La cérémonie de remise de diplôme de donneur de sang bénévole s’est déroulée, samedi 29 avril, à la Maison Pour Tous.
0517-18-diplome-don-sang-01

Plus de 200 personnes étaient invitées à recevoir leur diplôme de donneur de sang bénévole, samedi 29 avril. Au nom du Ministère de la Santé, l’EFS (Établissement Français du Sang) a tenu à les récompenser pour « avoir manifesté [leur] solidarité et avoir contribué à sauver des vies par le don de sang bénévole ».
Le diplôme était accompagné d’une médaille. Certains ont reçu l’insigne de bronze accompagnant les diplômes de niveau 1 (trois dons pour les femmes comme pour les hommes), de niveau 2 (dix dons pour les femmes comme pour les hommes) et de niveau 3 (vingt-cinq dons pour les femmes comme pour les hommes). D’autres ont été récompensés par l’insigne d’argent avec le diplôme de niveau 4 (quarante-cinq dons pour les femmes et soixante-quinze dons pour les hommes) et même l’insigne d’or avec le diplôme de niveau 5 (soixante dons pour les femmes et cent dons pour les hommes).

Plus d’une trentaine de récipiendaires s’étaient donc déplacés à la Maison Pour Tous pour participer à la cérémonie officielle de remise des diplômes conduite par le maire Hervé Touguet accompagné de Sylvie Mundviller, adjointe au maire chargée des Affaires Sociales, de la Santé et du Handicap. « Donner son sang, c’est un acte de partage, de fraternité et de solidarité », a déclaré le maire en remerciant les donneurs grâce à qui « des milliers de vies peuvent être sauvées ». « On ne répètera jamais assez que le don du sang est un don de soi, un geste vital et irremplaçable », assure-t-il en soulignant la mobilisation des bénévoles. Hervé Touguet a également rappelé que la ville s’efforce d’accompagner les collectes et de promouvoir le don du sang, raison pour laquelle elle a obtenu la reconnaissance de ville donneur (cliquez ici pour en savoir plus ). « Mais c’est juste normal », a affirmé le maire avant de laisser la parole à Michel Lemoult. Au nom de la présidente de l’EFS, le trésorier a remercié les diplômés et a rappelé la nécessité de donner son sang : « Nous n’avons pas assez  de poches de sang pour toute la région. […] J’invite tout le monde à revenir donner son sang mais aussi à en parler autour de soi pour faire venir des nouveaux, notamment des jeunes ».

Après les discours de remerciements, tous les donneurs présents ont été appelés chacun leur tour pour recevoir leur diplôme et leur médaille. Puis, après la traditionnelle photo de groupe, la cérémonie de remise de diplômes s’est terminée autour un apéritif convivial.

0517-18-diplome-don-sang-34