Tags Article(s) "tagué(s)" avec "college jacques monod"

college jacques monod

248
1016-42-cmj-presentation-pune
680 collégiens seront bientôt électeurs pour choisir les candidats du Conseil Municipal des Jeunes. Zoom sur le CMJ.

Le premier CMJ (Conseil Municipal des Jeunes) de Villeparisis sera constitué après le vote des collégiens le 14 novembre. Dans les collèges Gérard Philipe et Jacques Monod, les jeunes éliront 26 conseillers pour les représenter. Avant cela, l’animateur du CMJ est venu présenter les objectifs dans les deux établissements début octobre, pour informer les jeunes de cette démarche participative et civique.

LE CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES, C’EST QUOI ?
C’est un lieu d’apprentissage où les jeunes élus s’expriment librement, s’impliquent dans la vie locale et créent des projets utiles pour les Villeparisiens de 12-15 ans. C’est un véritable espace d’échanges, d’apprentissage
Il a pour principal objectif de faire participer activement les collégiens à la vie de la commune de Villeparisis, de façon citoyenne. Cela leur permet aussi de mieux comprendre le fonctionnement d’une collectivité, le rôle d’un élu, apprendre à communiquer, s’organiser et gérer un budget.

COMMENT ÇA MARCHE ?
Le CMJ sera représenté par 26 élus, scolarisés dans les collèges Jacques Monod et Gérard Philipe. Sept jeunes seront choisis en 6ème et six en 5ème, pour chaque établissement. Ils seront élus pour deux ans, s’ils sont en 6ème et un an pour les 5ème. Le CMJ sera constitué de treize élus dans chaque collège.
Ils se réuniront après les cours, une fois par mois, pour discuter ensemble des propositions de projets, argumenter et défendre leur(s) projet(s). L’occasion de développer son esprit critique !
Chaque semestre, cette fois, les élus du CMJ se donneront rendez-vous en plénière, présidée par le maire. Lors de cette séance publique, ils détailleront les projets pour ensuite les valider par un vote.

COMMENT SE PORTER CANDIDAT ?
C’est simple ! Il suffit d’être Villeparisien, être en classe de 6ème ou 5ème aux collèges Jacques Monod ou Gérard Philipe et de remplir une déclaration de candidature, signée également par les parents, avant de faire campagne sur une affiche.

COMMENT SERONT ÉLUS LES 26 CONSEILLERS ?
Par correspondance le 14 novembre. L’électeur glissera son bulletin dans une enveloppe qui sera, elle-même déposée dans une urne, au sein du collège. Puis le candidat devra émarger pour confirmer son vote. Le dépouillement sera effectué le jour même par quatre personnes. Les résultats seront affichés dans les établissements et confirmés par le procès-verbal.

Cette volonté éducative émane de la commune. Villeparisis souhaite favoriser la construction sociale et éducative des jeunes. Le Conseil Municipal des Jeunes s’inscrivant dans la continuité des actions menées par le Conseil Communal d’Enfants dont l’élection se déroulera le 22 novembre prochain.

1016-42-cmj-presentation-01
1016-42-cmj-presentation-02
1016-42-cmj-presentation-03
1016-42-cmj-presentation-04

1170
UNE floutée
Près de 200 élèves du collège Jacques Monod ont été récompensés pour leur travail fourni et leur engagement au sein de nombreux projets.

« Nous avons souhaité mettre en avant nos élèves qui réussissent. Certains ont reçu de nombreuses Félicitations et Excellences pour leurs résultats scolaires. D’autres se sont beaucoup investis pour la réalisation de projets », expliquait le collège Jacques Monod.

La cérémonie des récompenses ne s’est pas faite attendre dans la matinée du samedi 18 juin. Le réfectoire avait pris des allures de salle de réception pour féliciter les 200 collégiens, tous niveaux confondus.

0616-25-actus-monod-diplomes-01
0616-25-actus-monod-diplomes-02

C’est la classe de 3ème Découverte Professionnelle qui a ouvert le bal. Pour féliciter les jeunes à s’être investis au sein de nombreux projets tels que le Bal de fin d’année, le Forum des métiers, pour avoir remporté le Trophée France-Bénévolat, pour avoir multiplié les « actions citoyennes » ou encore développé les échanges et entraides entre camarades tout au long de l’année, 14 élèves ont reçu un diplôme du mérite ainsi qu’un mini-Oscar réalisés avec l’imprimante 3D de l’établissement.

0616-25-actus-monod-diplomes-03

S’en sont suivi les élèves aux excellents résultats scolaires, de la 3ème à la 6ème. Tous ont reçu un diplôme accompagné d’un cadeau. « Ces élèves sont brillants, a souligné le principal Pascal Doncque, et leurs résultats ont été d’une grande qualité. »

Enfin, 35 jeunes pratiquant la langue de Shakespeare ont été félicités pour leur participation à l’épreuve d’anglais, le Big Challenge, et leurs excellents classements. « 4 d’entre eux ont d’ailleurs été classés au niveau départemental ».

200 collégiens méritants mis sous les projecteurs. De quoi recharger les batteries de chacun et les encourager à franchir de nouvelles épreuves scolaires !

0616-25-actus-monod-diplomes-10

358
UNE
L’association Les Citadines et des chorales d’enfants se sont donné rendez-vous sur la scène de la MPT pour une Fête de la Musique intergénérationnelle.

En avant la musique ! « Do, ré, mi, fa, sol… » Avant d’entrer sur la scène de la salle polyvalente de la Maison Pour Tous Jacques Marguin, l’association des retraités actifs, Les Citadines accompagnés des chorales du collège Jacques Monod ainsi que celles des écoles Freinet (CM2) et Anatole France (CE2 et CM2) ont échauffé leur voix. La Fête de Musique a commencé…

Vendredi 17 juin, les projecteurs se sont allumés et les chanteurs de tous âges se sont avancés. « Si on chantait », de Julien Clerc ? Quelle bonne idée ! Des chansons de toutes les générations (années 70, 80… 2010) se sont enchaînées durant près de deux heures : Pierre Bachelet, Daniel Balavoine, Francis Cabrel jusqu’à Maître Gims.

Devant Marie-Claude Obélério, adjointe au maire chargée des Finances, du Budget et des Seniors et Dominique Fages, conseillère municipale déléguée à la Vie Associative, aux Animations, aux Fêtes et au Jumelage, le public a été très nombreux et enthousiaste. Chaque tableau musical interprété par les 60 chanteurs a vivement été applaudi.

Dans une ambiance conviviale et détendue, les Villeparisiens ont célébré la musique.
Ce langage universel qui donne également le top départ de l’été !