Actu

57
La réalisation de plusieurs grands projets démarrent en 2019. Leurs objectifs communs : répondre aux besoins de la population tout en améliorant le cadre de vie des Villeparisiens

Un nouveau groupe scolaire

1 000 000 € sont consacrés au futur groupe scolaire dont les travaux démarreront en 2020. Composée de 12 classes, d’un accueil de loisirs et d’une salle polyvalente, la future école primaire (maternelle et élémentaire) se situera à l’angle de l’avenue du Général de Gaulle et de l’avenue Alsace-Lorraine. Financé par la ville et le Conseil Départemental de Seine-et-Marne, le bâtiment respectera les principes de qualité environnementale.

0419-Villeparisis-chantier-groupe-scolaire-1bd
0419-Villeparisis-chantier-groupe-scolaire-2bd

Un nouvel équipement sportif

600 000 € permettront le lancement des travaux de construction d’un équipement sportif regroupant un dojo et une salle de gymnastique mais aussi un logement de gardien. Les futures salles sportives seront dynamisées par une lumière naturelle contrôlée avec des vues sur l’extérieur garantissant la concentration du sportif. Les matériaux utilisés pour la construction seront économiques et pérennes afin de minimiser la maintenance. De plus, les choix techniques assurent le confort de l’usager.
Financés par la ville, les travaux démarreront fin 2019, rue de Ruzé.

0419-Villeparisis-chantier-sallesport-1bd
0419-Villeparisis-chantier-sallesport-bd

La halle du marché réhabilitée

1 000 000 € seront consacrés à la réhabilitation de la halle du marché forain au Mail de l’Ourcq.

marché

Place François Mauriac

En 2019, la place François Mauriac fait peau neuve. 1 000 000 € financeront les travaux de réaménagement qui prévoient la création de places de stationnement et l’aménagement d’espaces verts.

avant les travaux

place François Mauriac

18 avril 2019

travaux place François Mauriac
travaux place François Mauriac

57
Plaçant les Villeparisiens au centre de ses priorités, la municipalité poursuit ses objectifs d’amélioration du cadre de vie et de réponses aux besoins de ses habitants.
La bonne gestion financière a permis à la ville de dégager de l’épargne et donc de pouvoir réaliser de nombreux projets sans avoir recours à l’emprunt.
En 2019, plus de 12 millions d’euros seront investis dans de nombreux aménagements.
De grands projets sortiront de terre ; les bâtiments sportifs, culturels mais aussi scolaire seront le théâtre de divers chantiers ; un programme de rénovation de voirie sera mis en œuvre ; etc.

Les projets démarrés en 2019

Un nouveau groupe scolaire, la construction d’un dojo et d’une salle de gymnastique spécialisée, la réhabilitation de la halle du marché forain et le réaménagement de la place François Mauriac… Autant de projets qui démarreront en 2019.

Cliquez ici pour retrouver les projets 2019

Les travaux 2019 dans les bâtiments communaux

Qu’ils soient sportifs ou culturels, les bâtiments communaux sont – comme tous les ans – le théâtre de divers chantiers, allant de l’intervention de maintenance jusqu’aux travaux plus importants.

Cliquez ici pour retrouver les travaux 2019 dans les bâtiments communaux

Les travaux 2019 dans les écoles

Chaque vacance scolaire permet à la municipalité d’améliorer les conditions de travail des élèves et de leurs enseignants. Les agents du Centre Technique Municipal (CTM) et des entreprises extérieures interviennent régulièrement dans les écoles de la ville.

Cliquez ici pour retrouver les travaux 2019 dans les écoles

Les travaux de voiries 2019

Parallèlement à la mise en place du plan de mobilité communal, plus de 2 millions d’euros sont inscrits au budget 2019 pour les travaux de voiries.

Cliquez ici pour retrouver les travaux de voirie 2019.

Les travaux 2019 pour améliorer le cadre de vie

De l’étang aux aires de jeux, en passant par le terrain de bicross et le cityparc de l’école Barbara, plusieurs interventions sont programmées pour améliorer le cadre de vie des Villeparisiens.

Cliquez ici pour retrouver les travaux 2019 pour améliorer le cadre de vie.

Archives

101
0419-collecte-Soli'dance
Avant la soirée dansante et solidaire Soli’dance du 19 avril à l’accueil de loisirs Berny, des produits d’hygiène ou alimentaires ont été collectés jusqu’au 5 avril dans les trois collèges de Villeparisis.

Fruit d’une collaboration solidaire entre la ville, les élus du Conseil Municipal des Jeunes et les trois collèges de Villeparisis, la collecte pour le Soli’dance du 19 avril a commencé le 25 mars et s’est achevée le 5 avril.
Témoin au collège Gérard Philipe, à l’heure de la récréation du matin mercredi 3 avril, où plusieurs de ces élus juniors recevaient les dons des élèves. Là, huit filles et garçons ont pris les choses en main, touchés par des reportages vus à la télévision ou inspirés par la vie quotidienne autour d’eux.

Pâtes, conserves de pois chiches ou de maïs, café, brosses à dents, crème de soin, shampoing… Ces produits alimentaires ou d’hygiène alignés sur une table seront voués à être offerts au Secours populaire. Près de cent kilos avaient été collectés l’an passé pour l’ensemble des trois collèges  Gérard Philipe, Marthe Simard et Jacques Monod. Record à battre. Au 3 avril, 45 jeunes avaient déjà fait ce geste solidaire au seul collège Gérard Philipe. Ils étaient une centaine à participer en 2018 dans tous les établissements mobilisés.
En donnant, en manifestant ainsi leur générosité, ils se voient remettre un bracelet bleu qui leur ouvrira les portes de la soirée festive du 19 avril à l’accueil de loisirs Berny, dont l’animation notamment musicale sera confiée aux habitués de l’Espace Municipal des Jeunes.

0419-collecte-Soli'dance
0419-collecte-Soli'dance
0419-collecte-Soli'dance

40
Le conservatoire proposait le 2 avril un concert original créant des ambiances musicales, en mêlant compositions et photographies projetées sur grand écran.

Musique et photographie ont en commun l’éphémère de l’instant. L’instant photographié, qui raconte une histoire. L’instant joué exprimant une émotion. Pour mixer les deux, le conservatoire de musique et de danse organisait mardi 2 avril à la Maison Pour Tous un concert mêlant chant, violon, alto, flûte traversière, accordéon, piano et batterie. En arrière-scène étaient projetés des clichés thématiques (dont certains du photographe Willy Ronis).
Initiée par la professeure Anne Derex avec les classes d’instruments, la soirée proposait ainsi de revisiter certains standards de la musique tant classiques (Beethoven, Mendelssohn, Barber) que plus populaires, avec des airs signés de Joseph Kosma, (Les enfants qui s’aiment), Emile Carrara (Mon amant de Saint-Jean), Angel Cabral (La foule), le jazzman américain Eddie Harris (English Morris Tune) ou encore Serge Gainsbourg (Le poinçonneur des Lilas).
À noter que l’Orchestre Baby cordes, réunissant de très jeunes enfants encore largement novices, a recréé des bruits d’animaux sur ses violons. Il prépare un baby carnaval des animaux (inspiré de Saint-Saëns) en juin.

conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie
conservatoire : Musique et Photographie

43
expo animaux écoles MPT 2019
Jusqu’au 14 avril, la Maison Pour Tous présente au centre culturel un curieux bestiaire né dans son atelier d’art créatif et dans les classes de plusieurs écoles de la ville.

Animaux domestiques, de la ferme, de la mer, de la forêt, des pôles, de la savane, de la jungle : d’où qu’ils viennent, ils ont envahi le centre culturel Jacques Prévert, et y demeureront dans la galerie d’art jusqu’au 14 avril.
Dans le cadre de l’année des Arts créatifs et du prochain salon Villepa’Créa 2019, des élèves d’écoles maternelles ou élémentaires, du collège Monod (classe Ulis), du quartier prioritaire et de l’atelier « arts créatifs » de la Maison Pour Tous ont fabriqué des animaux en papier mâché, en assemblage d’objets hétéroclites (ballons, rouleau d’essuie tout, bidon, coton, carton…), en pliage de livres, en graines collées sur un dessin (land art). Du pur art éphémère et poétique qui s’expose donc, et dont le vernissage était organisé le 3 avril en présence notamment du maire Hervé Touguet et de Dominique Fages, conseillère déléguée aux Animations.

expo animaux écoles MPT 2019
expo animaux écoles MPT 2019
expo animaux écoles MPT 2019

Pilotée par la Maison Pour Tous, le projet a trouvé des relais dans les écoles Barbara, République, Normandie-Niemen, Joliot-Curie, Ernest Renan, Célestin Freinet, Mail de l’Ourcq et Pauline Kergomard. De nombreux enfants étaient présents le 3 avril au soir. L’exposition présente à la fois les œuvres finies et des clichés pris au cours de  leur fabrication. Lors de ce vernissage, une démonstration a notamment été faite de création de hérissons très réalistes à partir de pages pliées d’ouvrages papier.
L’exposition trouvera son prolongement au salon Villepa’Créa (du 19 au 21 avril) qui verra s’installer au centre culturel une soixantaine d’exposants, artistes et artisans créateurs, et une quinzaine d’ateliers en extérieur présentant différentes techniques.

expo animaux écoles MPT 2019
expo animaux écoles MPT 2019
expo animaux écoles MPT 2019
expo animaux écoles MPT 2019
expo animaux écoles MPT 2019

156
Dans la soirée du 29 mars, l’accueil de loisirs maternel Kergomard a ouvert ses portes aux parents le temps de partager quelques informations autour d’activités.

Le fonctionnement de l’accueil de loisirs, la visite de la structure, la présentation du programme, la réalisation d’activités en famille mais aussi des discussions entre les parents et les animateurs : tel était le programme du vendredi 29 mars.

Réservé aux enfants de maternelle, l’accueil de loisirs Kergomard a reçu des parents le temps d’une soirée conviviale et ludique, en présence de l’équipe d’animateurs et du maire Hervé Touguet. L’objectif de cette rencontre est que les familles puissent découvrir la structure (le plan Vigipirate les contraint à laisser leur enfant à l’entrée), partager des activités avec leurs petits mais aussi discuter avec les encadrants.
Permettant de créer du lien entre les parents et les animateurs, ces soirées seront à terme mises en place sur l’ensemble des structures d’accueil.

ALSH Kergomars : rencontre parents animateurs
ALSH Kergomars : rencontre parents animateurs
ALSH Kergomars : rencontre parents animateurs
ALSH Kergomars : rencontre parents animateurs
ALSH Kergomars : rencontre parents animateurs

39
Les Conteurs du Racontoir ont régalé le public d’histoires sur « l’Homme et la nature » à l’occasion de la Veillée contée organisée à la médiathèque municipale Elsa Triolet le 29 mars.

Rendez-vous traditionnel et apprécié de tous les Villeparisiens, des petits comme des grands, la Veillée contée s’est déroulée dans la soirée du 29 mars à la médiathèque municipale Elsa Triolet.
Devant une salle comble, les membres de l’association Les Conteurs du Racontoir ont mêlé histoires, humour et musiques autour du thème « l’Homme et la nature ».  Plus de 80 auditeurs se sont laissés porter par les huit contes, leurs intermèdes humoristiques (c’était la mission de Rose, déguisée en jardinière) et les parenthèses musicales de Roland Melle avec ses différents instruments : guitare, vièle, cor, udu, etc.

médiathèque de Villeparisis : veillée contée
médiathèque de Villeparisis : veillée contée
0419-14-villeparisis-mediatheque-veillee-contee-06
médiathèque de Villeparisis : veillée contée
médiathèque de Villeparisis : veillée contée
médiathèque de Villeparisis : veillée contée

C’est Geneviève qui a ouvert la veillée avec un conte de sagesse : « L’Arbre à problèmes ». Un homme accroche ses soucis à un arbre chaque soir avant de rentrer chez lui,  pour ne pas embêter sa famille. Il les reprend le matin, et bizarrement, ils sont moins pesants.
Puis sont venues des histoires de graines de bonheur, d’orangers de Tahiti, de fée des houx, jusqu’à ce qu’un insecte beaucoup moins sympathique, un pou, s’invite sur la tête d’un Roi.
Enfin, Marie et Marie-Claire ont parlé de l’Homme et de ses défauts en contant les histoires du « Maître du jardin » et de « L’homme jamais content ».

médiathèque de Villeparisis : veillée contée
médiathèque de Villeparisis : veillée contée
médiathèque de Villeparisis : veillée contée
médiathèque de Villeparisis : veillée contée

Au fil de la soirée, les neuf conteuses de l’association ont donné vie à des histoires sur la force de la nature et la finitude de l’Homme, rappelant ainsi que personne ne peut s’abstraire des lois du cosmos.

La belle écoute du public, enfants et adultes, s’est transformée en soirée conviviale puisque la Veillée contée s’est clôturée autour d’un verre de l’amitié.

131
Vendredi 29 mars au centre culturel, le conservatoire proposait son concert d’hommage au groupe britannique Queen. Un franc succès.
facebook

Comme un air de nostalgie vendredi 29 mars au soir au centre culturel Jacques Prévert: le conservatoire de musique et de danse y présentait son concert d’hommage à Queen devant une salle comble, et en présence du maire Hervé Touguet.
Coordonnés par l’atelier Musiques Actuelles, plusieurs Ensembles et Chœurs de l’établissement ont rejoué les grands succès du groupe, immortalisés par Freddie Mercury : « The show must go on », « Bohemian Rhapsody », « It’s a kind of magic », « We will rock you », et bien entendu « We are the champions », reprise par le public et qui a clôturé la soirée. Les morceaux joués sur scène étaient illustrés par les chorégraphies de l’atelier Moder’n jazz. Ce concert intervient après les hommages rendus les années précédentes au répertoire du groupe Police et son leader Sting, et aux Beatles. Prochain rendez-vous mardi 2 avril (20h15) pour le concert « Musique et photographie » en salle polyvalente de la Maison Pour Tous.

Conservatoire de Villeparisis : Show must go on

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir la vidéo du concert

Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on
Conservatoire de Villeparisis : Show must go on

43
Reçues à la médiathèque municipale jeudi 28 mars, plusieurs classes d’élémentaire ont pu poser toutes leurs questions à l’écrivaine Moka (Elvire Murail).

Célèbre pour ses romans adultes (dont Escalier C) mais également depuis 1989 pour ses romans jeunesse, Elvire Murail, plus connue sous son nom de plume Moka, a passé la journée du 28 mars à la médiathèque municipale Elsa Triolet. Face à elle, se sont succédé trois classes des écoles élémentaires Célestin Freinet, Charlemagne et Anatole France. Venus pour rencontrer l’écrivaine, les écoliers s’étaient préparés… Tous avaient lu un, deux ou quatre livres de Moka, proposés par la médiathèque… Pas les 140 qu’elle a publiés, mais tout de même ! Et des questions avaient été réfléchies en classe.

0319-13-mediatheque-rencontre-Moka-01
0319-13-mediatheque-rencontre-Moka-03

Combien de livres avez-vous écrits ? Quel est votre premier livre ? Combien de temps vous faut-il pour écrire un livre ? Lors de cette rencontre, chaque élève  a pu poser la question qui lui tenait à cœur et a ainsi échangé avec l’auteure. Exercice auquel s’est prêtée Elvire Murail avec beaucoup de bienveillance. Elle a gratifié certaines classes d’un livre ou d’une lecture et a même offert à une classe, une BD adaptée la série des Kinra girls, un joli cadeau puisque la BD ne sera commercialisée qu’en mai 2019 ! Et tous les enfants sont repartis avec une carte illustrée par ses soins et dédicacée

Depuis sa dernière venue à Villeparisis il y a 20 ans, l’écrivaine se fait rare. Il faut dire qu’elle travaille sur trois projets en même temps dont la suite de la série des Kinra girls, très appréciée des jeunes lectrices, et un producteur belge souhaite également adapté son livre « Derrière la porte » au cinéma. C’était donc un honneur pour les bibliothécaires et les enseignants, mais aussi pour les écoliers, de pouvoir la rencontrer. Merci charmante Elvire !

0319-13-mediatheque-rencontre-Moka-02

70
don-sang-3-coeurs
Pour son investissement, Villeparisis a reçu les 3 cœurs du label Commune donneur pour la deuxième année consécutive. Il sera remis le 18 avril.

C’est une reconnaissance de l’engagement de la ville et des Villeparisiens : pour la deuxième année consécutive, Villeparisis a reçu les trois cœurs du Label Commune donneur pour le don du sang. Le jury de l’Établissement Français du Sang Ile-de-France (EFS) a distribué ses récompenses le 13 février dernier. Les prix seront remis le 18 avril à Paris lors du Salon des maires d’Ile-de-France.
Comme l’an dernier, la commune a donc décroché le troisième cœur « financement », après les deux premiers (« collecte » et « communication ») déjà reçus depuis 2015. C’est la plus haute distinction en la matière, synonyme du bon accueil et de la générosité réservés par les Villeparisiens aux collectes, ainsi que l’information déployée pour les annoncer. La ville est fière d’ajouter le cœur Financement (qui salue l’investissement auprès des actions de l’EFS). Ces trois cœurs du Label figurent sur les panneaux d’entrée de ville.
Prochaine collecte vendredi 24 mai de 15h à 19h à l’accueil de loisirs Berny.

don-sang-3-coeurs