Les agriculteurs du département ont offert à la ville du gel hydro-alcoolique fabriqué à partir de betterave locale.

En ces temps de mesures barrières toujours recommandées, et pour répondre à la demande, les agriculteurs de Seine-et-Marne se mobilisent en faveur des communes du département. Par le biais de son représentant local Hassan Fere, par ailleurs adjoint chargé de l’Urbanisme, des Espaces verts et des Espaces naturels, ils viennent d’offrir un bidon de 5 litres de solution hydro-alcoolique à la mairie de Villeparisis. Le bidon et ses cinq litres ont été remis à l’intendance du service Scolaire.
Si les betteraves cultivées en Seine-et-Marne sont majoritairement transformées en sucre, certaines sucreries-distilleries produisent aussi de l’alcool, utilisé désormais pour fabriquer du gel. Par ce geste symbolique, les agriculteurs (FDSEA77, Jeunes Agriculteurs, Syndicat Betteravier CGB Ile-de-France) entendent ainsi attirer l’attention sur cette filière et, d’une façon plus générale, sur la richesse de l’agriculture locale. En 2019, près de 2,5 millions de tonnes de betterave ont été récoltées par 1200 planteurs. Outre le sucre et les pulpes à destination de l’élevage pour l’alimentation, il est aussi produit dans le département de l’éthanol, carburant renouvelable.

0620-gel-agriculteurs