l’année. Après le câblage des établissements scolaires, un effort particulier a permis de déployer le numérique dans les écoles élémentaires, qui sont (ou vont être) dotées chacune d’une classe mobile constituée de tablettes numériques : « Il s’agit d’un investissement important pour la Ville qui tient à mettre des moyens pour aider nos enfants à s’épanouir, à apprendre… »
« Septembre 2017 aura vu la fin des ex-nouveaux rythmes scolaires que nous avons décidé dès que nous en avons eu la possibilité, et après avoir constaté que c’était une attente de la grande majorité des parents et des enseignants », a-t-il également rappelé.
Et les projets se poursuivront dans les années à venir puisque la « réalisation du troisième collège a été approuvée par le Conseil Départemental et l’appel d’offres est lancé […] et que le projet de lycée a, quant à lui, été inscrit au plan d’urgence des lycées de la Région approuvé le 9 mars 2017 ».  En 2018, la ville espère aussi au moins déposer le permis de construire de la future école, si ce n’est poser la première pierre… « C’est à l’éducation qu’une part importante du budget sera encore consacrée en 2018 », a affirmé le maire.

voeux 2018
voeux 2018

TRAVAUX

Pour accompagner l’évolution de la population, la ville prévoit de construire un nouvel équipement sportif « permettant d’accueillir des arts martiaux et des activités de gymnastique » et un autre gymnase accompagnant les futures collège et lycée sera également nécessaire.
En 2018, ce sont plus de 2 M€ qui seront inscrits pour des travaux de voirie même si la ville attend encore des précisions sur le programme d’assainissement que va mener  l’intercommunalité… Dans le cadre du programme d’aménagement du parc Balzac, de nouveaux jeux pour les enfants ont été  et seront encore installés.
Une opération importante est programmée en 2018 : la réhabilitation de la Résidence pour seniors Octave Landry, opération menée par le groupe 3F.
Les travaux de réhabilitation de l’ancien commissariat ont récemment permis de transformer le bâtiment vétuste en Maison de la Sécurité et de la Prévention.

CULTURE

La culture est toujours aussi présente et importante à Villeparisis.
Le centre culturel Jacques Prévert propose non seulement une programmation de grande qualité mais s’ouvre également à de nombreux évènements.
Sa voisine, la médiathèque municipale Elsa Triolet, non contente de proposer une palette très large d’ouvrages, organise des animations de plus en plus nombreuses et qualitatives.
Le conservatoire municipal de musique et de danse n’est pas en reste et multiplie les prestations scéniques de ses musiciens de tout âge.
La Maison Pour Tous Jacques Marguin, elle, organise de nombreuses activités. Elle est aussi la cheville ouvrière de la Politique de la Ville dans le quartier République.

VILLEPARISIS

Pour conclure son discours, le maire Hervé Touguet a annoncé que « Bien-vivre ensemble » sera le leitmotiv pour 2018 et même au-delà car il faut « qu’on refuse ce monde égoïste, qu’on résiste ». Pour cela, il s’appuie sur un « ingrédient essentiel qui fait la force de Villeparisis, sa substance même : Vous ! Policiers, pompiers, bénévoles, entrepreneurs, enseignants commerçants, professions libérales, élus, et surtout vous les jeunes : Ensemble, « on a tous quelque chose de Villeparisis » ».

voeux 2018

102
1217-51-maire-stagiaire-3e-pune
En stage dans différents services et structures de la mairie, une douzaine d’élèves du collège Jacques Monod ont rencontré le maire Hervé Touguet vendredi 22 décembre.

Ils étaient en stage une semaine à la mairie de Villeparisis. Pendant cinq jours, une douzaine d’élèves en classe de troisième du collège Jacques Monod ont vécu au rythme de la mairie et ses différents services. Du 18 au 22 décembre, les adolescents ont contribué à la vie de la médiathèque, la ludothèque, le Guichet unique, le service technique, l’informatique ou encore l’urbanisme… Et vendredi 22 décembre, ces jeunes ont rencontré le maire Hervé Touguet qui a pris le temps de leur faire part du rôle et du fonctionnement de la commune. Installés dans la salle du Conseil Municipal, les douze stagiaires ont pris note de certains détails. « La ville travaille pour ses habitants, la mairie prend de nombreuses décisions pour améliorer la vie quotidienne de ses 26 000 Villeparisiens. » Pour compléter son discours, il a appris aux jeunes que Villeparisis dépendait de la Communauté d’Agglomération Roissy Pays de France (CARPF). « Elle assure des compétences comme le développement économique, la collecte et le traitement des déchets, l’assainissement et la distribution de l’eau. »

Une mairie doit intervenir dans de nombreux domaines. Il y a par exemple l’état-civil mais aussi l’urbanisme. « Nous aménageons également le territoire qui s’organise autour de secteurs où il y a des immeubles et des maisons où on trouve des champs ou des zones d’activités ». Par ailleurs, Villeparisis consacre quasiment une moitié de son budget aux écoles. Le maire a expliqué, qu’à la différence des lycées, gérés par la région et les collèges entretenus par les conseils départementaux, les écoles dépendent de la mairie. « Nous nous occupons aussi des sportifs, des installations et soutenons les associations. »
Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est également important dans la ville. Il aide et assiste les personnes en difficulté, les demandeurs de logements avec le service Habitat.
Côté culture, les Villeparisiens ont le choix avec le conservatoire, la médiathèque municipale Elsa Triolet, la ludothèque

Une semaine bénéfique pour les élèves de troisième qui sont repartis avec davantage d’expériences.

1217-51-maire-stagiaire-3e-01
1217-51-maire-stagiaire-3e-04
1217-51-maire-stagiaire-3e-03
1217-51-maire-stagiaire-3e-02

67
conservatoire : Les Vacances du Père Noël

Une soixantaine d’élèves du conservatoire municipal étaient sur scène dans la soirée du 19 décembre pour « Les vacances du Père Noël ». Accompagnés au piano par Clément Darlu et à la batterie par Gilles Drevet Mulard, les deux Chorales des Petits et une classe d’éveil musical ont interprété ce conte musical d’Éric Noyer.

Sous la direction de Véronique Loire et Aurore Gibier, ils ont raconté l’histoire de la petite souris qui, le 24 décembre, doit réveiller le Père Noël, très fainéant… Elle est obligée de faire venir toute sa famille pour y arriver ! Une fois réveillé, le Père Noël doit faire face à la neige et n’est pas sûr de trouver son chemin. Après avoir traversé quelques villes où l’on pense qu’il est un « faux » Père Noël, il se retrouve dans un drôle de pays… chez les Zoulous ! Il ne comprend rien… mais danse avec eux. Puis il découvre un éléphant et croit que c’est un cadeau pour lui ; il rencontre aussi Mémé Boulou qui raconte des histoires et lui propose de s’associer avec lui pendant la distribution des cadeaux!

Ce  moment d’émerveillement offert par les élèves les plus jeunes du conservatoire a charmé les spectateurs venus en famille pour les applaudir.

conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël
conservatoire : Les Vacances du Père Noël

Crédit photos : © Delphine Ferchat

Prochain rendez-vous : Mercredi 23 janvier 2018 à 20h avec le « Concert des familles » 

conservatoire : Concert des Familles 2018

103
repas de Noël des seniors
Un repas festif était organisé à la résidence pour seniors Octave Landry afin de célébrer Noël.
facebook

Jeudi 21 décembre, Noël était la star du déjeuner des seniors de Villeparisis. Ambiance festive, décoration rouge et dorée, et surtout plats savoureux attendaient les seniors. Sur les tables ornées de rouge et blanc, les convives ont pu découvrir le menu grâce aux cartes préparées lors d’un atelier intergénérationnel la veille avec les élus du CCE.
Plus d’une centaine de convives ont été accueillis à la résidence Octave Landry par le maire Hervé Touguet et Sylvie Mundviller, adjointe au maire chargée des Affaires Sociales, de la Santé et du Handicap. Pendant que les kirs pétillants étaient servis, le maire a adressé ses meilleurs vœux aux seniors. Foie gras, estouffade de sanglier et ses légumes puis bûche mousse passion ont régalé les gourmands. Puis les festivités se sont poursuivies sur la piste de danse avec Bernard d’IsaMusic avant que chaque seniors ne repartent avec un petit cadeau de Noël

repas de Noël des seniors
repas de Noël des seniors
repas de Noël des seniors
repas de Noël des seniors
repas de Noël des seniors
repas de Noël des seniors