Tags Article(s) "tagué(s)" avec "collégiens"

collégiens

101
Des collégiens de la région de Dusseldorf en séjour à Villeparisis ont découvert l’Hôtel de Ville mardi 24 septembre.

Comment fonctionne une mairie française ? C’est ce que sont venus comprendre une quarantaine de collégiens allemands et français mardi 24 septembre au matin. Fruit d’un échange linguistique entre le collège Jacques Monod de Villeparisis et un établissement situé près de Dusseldorf, les jeunes ont d’abord été reçu par le maire Hervé Touguet dans la salle du Conseil municipal. Là, un portrait de la ville et de son fonctionnement leur a été dressé. Puis le groupe a été scindé en deux, l’un visitant la salle des mariages quand l’autre était dirigé vers le Guichet unique de la Mairie, lieu d’accueil privilégié de la population pour les formalités administratives.
Arrivés lundi 23 septembre à Villeparisis pour un séjour d’une semaine, les collégiens allemands sont accueillis dans les familles de leurs correspondants. Un rallye doit leur faire mieux connaître la commune mardi, avant notamment une fête vendredi à l’accueil de loisirs Berny et une sortie au parc Astérix samedi.

0919-collegiens-allemands-01
0919-collegiens-allemands-02
0919-collegiens-allemands-03
0919-collegiens-allemands-04

337
Salon de l'Orientation et de l'Alternance 2019

Vendredi 13 décembre 2019 de 10h à 18h
Au centre culturel Jacques Prévert

Pour la deuxième année, le centre culturel accueillera le Salon de l’Orientation et de l’Alternance, destiné particulièrement aux collégiens, lycéens, apprentis, étudiants, à leurs parents inquiets et aux jeunes jusqu’à 25 ans en situation de décrochage.

Vendredi 13 décembre, ce forum rassemblera une soixantaine d’exposants du monde du travail, des services publics (Pôle emploi), des missions locales, des établissements scolaires, des écoles préparatoires, des Grandes écoles…

Entrée libre

Salon de l'Orientation et de l'Alternance 2019

206
jumelage-collégiens-allemand-2019
Du 13 au 17 mai, Villeparisis a accueilli des collégiens allemands de Wathlingen, ville jumelée. Ils ont notamment été reçus par le maire.

La semaine à Vlleparisis est passée vite pour cette délégation de collégiens allemands venus de Wathlingen, ville jumelée, accueillis au collège Jacques Monod, hébergés dans les familles villeparisiennes, avec le soutien de l’association Jumelage à l’Heure de l’Europe.
Arrivés le 13 mai, ils s’en sont allés le 17 mai, non sans avoir découvert la commune lors d’un rallye culturel, puis avoir visité Paris (la tour Eiffel, les bateaux mouches, Montmartre) et le château de Champs-sur-Marne (et son parc).
Mardi 14 mai, accompagnés de collégiens villeparisiens et de leurs professeurs, ils se sont rendus à l’Hôtel de ville à la rencontre du maire Hervé Touguet. Leur présentant l’histoire du bâtiment et le rôle des services municipaux, celui-ci les a d’abord menés au Guichet unique, lieu privilégié d’accueil du public.

jumelage-collégiens-allemand-2019

Le groupe s’est ensuite rendu en salle du Conseil municipal, puis en salle des mariages. Le maire a présenté Villeparisis, son évolution récente, comparant également les institutions municipales et les systèmes scolaires des deux villes jumelées. La visite s’est achevée sur une photo de famille dans la cour.

jumelage-collégiens-allemand-2019
jumelage-collégiens-allemand-2019
jumelage-collégiens-allemand-2019

61
maire-stagiaires-février-2019
Des collégiens de troisième à Gérard Philipe ont passé une semaine mi-février à observer le fonctionnement de la mairie de Villeparisis.

Après un détour par la salle du Conseil municipal, c’est finalement dans son bureau (de façon plus conviviale et interactive) que le maire Hervé Touguet a reçu le 21 février huit collégiens de Gérard Philipe effectuant un stage de découverte du monde professionnel dans les différents services de l’hôtel de ville (ludothèque, médiathèque, Guichet unique, Education, Sports et Fêtes et Communication). But : leur présenter la ville, le rôle de décision des élus municipaux et le fonctionnement de la mairie et ses missions (l’état-civil, l’éducation, les travaux…). Il a notamment été question d’environnement, ainsi que des grands projets d’équipement à venir : la nouvelle école primaire de 12 classes (angle des avenues Alsace-Lorraine et du Général-de-Gaulle), le gymnase et son dojo, le troisième collège Marthe Simard et le lycée récemment confirmé par la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse. Le 31 janvier déjà, le maire avait reçu d’autres collégiens de Gérard Philipe, en stage à la mairie.

maire-stagiaires-février-2019

140
elections CMJ 2018
La campagne est lancée dans les trois collèges de Villeparisis pour l’élection au CMJ le 20 novembre.

Les 114 élèves de sixième du collège Marthe Simard d’abord, leur camarades de Gérard Philipe ensuite : le service municipal Jeunesse lançait mercredi 10 octobre la préparation des futures élections au CMJ. Une autre rencontre d’information a eu lieu ces jours derniers au troisième collège de la ville, Jacques Monod.

elections CMJ 2018
elections CMJ 2018

Au menu, une sensibilisation au fonctionnement de ce Conseil Municipal junior créé en 2016, lieu d’engagement citoyen dans la vie locale au service de tous pour les Villeparisiens âgés de 12 à 15 ans. Ainsi en 2018, le CMJ a organisé la soirée solidaire Soli’Dance à l’accueil de Loisirs Berny. Il a participé à la commémoration de la Journée nationale de la Déportation, ou encore a réalisé trois banderoles annonçant les séances estivales de cinéma de plein air.
Sur les 18 élus (mandat de deux ans), 12 postes sont à pourvoir dans les trois établissements. Seuls votent les élèves de sixième. Les candidatures étant reçues à la mi-octobre, une campagne s’ouvrira, chaque prétendant exposant ses idées pour la communauté. Le vote est prévu le 20 novembre prochain. L’installation du CMJ nouvelle version se fera à la mairie en salle du Conseil municipal, en présence du maire Hervé Touguet.

180
Près de 1200 collégiens de Villeparisis et des environs étaient invités le 2 octobre à voir la pièce d’Ismaël Saïdi au centre culturel Jacques Prévert.

Près de 1200 collégiens de Villeparisis, Mitry-Mory, Courtry et Claye-Souilly étaient invités mardi 2 octobre au centre culturel Jacques Prévert, venus assister matin et après-midi à une représentation de « Djihad ». La pièce d’Ismaël Saïdï (comédien, réalisateur, scénariste belge et ex-policier) a été reconnue d’utilité publique pour lutter contre la radicalisation, avec pour armes l’humour et l’émotion.
Le maire Hervé Touguet a accueilli sur la scène le sous-préfet de Meaux Gérard Péhaut, les conseillers départementaux Isabelle Recio et Xavier Vanderbise, le député Rodrigue Kokouendo et plusieurs élus municipaux.

Soulignant la mobilisation conjuguée de l’État et des communes, le sous-préfet a voulu faire passer quelques messages.

1018-40-theatre-djihad-01

Pour lui, cette pièce doit faire réagir. Elle a pour objectif de prévenir et de mettre en garde contre tout ce qui s’apparente à de la radicalisation sous toutes ses formes, au travail, à l’école, dans les quartiers, sur les stades. Ce spectacle doit aussi permettre aux enseignants de servir de support pédagogique, et de mieux comprendre ce fléau qui meurtrit, mais sans préjuger, sans discriminer ni stigmatiser. « Djihad » peut mieux nous éclairer sur le monde souhaité pour demain. Un monde de paix, de tolérance.
La pièce évoque l’histoire de Ben, Ismaël et Reda, trois jeunes bruxellois désenchantés d’une cité, qui ne trouvent plus leur place dans la société. Ils parlent de leur voyage imminent en Syrie pour faire le djihad. Le long de cette odyssée tragi-comique qui les mènera de Schaerbeek à Homs, en passant par Istanbul, ils découvriront les raisons qui les ont chacun poussé à partir et devront faire face à une situation beaucoup moins idyllique que prévue.

theatre Djihad 2018
theatre Djihad 2018
theatre Djihad 2018

Comique avant tout, « Djihad » fait rire des clichés de toutes les religions, en levant le silence sur les tabous de chacun. La pièce révèle sur scène nos angoisses les plus profondes, parle de communautarisme, d’intégration, de la peur de l’autre et ce qu’elle engendre. Soutenue par le ministère de l’Éducation, elle a été financée par la ville de Villeparisis, la Maison Pour Tous Jacques Marguin, la préfecture de Seine-et-Marne et le CGET. Un débat a suivi, Ismaël Saïdï répondant aux questions de la salle.

(Photo de la pièce : Xavier Cantat)

164
EMJ : aide aux devoirs 2018-2019

à partir du lundi 17 septembre 2018
De 16h à 19h
À l’Espace Municipal des Jeunes (EMJ)

L’accompagnement scolaire aux collégiens reprend lundi 17 septembre.

Rendez-vous les lundis, mardis, jeudis et vendredis, de 16h à 19h à l’Espace Municipal des Jeunes (EMJ).

EMJ : aide aux devoirs 2018-2019

Espace Municipal des Jeunes (EMJ)
40, av. du Général de Gaulle
Tél. 01 60 21 49 10

Espace Municipal des Jeunes

173

Du 1er au 15 septembre 2017

Vous êtes collégien, lycéen, étudiant, apprenti ou pré-apprenti (si votre employeur ne participe pas à vos frais de transports) ?
Sachez que la CARPF (Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France) a décidé d’accompagner les familles en prenant en charge une partie des frais de transports scolaires, en plus de la participation du Conseil Départemental.

Les jeunes villeparisiens utilisant la carte Imagin’R doivent impérativement déposer leur dossier au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), en mairie, pour prétendre à une aide financière.
Situé en mairie, le CCAS vous accueillera  du 1er au 15 septembre
Le dépôt des dossiers de remboursement des transports se font uniquement
Lundi : 8h30 – 12h
Mardi : 8h30 – 12h ; 13h30-18h
Mercredi : fermé
Jeudi : 8h30 – 12h
Vendredi : 8h30 – 12h ; 13h30-18h

0617-24-imaginair

Pour déposer votre dossier, vous devez impérativement vous fournir les tous documents suivants :
– votre dossier signé, rempli, y compris la partie des coordonnées bancaires, et tamponné par votre établissement scolaire, au stylo noir
– un RIB
un justificatif du domicile où vit l’abonné(e) de moins de 3 mois et pour les personnes majeure, une attestation d’hébergement des parents
– pour les étudiants : votre certificat d’inscription ou de scolarité 2017-2018, tamponné et/ou signé ; ou la photocopie recto/verso de la carte d’étudiant 2017-2018 sans mention manuscrite (attention : un certificat des années antérieures n’est pas valable)

Pour les premières demandes, des dossiers sont disponibles au CCAS. Pensez à vous munir d’une photographie d’identité réglementaire.

Pour les boursiers, l’attestation de bourse 2017-2018 sera à fournir dès réception.

(Aucune photocopie ne sera effectuée par le service)
Si le dossier n’a pas été visé par le CCAS, l’abonné ne pourra pas bénéficier de l’aide de la CAPRF. Attention : il ne faut surtout pas renvoyer le dossier directement à Imagin’R.
Cliquez ici pour en savoir plus

918

Du 19 juin au 13 juillet 2017

Vous êtes collégien, lycéen, étudiant, apprenti ou pré-apprenti (si votre employeur ne participe pas à vos frais de transports) ?
Sachez que la CARPF (Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France) a décidé d’accompagner les familles en prenant en charge une partie des frais de transports scolaires, en plus de la participation du Conseil Départemental.

Les jeunes villeparisiens utilisant la carte Imagin’R doivent impérativement déposer leur dossier au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), en mairie, pour prétendre à une aide financière.
Situé en mairie, le CCAS vous accueillera du 19 juin au 13 juillet puis du 1er au 15 septembre
Le dépôt des dossiers de remboursement des transports se font uniquement
Lundi : 8h30 – 12h
Mardi : 8h30 – 12h ; 13h30-18h
Mercredi : fermé
Jeudi : 8h30 – 12h
Vendredi : 8h30 – 12h ; 13h30-18h

0617-24-imaginair

Pour déposer votre dossier, vous devez impérativement vous fournir de tous documents suivants :
– votre dossier signé, rempli, y compris la partie des coordonnées bancaires, et tamponné par votre établissement scolaire, au stylo noir
– un RIB
un justificatif du domicile où vit l’abonné(e) de moins de 3 mois et pour les personnes majeure, une attestation d’hébergement des parents
– pour les étudiants : votre certificat d’inscription ou de scolarité 2017-2018, tamponné et/ou signé ; ou la photocopie recto/verso de la carte d’étudiant 2017-2018 sans mention manuscrite (attention : un certificat des années antérieures n’est pas valable)

Pour les premières demandes, des dossiers sont disponibles au CCAS. Pensez à vous munir d’une photographie d’identité réglementaire

Pour les boursiers, l’attestation de bourse 2017-2018 sera à fournir dès réception.
(Aucune photocopie ne sera effectuée par le service)

Si le dossier n’a pas été visé par le CCAS, l’abonné ne pourra pas bénéficier de l’aide de la CAPRF. Attention : il ne faut surtout pas renvoyer le dossier directement à Imagin’R.

 

Cliquez ici pour en savoir plus

380
Les élèves de troisième du collège Jacques Monod ont découvert de nombreux métiers lors du Forum organisé toute la matinée du 26 avril.

Les cours habituels du mercredi n’ont pas eu lieu le 26 avril au collège Jacques Monod. Pour les élèves de troisième, la matinée était dédiée à l’orientation et à la découverte de nombreux métiers. Dans les salles de cours, différents intervenants présentaient leur profession et leur domaine d’activité. Le but de ce Forum des métiers annuel : permettre aux collégiens de se projeter dans leur avenir et les conseiller sur leur orientation.

Travailler dans la vente et le commerce, les transports, l’enseignement, la communication, la coiffure, la police, le social, la gestion et la finance ou la banque mais aussi être ingénieur, infirmière, orthophoniste ou kinésithérapeute : autant de métiers qui ont été présentés aux élèves du collège Jacques Monod. Une vingtaine de professionnels ont expliqué leur fonction et leur quotidien tout en répondant aux questions des jeunes. Les lycées de Claye, de Tremblay ou encore de Longperrier mais aussi plusieurs CEFAA (Centre de formation d’apprentis en hôtellerie restauration) et CFA (Centre de Formation des Apprentis) étaient également présents pour expliquer les filières, les formations en alternance et leurs débouchés.

De 9h à 12h, les collégiens réunis en petits groupes ont fait le tour des salles de classes pour découvrir les nombreux métiers. Ils ont même eu la visite du maire Hervé Touguet qui leur a expliqué la différence entre les élus et les fonctionnaires…   Après avoir échangé avec les professionnels, les jeunes y voient un peu clair sur leur avenir. Et peut-être quelques vocations auront-elles été suscitées ?

0417-17-forum-metiers-monod-02
0417-17-forum-metiers-monod-01
0417-17-forum-metiers-monod-03