Actu

265
Découvrez l’intervention d’Hervé Touguet, maire de Villeparisis, sur l’antenne de la radio RMC mercredi 16 septembre à propos des inscriptions sur les listes électorales en vue des élections régionales de décembre prochain.
DSCN7337

Si vous n’êtes pas déjà inscrit sur les listes électorales de la commune, vous avez jusqu’au 30 septembre 2015 pour le faire.
Pour mémoire, les élections régionales se dérouleront les dimanches 6 et 13 décembre.

Pour savoir où voter, cliquez ici

129

L’État a décidé de réduire de 30% les dotations, jusque-là accordées aux communes et intercommunalités, pour assurer leurs missions quotidiennes et de proximité, y compris les plus vitales.  « Les communes et leurs intercommunalités font d’ores et déjà des efforts de gestion mais quelle institution même très bien gérée pourrait supporter une telle baisse ? » demande l’Association des Maires de France (AMF).

Depuis plusieurs mois, l’AMF a fait des propositions visant à compenser cette amputation budgétaire qui aurait des conséquences très fâcheuses dans chaque commune de France, sans exception.

Si rien ne change, les communes, dont la nôtre, seraient en effet mises en danger, les investissements et les services publics locaux menacés.
L’AMF a lancé une mobilisation massive, dans toutes les communes de France samedi 19 septembre prochain. Citoyens, responsables d’associations, acteurs économiques et élus de toutes sensibilités politiques sont appelés à se mobiliser ce jour-là pour soutenir leurs communes.
Chacun peut signer « l’Appel du 19 septembre pour les communes de France », sur le site www.change.org : plus il y aura de signatures, plus nous pourrons peser sur les décisions gouvernementales.

Tous les Français doivent faire « cause commune » : c’est leur vie quotidienne et la cohésion des territoires qui sont en jeu !

0915-38-AMF-dotation

205
À l’occasion du 40ème anniversaire du jumelage avec Wathlingen, une douzaine d’Allemands ont été accueillis à Villeparisis.

Le programme était chargé pour la délégation allemande reçue à Villeparisis dans le cadre des 40 ans de jumelage entre Villeparisis et Wathlingen (Allemagne). Torsten Harms, maire de Wathlingen, cinq membres de son conseil, le président, le vice-président et un membre du comité de jumelage et un artiste local sont arrivés en France dans la soirée du 10 septembre pour un séjour de quelques jours. Ils ont été accueillis par le traditionnel pot de l’amitié en présence du maire Hervé Touguet et des élus avant d’achever leur première soirée en France autour d’un dîner.

Le lendemain, après une matinée libre, la délégation est venue visiter la mairie avant de profiter d’une croisière fluviale pour découvrir la Marne sauvage entre Lagny et Annet-sur-Marne. Dans la soirée du 11 septembre, les Allemands ont assisté au vernissage de l’exposition « Wathlingen vue par ses photographes » au centre culturel Jacques Prévert (voir article) avant de se rendre au dîner officiel à la résidence Octave Landry. Lors de ce dîner, le maire Hervé Touguet a remis deux médailles au nom de l’amitié et à la fin du repas un échange de cadeaux a eu lieu entre les Allemands et les Français.

Le samedi 12 septembre, la délégation de Wathlingen a participé à toutes les manifestations villeparisiennes en assistant à l’inauguration de la Voie Lambert dans la matinée (voir l’article) avant de déjeuner face au canal de l’Ourcq lors de la Fête du Canal (voir l’article). Et samedi soir, direction Paris pour un dîner au restaurant et une balade nocturne.
Le séjour s’est achevé dimanche 13 septembre avec un petit-déjeuner « à la française ».

1168
La Voie Lambert et l’espace Graziella Pariselli ont été inaugurés dans la matinée du 12 septembre par le maire Hervé Touguet et de nombreuses personnalités.

L’ancienne voie de chemin de fer s’est transformée en une véritable voie verte avec des routes dédiées aux piétons et aux vélos et des espaces de jeux pour les familles. Ouverte à tous, la Voie Lambert a été inaugurée samedi 12 septembre à 10h avec le traditionnel coupé de ruban au niveau de la barrière située à proximité de l’impasse Alfred de Musset, par le maire Hervé Touguet en présence des élus du conseil municipal, Jean-Luc Marchand, Directeur Industriel et des carrières et Président de la Fondation Placoplatre, Isabelle Recio, conseillère départementale,  Brigitte Eude, conseillère régionale et de nombreux Villeparisiens.
Dans son discours, le maire Hervé Touguet a remercié tout un chacun de leur présence à « cette inauguration originale envisagée sous la forme d’une promenade que nous effectuons aujourd’hui sur un revêtement bitumeux remplaçant les rails d’antan ». Le maire est revenu sur l’histoire de la Voie Lambert : « Dans les années 20, la société Lambert lance la création d’une voie ferrée qui relierait l’usine à la gare de Villeparisis pour permettre l’expédition plus rapide des produits fabriqués. Cette voie a été exploitée de 1923 jusque dans les années 80 ». « L’emprise de la voie étant inexploitée, la ville a eu pour projet de réaliser une voie de circulation douce reliée au canal » a ensuite expliqué Hervé Touguet. Cette opération, d’un coût total de 677 979,87 € TTC (financée à 50% par le conseil régional d’Île-de-France et à 30% par le conseil départemental de Seine-et-Marne), a été réalisée dans le cadre d’un contrat d’aménagement du territoire dont les objectifs étaient de « conforter les pôles de centralité, développer une offre territoriale attractive et améliorer les conditions de déplacement ». Après avoir décrit la composition de l’aménagement de la Voie Lambert, le maire a indiqué « Nous sommes tout à côté de l’aire de jeux du départ de la voie. Clin d’œil au passé, cette locomotive ludique, qui rappellera la fonction originelle de cette voie, a été financée par la fondation Placoplatre que je tiens à remercier à cet égard. »
La matinée du 12 septembre a permis d’inaugurer la Voie Lambert après les plantations de végétaux et l’installation des jeux et mobiliers même si elle est utilisable depuis mi-2013. « Les usagers se la sont appropriée très rapidement, qu’ils soient promeneurs, joggeurs ou cyclistes » constate Hervé Touguet. « Si la voie Lambert a longtemps constitué la frontière entre Villeparisis et Tremblay-en-France ou Vaujours, mais aussi entre la Seine-Saint-Denis et la Seine-et-Marne, elle se transforme peu à peu, avec ses nouveaux usages, en trait d’union entre elles et leurs habitants. Elle ouvre également de nouvelles perspectives de découverte. […] La voie Lambert constitue pour tous, un point de départ vers de nombreuses destinations en empruntant un réseau accessible à pied ou à vélo », a conclu le maire avant de laisser la parole à Jean-Luc Marchand.
Le Président de la Fondation Placoplatre est heureux d’avoir contribué à la nouvelle vie de cette Voie Lambert. Après son explication sur la création d’une usine moderne pour « s’insérer dans le territoire et contribuer à le façonner », il a remercié toutes les personnes et les autorités qui ont fait de cette voie un succès tout en conservant sa mémoire : « la Voie Lambert fait le lien entre l’Histoire, le passé et l’avenir qui reste à construire ».
Représentant la région Île-de-France, Brigitte Eude est revenue sur le GP3 (Grand Projet 3) qui a financé les projets d’intérêt régional qui contribuaient à faire un territoire structurant. C’est dans ce cadre que, après l’aménagement du pôle gare et la création du parking du centre culturel, la région a participé au financement de la réhabilitation de la Voie Lambert qui « offre aujourd’hui une belle voie aux piétons et aux cyclistes ». « Je suis toujours heureuse que la région puisse accompagner les maires bâtisseurs et je suis contente de voir un projet se concrétiser et de participer à son inauguration » a conclu la conseillère régionale.
Isabelle Recio, conseillère départementale, a décrit la Voie Lambert comme « une bouffée d’oxygène » pour les Villeparisiens et leurs enfants notamment avec l’espace ludique.

La matinée s’est poursuivie avec l’inauguration de l’espace Graziella Pariselli.
Composé d’une structure Fitness, d’une structure à grimper en toile d’araignée, d’un jeu à ressort et du jeu de l’oie sur le thème de l’environnement imaginé par les jeunes élus du Conseil Communal d’Enfants (CCE), l’espace ludique de la Voie Lambert porte en effet le nom de l’animatrice villeparisienne brutalement disparue le 3 avril 2013.
Après la découverte de la plaque en mémoire de Graziella Pariselli par la famille de la jeune animatrice, le maire Hervé Touguet lui a rendu hommage dans son discours en expliquant « Toujours souriante et dynamique, elle était très appréciée des enfants, des familles et de ses collègues. Sa disparition avait suscité l’émoi de toute la population villeparisienne ». Cet espace verra s’implanter de nouveaux jeux et mobiliers au fil du temps en fonction de l’usage et des attentes des utilisateurs. « Attribuer le nom de Graziella à ce lieu de distractions et de jeux correspond à ce qu’elle était, une jeune fille dynamique et à ce qu’elle aimait, les enfants. Je souhaite que les familles et les sportifs s’approprient désormais cet endroit afin qu’il résonne de cris d’enfants, ce sera je crois, le plus bel hommage à rendre à Graziella » a confié le maire avant de laisser la parole au CCE.  Alexandre s’est exprimé au nom des jeunes élus du CCE représentant tous les enfants de Villeparisis : « Nous sommes très fiers aujourd’hui d’assister à l’inauguration de l’espace Graziella Pariselli. Depuis plusieurs années, nous travaillons sur la mise en place de jeux pour les jeunes Villeparisiens et qui s’adressent aux différentes tranches d’âges. Nous espérons que les jeux que nous avons choisis, vous donneront satisfaction ».
Afin de poursuivre l’hommage rendu à l’animatrice pour enfants, les jeunes élus du CCE ont contribué à la plantation d’un olivier, en référence à l’Italie, berceau de la famille Pariselli, en apportant les derniers coups de pelle et le premier arrosage. L’inauguration s’est terminée, comme il se doit, autour d’un buffet.

Utilisée hier pour acheminer le gypse des carrières et plâtrières de Vaujours, la Voie Lambert est aujourd’hui un aménagement qualitatif environnemental avec un espace de jeux pour tous !
Cette voie d’1,4 km a fait l’objet d’un traitement paysager constitué de zones herbeuses et fleuries, d’arbres de diverses essences. Elle est jalonnée d’espaces de détente et de jeux qui seront complétés au fil du temps.
Les espaces verts sont traités dans le cadre de la gestion différenciée, c’est-à-dire une gestion des espaces verts consistant à ne pas appliquer à tous les espaces la même intensité ni la même nature de soins. Parmi de nombreuses espèces diverses et variées, (bambous, cèdre, pin, rosiers etc,) les joggeurs et promeneurs pourront bénéficier de la sympathique vue qu’offre au printemps le fleurissement d’arbres fruitiers, avant de laisser place aux fruits.

161
Le vernissage de l’exposition s’est déroulé vendredi 11 septembre au centre culturel Jacques Prévert.

Organisée par la Maison Pour Tous (MPT) Jacques Marguin dans le cadre des 40 ans de jumelage entre Villeparisis et Wathlingen (Allemagne), l’exposition « Wathlingen vue par ses photographes » est en accès libre dans la galerie d’art du centre culturel Jacques Prévert jusqu’au 20 septembre.
Une centaine de photographies et de peintures de K. Harms, K. Henne, H. Wille, A. Sanders, K. Diercks présente la ville allemande de Wathlingen. Les Villeparisiens peuvent donc découvrir les paysages, les lieux emblématiques et l’architecture de leur ville jumelle. Ces œuvres de grande qualité font voyager les curieux.

Le vernissage de l’exposition s’est déroulé dans la soirée du 11 septembre en présence du maire Hervé Touguet, de nombreux élus, des présidents de la Maison Pour Tous, du centre culturel et de l’association Jumelage à l’Heure de l’Europe mais également en présence d’une délégation d’Allemands reçue à Villeparisis dans le cadre de l’anniversaire du jumelage. L’occasion pour le maire de souhaiter aux amis Allemands la bienvenue et de saluer la réalisation et la qualité des œuvres qui permettent aux Villeparisiens de connaître Wathlingen.

509
Le pont et les bords du Canal de l’Ourcq étaient en fête dans l’après-midi  du 12 septembre.

La pluie n’a pas entamé la bonne humeur des participants à la première édition de la Fête du Canal samedi 12 septembre. En quittant la place du Marché, les promeneurs armés de parapluie et d’imperméables se trouvaient face à l’entrée de la Fête du Canal, matérialisée par une arche de bois rappelant les guinguettes d’antan et des fanions de toutes les couleurs. Personne ne pouvait rater l’imposant orgue limonaire et ses musiciens en costume d’époque. Installé aux abords de la place du marché, l’instrument d’un autre temps distillait de la musique et donnait le ton de la Fête du Canal.

0915-38-fete-canal-01
0915-38-fete-canal-02

Le pont reliant la place du Marché à la gare RER était investi de tables et de chaises, placés sous de grands barnums. Ainsi abrités de la pluie, les Villeparisiens accompagnés du maire Hervé Touguet, des élus, et  de la délégation Allemande de Wathlingen se sont restaurés avec une vue imprenable sur le canal de l’Ourcq. Dans ce cadre bucolique quelque peu mouillé de pluie, chacun a pu déguster des plats préparés par les associations Viva Italia, Jumelage à l’Heure de l’Europe et Cantina solidaire. Placé à l’autre bout de la Fête du Canal, « La Guinche » jouait des airs rappelant l’ambiance inimitable des guinguettes notamment « Le Petit Robinson », celle de Villeparisis.

Le programme varié et inédit concocté par la ville et ses partenaires a été un peu gâché par la pluie. Les plus courageux n’ont cependant pas hésité à se laisser tenter par l’initiation au canoë proposée par l’association Sports Jeunes Vacances. Les peintres de l’association Applica ont trouvé de l’inspiration pour quelques aquarelles. Et la Croix-Rouge tenait son stand d’initiation aux massages cardiaques programmée dans le cadre de la journée mondiale des premiers secours. Bien que présentes, les autres associations ont été contraintes d’annuler leurs ateliers. Peu importe ! La bonne humeur était là et les musiciens de « La Guinche » ont déplacé leur musique d’antan sous le barnum le temps de faire danser quelques passants, curieux ou invités et même le maire de Villeparisis qui n’a pas hésité à faire quelques pas de danses !

333
Les travaux d’assainissement de la CCPMF avenue Joseph Coursolles ont laissé place aux interventions de voiries financées par la ville.

Pour améliorer les déplacements, la ville de Villeparisis et la Communauté de Communes Plaines et Monts de France (CCPMF) ont réalisés des travaux avenue Joseph Coursolles. Ces travaux ont été effectués par la société EnergieTP du 16 mars au 7 septembre 2015.

La réhabilitation de l’avenue Joseph Coursolles a démarré avec la mise en conformité de l’assainissement, entre l’avenue du Général de Gaulle et l’avenue Charles Gide. Cette opération a été financée par la CCPMF dans le cadre de son enveloppe globale 2,1 millions d’euros destinée aux travaux d’assainissement des rues villeparisiennes.

Après les travaux d’assainissement, la ville de Villeparisis a pris en charge les travaux de voirie pour un montant de 110 000 euros. L’opération consiste en la réfection des trottoirs, la matérialisation d’une piste cyclable par un marquage au sol de chaque côté de la rue et la création d’un carrefour dit « apaisé » permettant la cohabitation de tous les modes de transports (piétons, cyclistes, automobilistes).
Cette première opération importante en terme de qualification d’espace public a permis de mettre en place une circulation pour tous : piétions, vélos et voitures et de réduire la vitesse des automobilistes grâce à un système de stationnement des véhicules matérialisé au sol et positionné de part et d’autre de la voie, appelé système de circulation en « shunt ».

Après l’avenue Joseph Coursolles, des travaux d’assainissement et de voirie sont programmés sur les avenues des Rouges-Gorges, des Perdrix, Matteoti et Alexandre Dumas par la ville et la CCPMF d’ici l’automne 2016.

1064
Les Villeparisiens avaient rendez-vous avec plus de 70 associations le temps d’une journée.

Le monde associatif de Villeparisis était en effervescence toute la journée du dimanche 6 septembre… Sportives, culturelles ou encore caritatives, plus de 60 associations tenaient un stand au gymnase Aubertin pour présenter leurs activités. La journée dédiée aux associations s’est déroulée en présence d’Hervé Touguet, maire de Villeparisis, Sabrina Gardette, adjointe au maire chargée du Sport  et des Manifestations Sportives, Dominique Fages, conseillère municipale déléguée  à la Vie Associative, aux Animations, aux Fêtes et au Jumelage, ainsi que de nombreux élus.
Dans une ambiance conviviale, les bénévoles ont rencontré, discuté et informé les Villeparisiens. Les futurs adhérents avaient également possibilité de s’inscrire sur place puisque des médecins du centre médico-sportif, installés au centre de loisirs Berny, délivraient des certificats médicaux.

Ont participé au Forum des Associations 2015 :
Le bureau directeur de l’USMV ; AACTC ; ACCMV ; Adenca ; Aéromodel Club ; Association Franco-Berbère de Villeparisis ; Aïkido Club ; Alcool Assistance ; Alliance Nord 77 Sport Chanbara ; À Votre Bon Savoir ; Bicross 2000 ; Bougez Villeparisis ; Budo Club Karaté ; Cantina Solidaire ; CAPAV ; Centre culturel Jacques Prévert ; Les Citadines de Villeparisis ; Club Philatélique ; Collège Gérard Philipe ; Conservatoire municipal de musique et de danse ; Les Conteurs du Racontoir ; Croix Rouge Française ; De Part et d’Autre du Canal – AMAP ; Ensemble Bien Vivre à Villeparisis (EB2V) ; Edukafaso ; FCPE ; Les Gorgones ; GVL ; Horizon Cancer ; Judo Club Villeparisis ; Les Enfants D’abord ; MACADAM 77 ; Maison Pour Tous Jacques Marguin ; Microparisis ; Ompadat ; Office Municipal des Sports ; Petites Fées du Point Compté ; Puma Club No Limit ; Rotary Club ; Secours Catholique ; Secours Populaire ; Sofia ; Sport Toi Bien ; Sports – Piscine – école municipal des sportss; Sports Jeunes Vacances ; Tai Chi Chuan ; Triathlon Club ; UNAAPE ; UNRPA ; USMV Badminton ; USMV Basket ; USMV Colombophilie ; USMV Country-Dance ; USMV Cyclotourisme ; USMV Football ; USMV Gym ; USMV Handball ; USMV Judo ; USMV Musculation ; USMV Pétanque ; USMV Roller ; USMV Section Canine ; USMV Taekwondo ; USMV Tennis ; USMV Tennis de Table ; USMV Tir à l’Arc ; Viet Vo Dao ; Villeparisis Accueille ; Villeparisis et son Passé et Vill’pas Rando

Avec le Forum des Associations, toutes sortes d’informations étaient fournies sur les stands tandis que les démonstrations extérieures donnaient un avant-goût des ateliers.

Au programme :
MPT : Percussions avec Lamine
Aïkido
Budo Club Karaté
MPT : danse orientale
Viet Vo Dao
USMV Country
Puma Club 77 : Boxe Thaï et  Kick boxing
Alliance Nord Chanbara
USMV Country
MPT : danse orientale
USMV Gymnastique : zumba
AVBS : guitare

880
Les 15 écoles ont rouvert leurs portes mardi 1er septembre pour accueillir les 3 500 écoliers.

Après avoir profité de leur congés d’été, 3 500 écoliers ont repris le chemin de l’école dans la matinée du 1er septembre. La première cloche de la rentrée n’avait pas encore sonné que l’excitation était palpable aux abords des quinze écoles villeparisiennes. Nouveau cartable, nouvel enseignant, nouvelle classe et tant de nouvelles choses à découvrir…

Brûlant d’impatience, les écoliers d’élémentaire cherchaient leur nom – et ceux de leurs copains – dans les listes de classes. Un petit « au revoir » aux parents et les enfants couraient déjà dans les cours de récréation ; le temps de partager quelques souvenirs de vacances avant d’intégrer la salle de classe qui sera la leur pendant un an.
Du côté des écoles maternelles, l’appréhension des débuts a vite été oubliée. Pendant que les  petits découvraient les trésors de leur classe, les plus grands retrouvaient un univers déjà familier. Les quelques larmes ont vite été remplacées par les sourires de curiosité !

Présentation, premières consignes de l’enseignant, récréation, temps de repas : la journée de rentrée est vite passée et la nouvelle année a bel et bien démarrée.

Des nouveautés pour la rentrée 2015

OUVERTURES DE CLASSES :

Des classes ont été ouvertes sur les :

Écoles élémentaires Joliot-Curie, Barbara et Célestin Freinet

Écoles maternelles Ernest Renan et Normandie-Niemen

Après comptage le jour de la rentrée par l’inspectrice de l’Éducation Nationale, une classe supplémentaire a été finalement ouverte à l’école élémentaire Normandie-Niemen.
Le maire Hervé Touguet et deux élus siégeant au conseil d’école avaient mis un point d’honneur à être présents lors du comptage. Avec la directrice de l’école, ils ont présenté tous les arguments justifiant la nécessité de l’ouverture de cette classe supplémentaire sur l’école élémentaire Normandie-Niemen.

FERMETURE DE LA RÉGIE ELIOR
La régie Elior, qui s’occupait de la facturation et de l’encaissement de la cantine, a définitivement fermée le 28 août.
Désormais, les parents s’adressent à un interlocuteur unique pour tous les temps périscolaire (matin, midi et soir). Situé en mairie, le bureau de la Restauration du service Éducation est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h45 (fermé les lundis et jeudi après-midi) et le samedi de 8h30 à 11h45.
Les menus de cantine sont téléchargeable ici

 

LES VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE
Pour rappeler les valeurs de la République à tous les écoliers Villeparisiens, des drapeaux français et de l’Union Européenne ont été posés sur le fronton de toutes les écoles pendant l’été.
Cette installation sera suivie par les affichages de la charte de la Laïcité et de la Déclaration des Droits de l’Homme à l’intérieur des établissements scolaires.

 

DEUX NOUVEAUX DIRECTEURS
Bienvenue à Fatima Tires, directrice de l’école maternelle du Mail de l’Ourcq et à Fabrice Calcagnile, directeur de l’école élémentaire Ernest Renan.

0915-36-rentree2015-14

Fabrice Calcagnile, directeur de l’école élémentaire Ernest Renan, est enseignant depuis 25 ans, dans la circonscription de Claye-Souilly.
« Avoir été directeur adjoint (en intérim) à l’école élémentaire Anatole France m’a donné envie de devenir directeur. En plus d’être attaché à la ville de Villeparisis, je voulais continuer d’exercer en tant que directeur et avoir d’autres relations avec les parents, les enseignants et les différents partenaires. Je suis ravi d’être dans une école qui tourne bien et dont l’équipe est professionnelle et accueillante. »

0915-36-rentree2015-15

Originaire de Villeparisis, Fatima Tires est partie il y a quelques années pour suivre son mari à Aix-en-Provence. Elle revient aujourd’hui en tant que directrice de l’école maternelle du Mail de l’Ourcq.
« Je suis professeure des écoles depuis onze ans. Quand j’ai eu l’opportunité de revenir à Villeparisis en tant que directrice, je n’ai pas hésité ! Ce que j’aime dans mon métier, c’est la relation particulière avec les parents, la mairie et l’Éducation Nationale. Après avoir eu quelques appréhensions, je suis contente car l’école est très bien et j’ai été bien accueillie par le service scolaire. J’espère maintenant réussir ma première année de directrice. »

La rentrée s’est préparée tout l’été

Pendant que les écoliers profitaient oisivement de leurs congés d’été, la mairie mettait tout en œuvre pour améliorer l’accueil et les conditions de travail des enfants  comme des enseignants !

Pendant l’été :
deux classes supplémentaires ont été créées sur le groupe scolaire Normandie-Niemen ;
– dans les écoles élémentaires Joliot-Curie et Charlemagne, toutes les salles de classes ont été équipées de prises informatiques ;
une classe a été créée à l’école maternelle Ernest Renan et l’accueil périscolaire ainsi que l’office ont été rénovés ;
une salle des maîtres a été créée et le sol de deux classes remis à neuf à l’école élémentaire Séverine ;
une classe a été rénovée à l’école maternelle République.

Qu’ils s’agissent de remise en peinture (fenêtres, grilles extérieures, sanitaires mais aussi classes et dortoirs), d’installation d’anti pince-doigts, de pose de rideaux et de barre de seuil, de réfection de murs et de sol de la cours de récréation, de remplacement de meuble, de reboucher des trous ou encore d’installation de prises et de serrures… De nombreuses interventions ont été réalisées dans toutes les écoles par les agents (électriciens, maçons, menuisiers, peintres…) du CTM (Centre Technique Municipal) et les gardiens des écoles.

0915-36-rentree2015-16
0915-36-rentree2015-17

539
Organisé par l’USMV (Union Sportive Municipale de Villeparisis) section Cyclisme, le Prix de la Libération s’est déroulé dans l’après-midi du 30 août.

113 cyclistes étaient à Villeparisis dimanche 30 août pour rendre hommage aux combattants de la Libération. Créé à la suite de la Libération de Villeparisis, en 1944, le Prix cycliste de la Libération est organisé chaque année par l’USMV  Cyclisme en partenariat avec l’UFOLEP (Union Française des Œuvres Laïques d’Éducation Physique) et la municipalité. Cette course se déroule dans les rues de Villeparisis, fermées à la circulation. « Nous tenons à remercier les riverains qui ont contribué à la réussite de cette journée », a déclaré Joseph Rouault, président de l’USMV Cyclisme, qui salue aussi la municipalité pour l’organisation de la course et la sécurisation des coureurs.

Pour la première fois, l’USMV Roller a participé au Prix Cycliste de la Libération. Entre les deux courses de vélos, les patineurs ont réalisé une démonstration sur le circuit.

La journée s’est terminée autour de la remise des récompenses en présence de plusieurs élus dont Hervé Touguet, maire de Villeparisis et Sabrina Gardette, adjointe au maire chargée du Sport  et des Manifestations Sportives.

RÉSULTATS

Catégorie Jeunes :
1er : Kilian CLAVIER (Pavillons-sous-bois)
2ème : Janis LETISSIER (USMV)

Catégorie GS :
1er : Bernard LE BOUCQ (USM Gagny)
2ème : Jean TRESFIELD (US Fontenay-sous-Bois)
3ème : Luc  GRANIER (SC Gretz)

3ème catégorie  :
1er : Fabrice MERESSE (USMT)
2ème : Edouard KICHEMIN (US Topikana)
3ème : Philippe CONGY (VC  Le Bourget)

2ème catégorie :
1er : Pascal RENAULT (AS Vincennes)
2ème : Jérôme GARROT (AC Pommeuse)
3ème : Laurent MARTOREC (USM Gagny)

1ère catégorie:
1er : Jean COLINOT (US Tropikana)
2ème : Guillaume LEMAC’H (Val d’Oise)
3ème : Sébastien DELCOURT (VC Vincennes)
Prix d’équipe : USM GAGNY.