Tags Article(s) "tagué(s)" avec "Développement Durable"

Développement Durable

83

Comment faire des économies d’énergie ? Fournisseur de gaz de ville, la société Gaz Tarif Réglementé (groupe Engie, ex GDF) est venue le 16 février dernier à l’accueil de loisirs Berny livrer quelques clés lors d’une réunion publique, avec le soutien de la commune très attentive au développement durable et à la préservation de notre environnement.

0219-Villeparisis-economie-energie-03

Qui dit économies d’énergie dit consommation. Cela passe par limiter les déperditions thermiques des logements, par le toit d’abord (30%), les fuites d’air (20 à 25%) et les murs (20 à 25 % également). Les fenêtres ne représentent que 10 à 15% des déperditions.
L’idéal est d’allier un système de chauffage performant et bien entretenu, une bonne isolation, une bonne ventilation avec de bons comportements, comme par exemple maintenir 19° dans les pièces à vivre, 16° dans les chambres. Pensez que quand la température monde d’un degré, la consommation d’énergie grimpe en effet de 7%. Il faut également penser à baisser le chauffage en cas d’absence, à éloigner les meubles des radiateurs et garder ces derniers découverts, et fermer tous les volets le soir afin de limiter l’effet de paroi froide. L’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas.

0219-Villeparisis-economie-energie-01
0219-Villeparisis-economie-energie-02

Qui dit mieux consommer dit aussi investir dans des travaux au fil des ans et du vieillissement de sa maison. C’est à la fois diminuer son empreinte écologique mais aussi donner de la valeur à son bien. Des aides financières de l’État (et des fournisseurs d’énergie) existent afin de faire baisser la facture.
Lors de cette réunion d’information, dix foyers ont gagné une analyse thermographique aérienne gratuite de leur domicile, qui leur servira à l’aide d’un drone à identifier les déperditions. Plusieurs entreprises étaient également présentes pour un salon de l’efficacité énergétique.

229
run eco 2018
La première édition du Run Éco a réuni une quarantaine de sportifs dans l’après-midi du 30 mai pour courir et ramasser les déchets le long de la Voie Lambert.
facebook

« Courir pour un monde plus propre », tel est le slogan de la Run Eco Team. Un défi sportif et écologique était donc au programme du mercredi 30 mai. Pour la semaine du Développement Durable, les participants de la première Run Éco villeparisienne sont arrivés sur la Voie Lambert peu avant 14h. Une fois leur inscription enregistrée, chacun a reçu une paire de gants et un sac poubelle, matériels indispensables pour ramasser les déchets. Après un mot de bienvenue du maire Hervé Touguet et l’échauffement de rigueur, les sportifs se sont élancés. Entourés de Sabrina Gardette adjointe au maire chargée du Sport et des Manifestations Sportives, de Dominique Fages conseillère municipale notamment déléguée à la Vie Associative et aux Animations et de plusieurs élus, ils ont parcouru environ 2 km.

run eco 2018
run eco 2018
run eco 2018
run eco 2018

En courant, en marchant ou à vélo, ils ont longé la Voie Lambert jusqu’au Canal de l’Ourcq, ramassant tous les déchets trouvés sur leur passage. « Il y avait surtout des canettes vides et des papiers d’emballage », énumèrent les enfants des accueils des loisirs, ravis de participer à la Run Éco. « Vous n’oublierez pas de parler de l’environnement autour de vous. À la maison comme à l’école, tout le monde doit être citoyen et ne plus jeter ses déchets dans la nature », leur répond le maire de Villeparisis. Après une halte à mi-parcours, les « sportifs / éco-citoyens » sont arrivés sur les bords du Canal de l’Ourcq leur sac poubelle bien plein. Après l’effort, le réconfort… Leur investissement à ramasser les déchets laissés par des individus indélicats a été récompensé par un goûter et un diplôme remis par Hervé Touguet.

run eco 2018
run eco 2018
run eco 2018
run eco 2018