Une quarantaine de Jeunes Talents du conservatoire sont montés sur la scène de la Maison Pour Tous, pour 2h30 de concert.

Le public n’avait qu’à bien se tenir pour le concert du conservatoire municipal de musique et de danse, dans la soirée du mardi 25 avril. Plus d’une quarantaine de musiciens en classe de IIème et IIIème cycles (c’est-à-dire à partir de quatre années de pratique) avaient préparé un programme musicalement impressionnant !
De la « Gnossienne » d’Erik Satie à la « Comptine pour un été » de Yann Tiersen, en passant par Haendel, Brahms, Chopin ou encore la compositrice venue à la rencontre des Villeparisiens récemment (lien), Nathalie Bera-Tagrine, le public s’est délecté d’un programme à la fois romantique, baroque et contemporain.
Au violon, violoncelle ou à la guitare, les cordes ont vibré. À la batterie, les baguettes ont donné le rythme. Au chant, les notes ont pris leur envol. Derrière le souffle délicat des artistes en herbe, les flûtes traversières ont délivré de douces mélodies tandis que le piano, coiffé de son imposant capot noir faisait résonner des accords et glissades de notes.
Coup de projecteur sur la « Polonaise héroïque » de Chopin, interprété par un jeune élève avec brio. « Et il n’a que deux mains ! », a précisé avec humour le conservatoire. Une partition qui portait visiblement très bien son nom !