Tags Article(s) "tagué(s)" avec "Communauté de Communes Plaines et Monts de France"

Communauté de Communes Plaines et Monts de France

116

jeudi 15 octobre à 18h30
en salle des mariages à la mairie
organisée par la CCPMF

Les riverains de l’avenue Matteoti ont rendez-vous jeudi 15 octobre à 18h30, en salle des mariages à la mairie, pour une réunion d’information. Organisée par la Communauté de Communes Plaines et Monts de France (CCPMF), elle permettra aux habitants d’être informés sur le déroulement des travaux d’assainissement qui débuteront mi-octobre pour une durée de quatre mois.
Dans le cadre de sa compétente Assainissement, la CCPMF va en effet entreprendre des travaux de mise en séparatif (eaux pluviales séparées des eaux usées) du réseau d’assainissement de l’avenue Matteoti à Villeparisis. Cette opération est nécessaire à l’amélioration du système d’assainissement de la commune.

234
non-dementelement-CCPMF-affiche-sept2015

Réunion préfectorale du 25 septembre 2015 :  Elus, agents et habitants de la Communauté de Communes Plaines et Monts de France  se mobilisent contre le projet gouvernemental de démantèlement

CCPMF_CPmobilisation25sept
Découvrez les raisons de dire « non » au démantèlement de Plaines et Monts de France.
non-dementelement-CCPMF-affiche-sept2015
Découvrez les raisons de dire « non » au démantèlement de Plaines et Monts de France

Lettre ouverte au Premier Ministre

non-dementelement-CCPMF_lettreMinistre-sept2015

148
CDCI du 11 juin : élus et agents unis contre le projet de démantèlement de la Communauté de Communes Plaines et Monts de France (CCPMF)

Suite à la dernière CDCI du 28 mai dernier, qui avait vu l’ensemble des élus de Seine-et-Marne quitter la séance en signe de protestation (voir la page Facebook de la CCPMF), une nouvelle réunion a eu lieu hier matin à la Préfecture de Seine-et-Marne.

Après l’installation de la séance et les points à l’ordre du jour, Bernard RIGAULT, Président de la CCPMF, Nicole THEVENET, Maire de Précy-sur-Marne et Jean-Jacques BARBAUX, Président du Conseil Départemental, ont pu cette fois-ci s’exprimer pour affirmer leur rejet du projet de démantèlement de la CCPMF, sous le regard des agents de la communauté de communes qui s’étaient déplacés nombreux à Melun pour soutenir leurs élus.

Téléchargez le communiqué de presse de la CCPMF

CCPMF_CDCI_11juin

349
Ils étaient nombreux à réaffirmer leur opposition au démantèlement de la Communauté de Communes de Plaines et Monts de France (CCPMF), lors du conseil communautaire extraordinaire organisé jeudi 21 mai au Mesnil-Amelot.

Pour dire « NON » au démantèlement et « OUI » aux services publics de proximité, la mobilisation était générale dans toutes les communes de l’intercommunalité.
Une cinquantaine de Villeparisiens avait fait le déplacement. L’opposition au projet de démantèlement de l’intercommunalité au sein d’un « Grand Roissy » était soutenue par des personnalités politiques locales (conseillers départementaux, députés, conseillers régionaux, etc.) qui étaient présents ou avaient envoyé un courrier.

Devant une salle remplie (certaines personnes ont dû rester debout), les élus de de la Communauté de Communes de Plaines et Monts de France ont rappelé que le projet préfectoral proposant le rattachement de 17 de ses communes vers une communauté d’agglomération géante pilotée depuis le Val-d’Oise au 1er  janvier 2016 était incohérent et inacceptable.

Le président de l’intercommunalité et les vice-présidents, chacun dans leur délégation, animaient le débat en répondant aux questions déposées en amont et posées par l’assemblée. La discussion était ouverte et chacun pouvait y participer.

Des élus aux habitants, tous les acteurs du territoire étaient donc mobilisés dans la soirée du 21 mai et ce conseil communautaire extraordinaire a abouti au vote unanime contre le projet de rattachement de 17 communes de la CCPMF vers une intercommunalité géante pilotée par le Val-d’Oise.

197
Plaines et Monts de France

Jugeant inacceptable le projet préfectoral proposant, au 1er janvier 2016, le rattachement de 17 de ses communes vers une communauté d’agglomération géante pilotée depuis le Val-d’Oise, la Communauté de Communes Plaines et Monts de France (CCPMF) organise un conseil communautaire extraordinaire le jeudi 21 mai 2015 à 19h30 dans la salle polyvalente Maurice Droy au Mesnil-Amelot.

Un point de rassemblement est organisé à 18h30 devant le centre culturel pour le covoiturage et le ramassage en car.

 

Les habitants de la CCPMF peuvent dès à présent poser par écrit leurs questions concernant le projet de démantèlement à l’adresse courriel fabien.quede@cc-pmf.fr. Les réponses à leurs questions seront apportées le soir de l’évènement. Plus de renseignements sur le site de la CCPMF

 

Pour découvrir l’actu

reunion_ccpmf

Communauté de Communes Plaines et Monts de France :
Adresse :6 rue du Général de Gaulle – 77230 Dammartin-en-Goële
Téléphone : 01 60 54 68 40
Mail : contact@cc-pmf.fr
Site internet : www.cc-pmf.fr

174
0215-08-non-dementelement-CCPMF

Une réunion pour dire « OUI » aux services publics de proximité.

Jugeant inacceptable le projet préfectoral proposant, au 1er janvier 2016, le rattachement de 17 de ses communes vers une communauté d’agglomération géante pilotée depuis le Val-d’Oise, la Communauté de Communes Plaines et Monts de France (CCPMF) organise un conseil communautaire extraordinaire le jeudi 21 mai 2015 à 19h30 dans la salle polyvalente Maurice Droy au Mesnil-Amelot.

Un point de rassemblement est organisé à 18h30 devant le centre culturel pour le covoiturage et le ramassage en car.

Les habitants de la CCPMF peuvent dès à présent poser par écrit leurs questions concernant le projet de démantèlement à l’adresse courriel fabien.quede@cc-pmf.fr. Les réponses à leurs questions seront apportées le soir de l’évènement. Plus de renseignements sur le site de la CCPMF

 

Téléchargez le communiqué de presse de la CCPMF relatif à la réunion exceptionnelle pour maintenir des services publics de proximité sur un territoire cohérent

243
0215-08-non-dementelement-CCPMF

Après la présentation par le Préfet de Région, le 28 août dernier, du projet de démantèlement de la Communauté de Communes Plaines et Monts de France (CCPMF), qui a eu lieu en l’absence d’obligation juridique et sans consultation ni concertation des acteurs concernés, la communauté de communes fait face aujourd’hui à un nouveau déni de démocratie.

Jugeant inacceptable le projet préfectoral proposant le rattachement de 17 de ses communes vers une communauté d’agglomération géante pilotée depuis le Val d’Oise, la CCPMF a déposé un amendement face à un projet qui engageait pour les années à venir la qualité et la proximité des services publics fournis aux habitants. L’amendement a été rejeté alors que plus des 2/3 des membres de la Commission Régionale de Coopération Intercommunale (CRCI) l’ont approuvé !

Dans l’optique de la prochaine réunion de coopération intercommunale qui se tiendra en mai, la CCPMF n’exclut pas de déposer un recours pour faire entendre la voix de ses habitants, qui se sont, notamment, exprimés à travers une pétition contre le démantèlement (6000 signatures à ce jour). Ainsi, tous les élus de la CCPMF restent mobilisés pour un projet de territoire préservant son périmètre pour assurer la continuité et la meilleure qualité de service aux habitants.

Télécharger l’intégralité du communiqué de presse de la CCPMF

affiche-petition-CCPMF