Actu

131
Vous êtes commerçants ou artisans? Votre entreprise est implantée sur le territoire de la communauté d’agglomération Roissy Pays de France ? La CARPF vous aide dans la relance de votre activité lors de permanences.

Les services de la Direction de l’Économie des Territoires, de l’Innovation et du Numérique de la communauté d’agglomération Roissy Pays de France (CARPF) vous proposent un dispositif d’écoute et d’aide pour vous accompagner dans la relance de votre activité.

Bénéficiez d’échanges et de conseils avec le chargé de mission Commerce et Artisanat sur les modalités pratiques de réouverture, les aides d’urgence mises en place par l’Etat et la Région Île-de-France, les solutions de financements et les aides de soutien à l’économie, la digitalisation de votre entreprise ou de votre point de vente.

Contactez la CARPF au 06 79 70 16 80 ou par mail à destin@roissypaysdefrance.fr

Vous préférez un échange en présentiel ?


Dès le 19 mai 2020, le chargé de mission de la communauté d’agglomération Roissy Pays de France vous reçoit sur rendez-vous au siège de l’agglomération, 6, Bis avenue Charles de Gaulle, 95700 Roissy-en-France, les mardis et jeudis.

Prenez rendez-vous par téléphone ou mail, en précisant les thèmes que vous souhaitez aborder.

Les permanences s’effectueront dans les conditions d’hygiène et de sécurité préconisées dans le cadre du protocole de déconfinement édité par le Ministère du Travail.

2599
Même s’il n’est pas obligatoire partout, le port du masque est fortement recommandé. Il constitue en effet une mesure sanitaire contre la transmission du Covid-19 même s’il ne remplace pas les gestes barrières.

COMMENT ?

Avant de mettre ou de retirer un masque, lavez-vous les mains.

Pour mettre le masque, il faut impérativement toujours le tenir par les lanières élastiques, pas par surface protectrice. Le passer autour des oreilles. Veillez à ce qu’il couvre le nez et la bouche. Une fois le masque ajusté, évitez de le toucher et de le déplacer. Ne pas le glisser sur le menton ou sur le front, en position d’attente par exemple.

Quand vous retirez votre masque, veillez à ce ne soit pas souillé. Si vous souhaitez le reporter, conservez-le dans un endroit propre. Ne mettez pas le masque dans votre poche ou votre sac après l’avoir porté. En attendant de le laver, isolez-le dans un sac en plastique.

Pour l’enlever, le décrocher également toujours par les lanières élastiques.

Il faut l’enlever quand on l’a porté 4 heures (il devient moins efficace) ou s’il s’humidifie ou s’il est endommagé. On l’enlève également pour boire et manger.

Si le masque est lavable (vérifier le nombre de fois), lavez-le à la machine avec de la lessive au moins 30 minutes à 60°C minimum.
Après le lavage, faites sécher le masque dans son intégralité. Les couches intérieures doivent également être totalement sèches. Pour cela, vous pouvez utiliser un sèche-linge (en veillant à nettoyer les filtres et à vous laver les mains après) , un sèche-cheveux ou alors le laisser sécher sur un support propre et désinfecté. 
Repasser votre masque à la vapeur à la température indiquée par le fabricant.

0420-villeparisis-covid19-masque-comment

POURQUOI ?

Le port d’un masque sera conseillé dès le 11 mai, voire rendu obligatoire dans les transports publics. En s’ajoutant aux gestes barrières et aux règles de distanciation entre les personnes (il ne remplace pas les gestes barrières), il propose une protection physique. Car lorsque l’on parle, des microgouttelettes sont éjectées de sa bouche.

Si on est contagieux, elles contiennent des particules virales. Selon les modèles, les masques filtrent plus ou moins efficacement ces gouttelettes, dans le respect des normes définies par les autorités sanitaires.

Plus le port du masque sera généralisé, plus les risques de contagion du virus seront diminués.

0420-villeparisis-covid19-masque-pourquoi

7777
Face à la pénurie, Villeparisis lance un appel solidaire pour la confection de masques « anti-projection » en tissu.

Qu’on l’appelle masque alternatif, artisanal ou DIY (Do It Yourself), le masque anti-projection est une mesure sanitaire qui devient incontournable pour éviter la propagation du Covid-19. Face à la pénurie, la ville de Villeparisis lance un appel à la solidarité. Mobilisons-nous pour trouver du tissu et confectionner des masques. Rassemblés en mairie, ils seront ensuite redistribués.

DONATEURS SOLIDAIRES

Vous avez

  • des tissus en coton (type drap ou serviette)
  • des tissus en molleton (type polaire fin ou jogging)
  • des élastiques ou des rubans solides
  • des bobines de fils

 

Faites-vous vous connaître sur l’adresse masques.solidaires@mairie-villeparisis.fr et un agent municipal ou un bénévole se rendra à votre domicile pour venir chercher vos matières premières.

Des bacs ont été installés en mairie et aux magasins Leclerc et Leclerc Express pour que vous puissiez y déposer vos tissus propres dans des sacs fermés

0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-benne

COUTURIERS ET COUTURIÈRES SOLIDAIRES

  • Vous avez une paire de ciseaux et pouvez découper les tissus ?
  • Vous avez une machine à coudre et souhaitez participer à la confection de masques ?

 

Faites-vous vous connaître sur l’adresse masques.solidaires@mairie-villeparisis.fr et un agent municipal ou un bénévole se rendra à votre domicile pour vous apporter les matières premières ou collecter les masques réalisés.

Télécharger le patron de masque de Lemonade Studio (en PDF) en cliquant ici

0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires

Bacs de dépôt pour tissus

0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-bac-01
0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-bac-03
IMG-20200508-WA0011

Don de tissus

0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-tissus
0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-bac-02

Découpage

0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-decoupage-01
0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-decoupage-03
0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-decoupage-02
0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-decoupage-04

lavage

0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-laverie-01
0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-laverie-02
0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-laverie-03
0420-villeparisis-covid19-masque-solidaires-laverie-04

715
0320-fête-grand-mères-rol

Sous l’autorité de la Directrice du CCAS et de la Responsable de la Résidence Octave Landry et du service Animation Seniors,

Missions

Dans le cadre de la politique municipale en faveur des seniors Villeparisiens,

  • Proposer, concevoir et accompagner des prestations d’animations adaptées
  • Travailler en équipe sur les propositions de manifestations constituant le programme annuel
  • Participer à la constitution des dossiers relatifs à la mise en place des activités
  • Accueillir physiquement et téléphoniquement les seniors et participer aux inscriptions
  • Participer à la mise en œuvre des activités, sorties, ateliers, repas, animations, voyages
  • Accompagner les voyages et sorties
  • Assurer des ateliers sur la Résidence
  • Être en relation avec les services municipaux pour les activités en partenariat (Centre Culturel, Médiathèque, Ludothèque, Sports et fêtes, Communication…)
  • Participer aux évènements festifs organisés sur la Ville pour les seniors Villeparisiens (banquet, colis, thés dansants…)
  • Participer aux opérations ponctuelles du C.C.A.S. (forums, plan canicule…)
  • Remplacer les collègues en cas de nécessité de service et apporter une aide pour le fonctionnement de la résidence
  • Assurer le transport de convivialité en remplacement de l’agent en charge de cette mission
  • Être Régisseur suppléant sur la régie animation

Profil et conditions de travail :

  • Bonnes connaissances de l’environnement territorial
  • Notions informatiques de base
  • Bonne approche de la relation avec la personne âgée
  • Motivation et dynamisme
  • Capacité à travailler en équipe
  • Être organisé, rigoureux et capable d’initiatives
  • Discrétion
  • Être titulaire du permis B
  • 36 H 30 hebdomadaires, du lundi au vendredi (repos hebdomadaire à déterminer)
  • Participation ponctuelle aux activités le week-end et en soirée
  • Déplacements très ponctuels sur des séjours en France (ou à l’étranger)

Conditions :

Rémunération statutaire, Régime indemnitaire + 13ème mois + COS

Adresser candidature (lettre manuscrite) C.V. + photo à :
Monsieur le Maire
Direction des Ressources Humaines
32, rue de Ruzé –  CS 50105
77273 VILLEPARISIS Cedex
drh@mairie-villeparisis.fr

277
EMJ : Prépa Bac Brevet 2020

Sous la responsabilité de Monsieur Stéphane Lamizet, Responsable du service Enfance/Jeunesse et de Monsieur Sylvain Guéguin, Responsable Jeunesse, afin de proposer aux collégiens de troisième et aux élèves de 1ère et Terminale un espace dédié à la préparation et à la révision du brevet et du bac, vous aurez les missions suivantes :

  •  Suivre, encourager et accompagner la progression des jeunes,
  • Apporter une aide méthodologique à la révision : Sur la préparation de son matériel, sur l’organisation de son travail, sur la réalisation de fiches de révisions, sur la lecture des consignes et des énoncés
  •  Proposer des interventions et des pratiques fortement centrées sur l’acquisition de savoirs, savoir-faire, savoir être
  •  Mettre le jeune en situation de réfléchir
  •  Évaluer les besoins du jeune et lui apporter l’aide et les connaissances qui lui font défaut
  •  Préparer l’élève aux oraux : En développant l’éloquence, la confiance en lui, les techniques de l’oral (plan, priorité, expression, références.), par des mises en situation pratique.
Annonce Intervenant Prépa BREVET- BAC (2020)

Nombre d’heures :
Vacances de printemps : 8 heures (4 jours à raison de 2 heures/jour)
Du lundi 20 avril au vendredi 26 juin : 92 heures (46 jours à raison de 2 heures/ jour)

 

Profil :

  •  Licence Minimum
  •  Maitrise de la méthodologie de projet
  •  Connaissance du public jeune
  •  Maîtriser la langue française dans le cadre de son enseignement
  •  Maîtriser les savoirs disciplinaires des programmes du second degré
  •  Construire, mettre en œuvre et animer des situations d’enseignement et d’apprentissage prenant en compte la diversité des élèves
  •  Organiser et assurer un mode de fonctionnement du groupe favorisant l’apprentissage et la socialisation des élèves
  •  Évaluer les progrès et les acquisitions des élèves.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter Mr Sylvain GUEGUIN « Pôle
Jeunesse » au 01 60 21 49 10 ou Mr Nicolas KOLOVRAT « Point Information Jeunesse » au 01 60 21 49 11

Adresser candidature (lettre manuscrite) C.V. + photo à :
Monsieur le Maire
Direction des Ressources Humaines
32, rue de Ruzé –  CS 50105
 77273 VILLEPARISIS Cedex
drh@mairie-villeparisis.fr

6975

Depuis le 1er janvier 2016, la ville de Villeparisis est membre de la Communauté d’Agglomération Roissy Pays de France (CARPF). La CARPF a pour but d’élaborer des projets et de fournir des services sur l’ensemble de son territoire, en relation avec ses compétences. En mutualisant les ressources, l’intercommunalité permet aux habitants de bénéficier de services que leur commune seule n’aurait pas pu financièrement supporter.

Composée de 42 communes représentant 352 112 habitants sur 342 km², dont une grande partie est issue de la plateforme aéroportuaire de Charles-de-Gaulle, elle agit quotidiennement au service de ses habitants, des communes qui la composent et des entreprises implantées dans son territoire.

La CARPF exerce 21 compétences au total : 7 compétences obligatoires, 4 compétences optionnelles et 10 compétences facultatives.

  • Compétences obligatoires 
  1. Développement économique : actions de développement économique ; création, aménagement, entretien et gestion de zones d’activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique, portuaire ou aéroportuaire ; politique locale du commerce et soutien aux activités commerciales d’intérêt communautaire ; promotion du tourisme, dont la création d’offices du tourisme.
  2. Aménagement de l’espace communautaire : schéma de cohérence territoriale et schéma de secteur : plan local d’urbanisme, document d’urbanisme en tenant lieu et carte communale ; création et réalisation de zones d’aménagement concerté d’intérêt communautaire ; organisation de la mobilité.
Logo_carpf

Les 42 communes : 
Arnouville, Bonneuil-en-France, Bouqueval, Chennevières-lès-Louvres, Claye-Souilly, Compans, Dammartin-en-Goële, Ecouen, Epiais-lès-Louvres, Fontenay-en-Parisis, Fosses, Garges-lès-Gonesse, Gonesse, Goussainville, Gressy, Juilly, Le Mesnil Amelot, Le Mesnil Aubry, Le Plessis-Gassot, Le Thillay, Longperrier, Louvres, Marly-la-Ville, Mauregard, Mitry-Mory, Moussy-le-Neuf, Moussy-le-Vieux, Othis, Puiseux-en-France, Roissy-en-France, Rouvres, Saint-Mard, Saint-Witz, Sarcelles, Survilliers, Thieux, Vaud’Herland, Vémars, Villeneuve-sous-Dammartin, Villeparisis, Villeron, Villiers-le-Bel.

3. Équilibre social de l’habitat : programme local de l’habitat ; politique du logement d’intérêt communautaire ; actions et aides financières en faveur du logement social d’intérêt communautaire ; réserves foncières pour la mise en œuvre de la politique communautaire d’équilibre social de l’habitat ; action, par des opérations d’intérêt communautaire, en faveur du logement des personnes défavorisées ; amélioration du parc immobilier bâti d’intérêt communautaire.

4. Politique de la ville : élaboration du diagnostic du territoire et définition des orientations du contrat de ville ; animation et coordination des dispositifs contractuels de développement urbain, de développement local et d’insertion économique et sociale ainsi que des dispositifs locaux de prévention de la délinquance ; programmes d’actions définis dans le contrat de ville.

5. Accueil des gens du voyage : aménagement, entretien et gestion des aires d’accueil

6. Collecte et traitement des déchets des ménages et assimilés

7. Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (depuis le 1er janvier 2018)

  • Compétences optionnelles 
  1. Création ou aménagement et entretien de voiries d’intérêt communautaire ; création ou aménagement et gestion de parcs de stationnement d’intérêt communautaire.
  2. Protection et mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie : lutte contre la pollution de l’air, lutte contre les nuisances sonores, soutien aux actions de maîtrise de la demande d’énergie.
  3. Construction, aménagement, entretien et gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire.
  4. Action sociale d’intérêt communautaire
  • Compétences facultatives
  1. Assainissement collectif et non collectif y compris en matière de boues issues du traitement des effluents de l’assainissement collectif et eaux pluviales (la Communauté d’Agglomération est compétente s’agissant des eaux pluviales et de ruissellement en zones d’assainissement collectif – hors zone d’assainissement individuel – à partir de la bouche avaloir) sur le territoire des communes de Seine-et-Marne et jusqu’au 31 décembre 2019.
  2. Eau potable : la CARPF est compétente en matière d’alimentation en eau potable, y compris la production, la distribution et l’entretien des réseaux d’alimentation en eau potable et y compris la recherche et la mise en place des périmètres de protection des captages, sur le territoire des communes de Seine-et-Marne et jusqu’au 31 décembre 2019.
  3. Petite enfance : intégralité de la compétence petite enfance (crèches, relais assistants maternels, haltes garderies …) sur le territoire des communes de Seine-et-Marne.
  4. Coopération décentralisée : soutien à des opérations de coopération décentralisée cofinancées par des fonds publics (État français, Union européenne, pays étrangers territoires d’intervention, établissements publics français et étrangers).
  5. Culture et patrimoine :
    – Actions de soutien à la lecture publique entre les bibliothèques municipales et associatives existantes implantées sur son territoire
    – Actions culturelles ayant un fort rayonnement
    – Actions de soutien et de sauvegarde du patrimoine
    – Gestion et entretien du cinéma intercommunal de l’Ysieux à Fosses.
  6. Sports :
    – Organisation de manifestations sportives et de loisirs ayant un fort rayonnement
    – Bourse d’aide aux sportifs de haut niveau (critères, listes et montants fixés chaque année par délibération du Conseil Communautaire)
    – Natation scolaire : transport des élèves dans les conditions définies par le Conseil Communautaire
    – Création, entretien et gestion de l’aire intercommunale de loisirs à caractère sportif de Roissy-en-France
  7. Informatique et télécommunication : établir et exploiter des infrastructures et des réseaux de communication électronique situés sur le territoire intercommunal
  8. Transport :
    – Mise en place d’un service de transport à la demande sur le territoire intercommunal de rabattement des villages du territoire vers les gares dans les conditions définis par le Conseil Communautaire
    – Participation aux frais de transports scolaires et étudiants selon des modalités définies par le Conseil Communautaire
  9. Action sociale : consultations juridiques et sociales selon des modalités définies par le Conseil Communautaire.
  10. Environnement :
    – Constitution de réserves foncières pour la préservation d’espaces naturels ouverts présentant un intérêt en termes de paysage, de biodiversité et de cadre de vie, figurant au Schéma régional de cohérence écologique et dans les documents de la Trame verte et bleue déjà élaborés et qui seront repris ultérieurement au Schéma de cohérence territoriale de la Communauté d’Agglomération ; aménagement, gestion et entretien desdits espaces naturels
    – Participation à la gestion et à l’entretien de l’espace naturel régional de la forêt d’Ecouen, de la forêt de Claye-Souilly et le Bois du Moulin des Marais à Mitry-Mory, selon des modalités définies par le Conseil Communautaire.
COMPOSITION DU BUREAU COMMUNAUTAIRE

Le Président

Pascal DOLL
Président
Maire-adjoint d’Arnouville
Le Président est en charge du Développement économique et du Tourisme

Les Vice-Présidents(es)

Alain AUBRY
Premier Vice-Président, en charge du Développement économique
Maire de Le Mesnil-Amelot

Jean-Pierre BLAZY
Vice-Président, en charge de la Culture et du Patrimoine
Maire de Gonesse

Charlotte BLANDIOT-FARIDE
Vice-Présidente, en charge de la Petite enfance et des Personnes âgées
Maire de Mitry-Mory

Patrick HADDAD
Vice-Président, en charge de l’Aménagement du territoire, du NPNRU et du Développement Durable
Maire de Sarcelles

Jean-Luc SERVIÈRES
Vice-Président, en charge de l’Eau, l’Assainissement et la GEMAPI
Maire de Claye-Souilly

Benoît JIMENEZ
Vice-Président, en charge de l’Emploi, la Formation, la Politique de la ville et l’ESS
Maire de Garges-lès-Gonesse

Jean-Claude GENIÈS
Vice-Président, en charge des Déchets ménagers
Maire de Gressy

Jean-Louis MARSAC
Vice-Président, en charge du Budget, des Finances et de l’Administration
Maire de Villiers-le-Bel

Daniel HAQUIN
Vice-Président, en charge des Mobilités
Maire de Juilly

Pierre BARROS
Vice-Président, en charge des Ressources Humaines et de la Mutualisation
Maire de Fosses

Frédéric BOUCHE
Vice-Président, en charge du Patrimoine bâti
Maire de Villeparisis

Michel THOMAS
Vice-Président, en charge des Sports
Maire de Roissy-en-France

Abdelaziz HAMIDA
Vice-Président, en charge de l’Habitat et du Logement
Maire de Goussainville

Charles SOUFIR
Vice-Président, en charge de l’économie des Territoires, de l’Innovation et du Numérique et des Fonds européens
Conseiller municipal de Sarcelles

Tutem SAHINDAL-DENIZ
Vice-Présidente, en charge du Handicap, de la Santé et de l’Aide aux personnes
Adjointe au maire de Garges-lès-Gonesse

Les Conseillers(es) Communautaires délégués(es)

Isabelle RUSIN
Conseillère déléguée en charge du Tourisme et de la Coopération décentralisée
Maire d’Épiais-lès-Louvres

Michel DUTRUGE
Conseiller délégué en charge de la Voirie
Maire de Dammartin-en-Goële

Eddy THOREAU
Conseiller délégué en charge de l’Agriculture et de la Trame verte et bleue
Maire de Louvres

Adeline ROLDAO
Conseillère déléguée en charge des Marchés publics et des Relations avec les intercommunalités voisines et le Grand Paris
Maire de Survilliers

Michel MOUTON
Conseiller délégué en charge de la Sécurité et la Vidéoprotection
Maire de Longperrier

Manuel ALVAREZ
Conseiller délégué en charge de l’Emploi auprès du Vice-Président à l’Emploi
Adjoint au maire de Sarcelles

Daniel DOMETZ
Conseiller délégué en charge des Aires d’accueil des gens du voyage auprès du Vice-Président à l’Habitat et au Logement
Maire de Saint-Mard

Antoni YALAP
Conseiller délégué en charge du Développement Durable auprès du Vice-Président au Développement Durable
Adjoint au maire de Sarcelles

Les représentants Villeparisiens à la CARPF

Lors du conseil municipal du 10 mars 2016, sept élus ont été désignés pour représenter Villeparisis à la Communauté d’agglomération Roissy Pays de France (CARPF).

Frédéric BOUCHE : Vice-Président, en charge du Patrimoine bâti
Michèle PÉLABÈRE
Gabriel GREZE
Magalie FRANÇOIS
Pascal GIACOMEL
Maria ALVES
Hervé TOUGUET

Carte_Roissy_Pays_de_France

1211
La Voie Lambert et l’espace Graziella Pariselli ont été inaugurés dans la matinée du 12 septembre par le maire Hervé Touguet et de nombreuses personnalités.

L’ancienne voie de chemin de fer s’est transformée en une véritable voie verte avec des routes dédiées aux piétons et aux vélos et des espaces de jeux pour les familles. Ouverte à tous, la Voie Lambert a été inaugurée samedi 12 septembre à 10h avec le traditionnel coupé de ruban au niveau de la barrière située à proximité de l’impasse Alfred de Musset, par le maire Hervé Touguet en présence des élus du conseil municipal, Jean-Luc Marchand, Directeur Industriel et des carrières et Président de la Fondation Placoplatre, Isabelle Recio, conseillère départementale,  Brigitte Eude, conseillère régionale et de nombreux Villeparisiens.
Dans son discours, le maire Hervé Touguet a remercié tout un chacun de leur présence à « cette inauguration originale envisagée sous la forme d’une promenade que nous effectuons aujourd’hui sur un revêtement bitumeux remplaçant les rails d’antan ». Le maire est revenu sur l’histoire de la Voie Lambert : « Dans les années 20, la société Lambert lance la création d’une voie ferrée qui relierait l’usine à la gare de Villeparisis pour permettre l’expédition plus rapide des produits fabriqués. Cette voie a été exploitée de 1923 jusque dans les années 80 ». « L’emprise de la voie étant inexploitée, la ville a eu pour projet de réaliser une voie de circulation douce reliée au canal » a ensuite expliqué Hervé Touguet. Cette opération, d’un coût total de 677 979,87 € TTC (financée à 50% par le conseil régional d’Île-de-France et à 30% par le conseil départemental de Seine-et-Marne), a été réalisée dans le cadre d’un contrat d’aménagement du territoire dont les objectifs étaient de « conforter les pôles de centralité, développer une offre territoriale attractive et améliorer les conditions de déplacement ». Après avoir décrit la composition de l’aménagement de la Voie Lambert, le maire a indiqué « Nous sommes tout à côté de l’aire de jeux du départ de la voie. Clin d’œil au passé, cette locomotive ludique, qui rappellera la fonction originelle de cette voie, a été financée par la fondation Placoplatre que je tiens à remercier à cet égard. »
La matinée du 12 septembre a permis d’inaugurer la Voie Lambert après les plantations de végétaux et l’installation des jeux et mobiliers même si elle est utilisable depuis mi-2013. « Les usagers se la sont appropriée très rapidement, qu’ils soient promeneurs, joggeurs ou cyclistes » constate Hervé Touguet. « Si la voie Lambert a longtemps constitué la frontière entre Villeparisis et Tremblay-en-France ou Vaujours, mais aussi entre la Seine-Saint-Denis et la Seine-et-Marne, elle se transforme peu à peu, avec ses nouveaux usages, en trait d’union entre elles et leurs habitants. Elle ouvre également de nouvelles perspectives de découverte. […] La voie Lambert constitue pour tous, un point de départ vers de nombreuses destinations en empruntant un réseau accessible à pied ou à vélo », a conclu le maire avant de laisser la parole à Jean-Luc Marchand.
Le Président de la Fondation Placoplatre est heureux d’avoir contribué à la nouvelle vie de cette Voie Lambert. Après son explication sur la création d’une usine moderne pour « s’insérer dans le territoire et contribuer à le façonner », il a remercié toutes les personnes et les autorités qui ont fait de cette voie un succès tout en conservant sa mémoire : « la Voie Lambert fait le lien entre l’Histoire, le passé et l’avenir qui reste à construire ».
Représentant la région Île-de-France, Brigitte Eude est revenue sur le GP3 (Grand Projet 3) qui a financé les projets d’intérêt régional qui contribuaient à faire un territoire structurant. C’est dans ce cadre que, après l’aménagement du pôle gare et la création du parking du centre culturel, la région a participé au financement de la réhabilitation de la Voie Lambert qui « offre aujourd’hui une belle voie aux piétons et aux cyclistes ». « Je suis toujours heureuse que la région puisse accompagner les maires bâtisseurs et je suis contente de voir un projet se concrétiser et de participer à son inauguration » a conclu la conseillère régionale.
Isabelle Recio, conseillère départementale, a décrit la Voie Lambert comme « une bouffée d’oxygène » pour les Villeparisiens et leurs enfants notamment avec l’espace ludique.

La matinée s’est poursuivie avec l’inauguration de l’espace Graziella Pariselli.
Composé d’une structure Fitness, d’une structure à grimper en toile d’araignée, d’un jeu à ressort et du jeu de l’oie sur le thème de l’environnement imaginé par les jeunes élus du Conseil Communal d’Enfants (CCE), l’espace ludique de la Voie Lambert porte en effet le nom de l’animatrice villeparisienne brutalement disparue le 3 avril 2013.
Après la découverte de la plaque en mémoire de Graziella Pariselli par la famille de la jeune animatrice, le maire Hervé Touguet lui a rendu hommage dans son discours en expliquant « Toujours souriante et dynamique, elle était très appréciée des enfants, des familles et de ses collègues. Sa disparition avait suscité l’émoi de toute la population villeparisienne ». Cet espace verra s’implanter de nouveaux jeux et mobiliers au fil du temps en fonction de l’usage et des attentes des utilisateurs. « Attribuer le nom de Graziella à ce lieu de distractions et de jeux correspond à ce qu’elle était, une jeune fille dynamique et à ce qu’elle aimait, les enfants. Je souhaite que les familles et les sportifs s’approprient désormais cet endroit afin qu’il résonne de cris d’enfants, ce sera je crois, le plus bel hommage à rendre à Graziella » a confié le maire avant de laisser la parole au CCE.  Alexandre s’est exprimé au nom des jeunes élus du CCE représentant tous les enfants de Villeparisis : « Nous sommes très fiers aujourd’hui d’assister à l’inauguration de l’espace Graziella Pariselli. Depuis plusieurs années, nous travaillons sur la mise en place de jeux pour les jeunes Villeparisiens et qui s’adressent aux différentes tranches d’âges. Nous espérons que les jeux que nous avons choisis, vous donneront satisfaction ».
Afin de poursuivre l’hommage rendu à l’animatrice pour enfants, les jeunes élus du CCE ont contribué à la plantation d’un olivier, en référence à l’Italie, berceau de la famille Pariselli, en apportant les derniers coups de pelle et le premier arrosage. L’inauguration s’est terminée, comme il se doit, autour d’un buffet.

Utilisée hier pour acheminer le gypse des carrières et plâtrières de Vaujours, la Voie Lambert est aujourd’hui un aménagement qualitatif environnemental avec un espace de jeux pour tous !
Cette voie d’1,4 km a fait l’objet d’un traitement paysager constitué de zones herbeuses et fleuries, d’arbres de diverses essences. Elle est jalonnée d’espaces de détente et de jeux qui seront complétés au fil du temps.
Les espaces verts sont traités dans le cadre de la gestion différenciée, c’est-à-dire une gestion des espaces verts consistant à ne pas appliquer à tous les espaces la même intensité ni la même nature de soins. Parmi de nombreuses espèces diverses et variées, (bambous, cèdre, pin, rosiers etc,) les joggeurs et promeneurs pourront bénéficier de la sympathique vue qu’offre au printemps le fleurissement d’arbres fruitiers, avant de laisser place aux fruits.