Tags Article(s) "tagué(s)" avec "centre culturel jacques prévert"

centre culturel jacques prévert

162
1020-déradicalisation-17-octobre
Dans le cadre de la lutte contre la radicalisation, le centre culturel Jacques Prévert a invité des collégiens à assister à la pièce de théâtre « Née un 17 octobre », les 15 et 16 octobre 2020.

Il y avait déjà eu les pièces d’Ismaël Saïdi « Djihad » en octobre 2018, puis sa suite « Géhenne » en mai 2019. Le centre culturel de Villeparisis poursuit sa lutte contre la radicalisation, en invitant des collégiens à une représentation de « Née un 17 octobre, les 15 et 16 octobre.
Et cette pièce signée de Rachid Benzine peut se vanter d’unir de beaux parrainages, outre celui de la ville : la sous-préfecture de Meaux, l’agence nationale de la cohésion des territoires, le comité interministériel de la prévention de la délinquance, la caisse d’allocations familiales de Melun.
Il faut dire qu’elle est riche de questionnements, au travers d’un événement longtemps occulté : le massacre de travailleurs algériens en plein Paris le 17 octobre 1961, cinq mois avant la fin de la guerre d’Algérie. Des manifestants pacifiques, protestant contre un couvre-feu, ont été les victimes de la répression du préfet de police Maurice Papon. Des corps ont été retrouvés dans la Seine. Le lourd bilan n’a jamais été clairement établi.
Ainsi, jeudi 15 octobre, des collégiens de 3e de Gérard Philipe et Jacques Monod (Villeparisis), ainsi que des élèves du collège Assomption de Bondy (93) et des adhérents de la Maison Pour Tous ont suivi ce huis-clos familial qui fait ressurgir tout un passé douloureux d’histoire. Grand-père, père, petite-fille étudiante : aucun des trois personnages ne sort indemne de ce passé de non-dits.
Présent aux côtés de son adjointe à la Culture Christine Ginguéné, d’autres élus et d’une représentante de la Préfecture, le maire Frédéric Bouche a rappelé au jeune public qu’il est « heureux et nécessaire » que cette pièce « réactive cette mémoire collective et puisse mettre fin à cette amnésie organisée ». C’est un bon moyen pour « libérer la parole et lutter contre toutes les formes de discrimination, pour réparer la mémoire et favoriser la résilience ».

1020-déradicalisation-17-octobre
1020-déradicalisation-17-octobre
1020-déradicalisation-17-octobre

53

En raison du contexte sanitaire et de l’instauration du confinement,
le spectacle est annulé

Spectacle musical jeune public : « Michka »
De Marie Colmont // Mise en scène Thierry Jahn
Mercredi 25 novembre 2020 à 14h
Au centre culturel Jacques Prévert
Tarifs : Plein tarif : 10€ / Adhérent : 8,50€ / Adhérent -18 ans et Scolaires : 5€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 45 mn environ
Dès 3 ans

Le célèbre conte de Noël du Père Castor joyeusement mis en scène et en chansons par la troupe de « Marlaguette ».
À l’approche de Noël, Michka, ours en peluche maltraité par sa jeune maîtresse, quitte la maison et part seul dans la neige. Après avoir découvert les joies mais aussi les difficultés de la liberté, il se met en quête d’une bonne action a faire.
C’est alors qu’il rencontre le renne du père Noël, bien à la peine pour distribuer tous les cadeaux. Notre ami saura se rendre utile… mais à quel prix ?

De Marie Colmont
Mise en scène Thierry Jahn
Avec Simon Bensa, Pauline Paris
Présenté par la Polycompagnie

 

Programme sous réserve de modification

Michka-Annulé

101

En raison du contexte sanitaire et de l’instauration du confinement,
le spectacle est annulé

Théâtre / Comédie : « Louis XVI.fr » 
De et avec Patrick Sébastien
Dimanche 15 novembre 2020 à 15h30
Au centre culturel Jacques Prévert 
Tarifs : Plein tarif : 35€ / Adhérent : 30€
Durée : 1h30 environ

Ah, ça ira, ça ira, ça ira !
Quatorze juillet 1789, au palais de Versailles.
Et pour débuter la journée un cocktail explosif.
Une reine féministe qui veut divorcer, une servante érudite, un conseiller lèche bottes et veule, une égérie des sans culottes marseillaise et fantasque… Et bien sûr, le Roi, dépassé par les évènements. Plus quelques gouttes d’actualités entre les gilets jaunes, Twitter, BFM et les feux de l’amour.
Servez frais !
Une pièce rafraîchissante et complètement déjantée où le rire fuse à chaque réplique. Un humour dingue et décalé dans le monde du théâtre ordinaire.
Une révolte ? Non, une révolution !

Mise en scène Olivier Lejeune, assisté de Cyril Lejeune
Avec Patrick Sébastien, Virginie Pradal, Geneviève Gil, Fred Vastair et Jeanne-Marie Ducarre
Décors Pauline Lejeune // Musiques et sons Frédéric Chateau
Présenté par Les Grands Théâtre / Jérôme Foucher

 

Programme sous réserve de modification

louisXVI-Annulé

125

En raison du contexte sanitaire et de l’instauration du confinement,
le spectacle est annulé

Humour : Bun Hay Mean « Le monde appartient à ceux qui le fabriquent » 
Samedi 7 novembre 2020 à 20h30
Au centre culturel Jacques Prévert 
Tarifs : Plein tarif : 25€ / Adhérent : 20€ / Adhérent -18 ans : 15€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 1h20 environ

Don’t Worry Be Noichi !
Une légende raconte que Dieu a créé le monde en 6 jours et qu’il s’est reposé le 7ème afin de laisser les finitions aux Chinois.
Entre acidité, franc-parler, engagement et impro, Bun Hay Mean va vous faire voyager… dans sa tête.
Il vous prépare le meilleur du mieux car ses vannes ne sont pas de la contrefaçon.
« Pas vrai Tchang ? »

Un spectacle Tcholélé Productions

Programme sous réserve de modification

Bun Hay Mean-Annulé

97

En raison du contexte sanitaire et de l’instauration du confinement,
le spectacle est annulé

Théâtre : « Madame Guillotin » 
De et avec Pierrette Dupoyet
Vendredi 6 novembre 2020 à 19h
Au centre culturel Jacques Prévert
Tarifs : Plein tarif : 20€ / Adhérent : 15€ / Adhérent -18 ans : 10€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 1h15 environ

Madame Guillotin, c’est la femme du docteur Guillotin rendu tristement célèbre par l’instrument qui porte son nom.
Cette femme qui trouve que l’Histoire lui pèse un peu trop sur les épaules évoque tous les événements marquants de 1789 à 1974. » Coiffée d’un bonnet de dentelle, avec pour compagnon son panier de légumes et une série de guillotines miniatures, « les brouillons de monsieur Guillotin », Pierrette Dupoyet conte la vie de l’instrument de violence : la guillotine.

Programme sous réserve de modification

madameguilloton-Annulé

47

En raison du contexte sanitaire et de l’instauration du confinement,
la conférence est annulée

Conférence sur l’art : « Pompeï » 
présentée par Audrey Liénard, guide conférencier national
Mercredi 4 novembre 2020 à 18h30
Au centre culturel Jacques Prévert 
Tarifs : Plein tarif : 8€ / Adhérent : 6€ / Formule 4 conférences : 12€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 1h30 environ

L’histoire fascinante de cette Cité et des (re)découvertes permises par les fouilles menées à toutes les époques, jusqu’à aujourd’hui. En lien avec l’exposition proposée par le Grand Palais en mars dernier « Pompeï – Promenade immersive. Trésors archéologiques. Nouvelles découvertes », poursuivons ce voyage au cœur de Pompéi, du temps de sa splendeur et pendant la tragédie de sa destruction.

Programme sous réserve de modification

93

Théâtre : « Née un 17 octobre » 
De Rachid Benzine // Mise en scène par Mounya Boudiaf
Jeudi 15 octobre 2020 à 14h
Au centre culturel Jacques Prévert 
ENTRÉE LIBRE : Réservation au 01 64 67 59 61/66 ou sur place au guichet.
Un débat est proposé à la fin de la représentation.
À partir de 14 ans
Durée : 1h20 environ

Marie Myriam vit dans un vieil appartement de Nanterre avec son père Reda et son grand-père Mostefa.

Aujourd’hui elle a 18 ans et rentre à peine de la marche commémorative du 17 octobre 1961. A travers cet événement tragique occulté des mémoires, vont se heurter les imaginaires et les représentations de chacun sur la France, l’Algérie, l’intégration, l’indépendance, le racisme, le capitalisme, les libertés et les identités. Parce que les pères ont souvent préféré cultiver l’oubli de leurs blessures et de leurs luttes pour libérer leurs enfants du poids de leurs rancunes, les héritiers de l’immigration ont dû naviguer seuls pour trouver leur propre identité et leur propre récit personnel.

Conflit de générations, non-dits et secrets de famille sont les ingrédients de ce spectacle qui mêle petite et grande histoire. Ce soir là, tout sera dit, et aucun des personnages n’en sortira indemne.
Avec EN ALTERNANCE Hammou Graia, Lisa Hours, Margot Madani,Mounir Margoum,Ali Esmili.
Assistanat mise en scène Marion Laboulais // Scénographie Aurélie Lemaignen et Fanny Laplane
création sonore et musicale Benjamin Collier création lumière Olivier Floury régie Eva mona
Espinosa
Production Kalaam — Coproductions / Le Safran – Scène conventionnée d’Amiens Métropole /
Ville de Lille – maisons Folie / Culture Commune – Scène nationale du bassin minier du Pas-de-
Calais — Soutiens / DRAC Hauts-de-France / Préfecture de la Somme / ADAMI / CIPDR – Comité
Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation / DILCRAH – Délégation
Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT

 

Programme sous réserve de modification

1020-villeparisis-centre-culturel-ne17oct

107

Théâtre : « Là-bas de l’autre côté de l’eau »
Un texte de Pierre-Olivier Scotto avec le regard complice de Xavier Lemaire
Mardi 13 octobre 2020 à 20h30
Au centre culturel Jacques Prévert 
Plein tarif : 20€ / Adhérent : 15€ / Adhérent -18 ans : 10€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 2h environ

La nouvelle création de Xavier Lemaire. Une fresque épique autour d’une histoire familiale. Un voyage, des rives de la Méditerranée au ministère de l’Intérieur en passant par une cave de la casbah.
C’est une histoire d’amour, de passion entre trois jeunes gens d’une vingtaine d’années.
Moktar et France se connaissent depuis l’enfance, ils ont joué ensemble dans la rue, sur le sable des plages et puis, un jour ils sont tombés amoureux. France est une jeune Pied-Noir ravissante de 18 ans, passionnée, fougueuse, elle vit encore dans sa famille dans la banlieue d’Alger.
Moktar adore France et aussi la peinture mais des valeurs essentielles le taraudent : la liberté, la dignité de son peuple et de son pays. Moktar veut devenir un Algérien à part entière.
Jean-Paul, jeune banlieusard de 24 ans de la région parisienne (Montrouge), arrive en Algérie en 1956 comme « appelé ». Naïf, il ne sait rien de cette vilaine guerre. Il ne réalise pas qu’il va devoir se battre, endurer, peut-être torturer ou être torturé. Ce qui anime Jean-Paul, c’est le rock et sa guitare, il l’a emportée en Algérie. À Montrouge, il a son groupe qui ressemble aux Chaussettes Noires d’Eddie Mitchell.
Voilà, la petite histoire peut se mettre en marche dans la grande Histoire.

Mis en scène par Xavier Lemaire, qui a notamment reçu le Molière du spectacle Théâtre Public 2015 pour « Les coquelicots dans les tranchées ».
Avec Isabelle Andréani, Alexis Moncorgé, Kamel Isker, Noémie Bianco, Eva Dumont, Chadia Amajod, Teddy Melis, Franck Jouglas, Patrick Chayriguès, Julien Urrutia, Laurent Letellier, Xavier Kutalian
Décor Caroline Mexme // Costumes Virginie H // Lumières Didier Brun // Musique Katarina Fotinaki // Vidéo Sébastien Sidaner // Assistante mise en scène Victoire Berger-Perrin
Présenté par Atelier Théâtre Actuel, La Compagnie Les Larrons et Le Théâtre La Bruyère

Programme sous réserve de modification

1020-villeparisis-centre-culturel-autrecoteeau

128

Après avoir consulté la Sous-Préfecture de Meaux ainsi que des médecins, il a finalement été décidé de reporter à une date ultérieure le Villepa’Gourmand, prévu initialement les 10 et 11 octobre 2020.

Les fortes contraintes (concentration de personnes dans un lieu clos, impossibilité de faire respecter le port du masque en intérieur avec les dégustations et restaurations présentées, impossibilité de le reprogrammer en extérieur…) qui pèsent sur l’évènement ne permettent malheureusement pas de le maintenir.

1020-villeparisis-VillepaGourmand2020-ANNULE

Samedi 10 et dimanche 11 octobre 2020, de 10h à 19h
Au centre culturel Jacques Prévert
Entrée libre – petit déjeuner offert à l’ouverture

Animations, dégustations, petites restaurations, jeux pour enfants et interludes musicales : tel devrait être le programme du Villepa’Gourmand 2020.
De nombreux exposants devraient vous attendre samedi 10 et dimanche 11 octobre au centre culturel Jacques Prévert pour la 5e édition du Salon de la Gastronomie de Villeparisis.

Dès le parvis du centre culturel, à côté des animations pour les plus jeunes, une dizaine de stands vous permettraient de prendre vos repas sur place, selon vos envies.

À l’intérieur, c’est un festival de goût et de saveurs. Il devrait y en avoir pour toutes les papilles. Les gourmets comme les gourmands seront ravis ! Près de 60 exposants, venus en voisins ou de plus loin, vous proposeront des découvertes culinaires, des produits d’exception et des gourmandises raffinées.