Pour sensibiliser à la préservation de l’environnement, le Villeparisien Rémi Tiberghien va parcourir la France à pied.

Président de l’association villeparisienne La semelle verte, Rémi Tiberghien s’est lancé un sacré défi : parcourir à pied entre le 1er janvier 2020 et le 10 mars 2021 (431 jours) quelque 7336 kms en totale immersion. Un tour de France sur des chemins de grande randonnée qui lui fera traverser 10 régions, cinq massifs montagneux, 29 parcs naturels, 32 forêts et plus de 4000 kilomètres de littoral.
Partant de Normandie, il traversera la Bretagne, puis descendra vers les Pyrénées, avant de bifurquer vers le Languedoc, la Côte d’Azur, remonter par l’Est, le Nord et retourner en Normandie.
Pour se mettre en jambes et en guise d’introduction, il a quitté Villeparisis le 4 octobre, direction Paris, Versailles, Dreux, Alençon, Avranches et le Mont Saint-Michel, lieu du départ de son périple. Après 554 kilomètres, il a prévu d’atteindre le Mont le 29 octobre prochain.

Après des études artistiques et plusieurs années comme chef de projet digital en freelance, Rémi Tiberghien va ainsi marier deux de ses passions : la marche (ce n’est pas son premier projet) et la nature. Au cours de ses expéditions, il a pu constater la dégradation de nos écosystèmes. Cela l’a conduit à agir en faveur de la protection de l’environnement lors de ses « treck ».

1019-ecotrek-semelle-verte

Pendant son périple, il a prévu de collecter en chemin des déchets abandonné dans la nature, et de sensibiliser autour de lui à la préservation de nos écosystèmes et au changement climatique. Il tiendra son journal de bord écrit et vidéo sur internet.

1019-ecotrek-semelle-verte
1019-ecotrek-semelle-verte