Tags Article(s) "tagué(s)" avec "ecole barbara"

ecole barbara

124
Arbre à mémoire 2019
L’association des retraités actifs Les Citadines avait invité les enfants de l’école Barbara et de l’IME La Gabrielle a célébrer l’anniversaire de l’arbre à mémoire.

Planté en 2004, le Ginkgo Biloba, qui serait le plus vieil arbre de la planète et supposé invulnérable, garde en mémoire tous les faits historiques. Raison pour laquelle il est également appelé « Arbre à mémoire ». Depuis sa plantation, tous les ans, les retraités actifs de l’association Les Citadines de Villeparisis invitent les enfants à célébrer l’anniversaire de cet arbre et à échanger leurs souvenirs de l’année qui vient de s’écouler.

Arbre à mémoire 2019
Arbre à mémoire 2019

La classe de CM1 de Mme Lavacry de l’école Barbara et six enfants de 10 à 12 ans de l’IME La Gabrielle ont rejoint Les Citadines jeudi 28 novembre 2019 autour de l’arbre à mémoire pour célébrer son 15e anniversaire, en présence du maire Hervé Touguet et de son adjointe aux Seniors Sylvie Mundviller. Ce partenariat intergénérationnel permet aux jeunes et moins jeunes de partager une après-midi conviviale. Après une introduction historique racontée par Sylvie Mundviller et Juliette des Citadines, les élèves de l’école Barbara ont chanté et déclamé des poèmes de Jacques Prévert, avec une mise en scène très soignée. Puis les membres de l’association ont lu des textes sur les arbres, écrits par le poète villeparisien Gérard Cazé.

Après les interprétations des uns et des autres, enfants et seniors se sont remémorés les faits marquants de l’année 2019 avant de les confier au Ginkgo Biloba pour qu’il les garde en mémoire. L’anniversaire du Ginkgo Biloba s’est terminé, comme il se doit, autour d’un goûter.

Arbre à mémoire 2019
Arbre à mémoire 2019
Arbre à mémoire 2019
Arbre à mémoire 2019
Arbre à mémoire 2019
Arbre à mémoire 2019

84
Commémoration du 11 novembre 2019
La 101e commémoration de l’Armistice de 1918 a été célébrée le 11 novembre au monument aux Morts de Villeparisis
facebook

Cérémonie du 11 novembre sous la pluie cette année place Henri Barbusse devant le monument aux Morts. La 101e commémoration de l’armistice de 1918 a rassemblé un public recueilli, s’ouvrant par la lecture faite par les Jeunes sapeurs-pompiers du nom des soldats villeparisiens Morts pour la France.
Guy de Miras, conseiller délégué particulièrement aux cérémonies patriotiques qui coordonnait la manifestation, a ensuite donné la parole à Claude Pally. Le président du Comité local d’Entente des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre (CEACVG)  a rappelé l’ampleur de cette « tragédie consentie par toute une génération ». « Il est de notre devoir de leur rendre une fervent hommage et de perpétuer leur souvenir. Nous ne pouvons pas oublier le courage et l’abnégation de ces aînés tombés au champ d’honneur, qui se sont battus pour un idéal de paix, de liberté et de fraternité », a-t-il souligné.

Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019

Entouré notamment d’élus et du député Rodrigue Kokouendo, le maire Hervé Touguet a retracé les temps forts de cette Première guerre mondiale, l’une des plus meurtrières, au triste bilan : des pertes humaines considérables, des régions dévastées. Réaffirmant sa foi dans les principes républicains, il a expliqué que «aujourd’hui, le combat pour la paix et la liberté doit prévaloir. Il repose sur une Europe unie et forte. Il nous  appartient de transmettre le flambeau de la mémoire aux générations futures. »
En ce jour de commémoration, le maire a aussi eu une pensée pour Gabriel Lefèvre, habituel porte drapeau récemment décédé, président local de la Fédération des Anciens combattants d’Algérie (FNACA).
En présence d’élus juniors du Conseil Communal d’Enfants et du Conseil Municipal des Jeunes, plusieurs gerbes de fleurs (aux noms du Conseil municipal, d’associations d’anciens combattants, des pompiers, du député) ont été déposées devant le monument aux Morts. Puis les jeunes pompiers volontaires ont chanté la Marseillaise.

Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019
Commémoration du 11 novembre 2019

102
1119-formation Bafa-PIJ
Avec le Point d’Information Jeunesse, neuf jeunes Villeparisiens ont pu se former au Bafa, diplôme indispensable aux fonctions d’animateur auprès des enfants de la ville.

Si elle aide depuis deux ans au financement du permis de conduire, la ville aide aussi cette année les jeunes à préparer le BAFA (Brevet d’Aptitudes aux Fonctions d’Animateurs). But : exercer auprès des enfants et des adolescents, soit en accueils de loisirs, soit en séjours de vacances. Avec le Point Information Jeunesse (PIJ), en partenariat avec l’UCPA, neuf jeunes villeparisiens achevaient ainsi leur formation lors de ces congés d’automne à l’école Barbara. Depuis le printemps dernier, ces jeunes ont suivi un stage initial lors des vacances de printemps puis un stage pratique d’été (dans les accueils de loisirs). En contrepartie de ce programme, ils se sont engagés à travailler pendant 20 jours rémunérés pour la commune et à effectuer 30 heures de bénévolat au sein des services de la ville et des associations partenaires. Une information leur a aussi été donnée sur les missions et le fonctionnement de la mairie.

1119-formation Bafa-PIJ
1119-formation Bafa-PIJ

225
0619-26-villeparisis-ecole-remise-dictionnaire
La ville a offert le 28 juin près de 1200 dictionnaires et romans aux futurs élèves de CE1 et de sixième de Villeparisis pour préparer la prochaine rentrée.

Si les vacances scolaires seront nul doute festives, peut-être inviteront-elles aussi à la curiosité : la municipalité a en effet offert vendredi 28 juin des dictionnaires aux élèves de CP et de CM2, futurs entrants en CE1 et en sixième.
Et dans sa tournée des huit écoles de la ville, le maire Hervé Touguet (accompagné de l’adjoint au Scolaire et à la Jeunesse David Barquero) a incité à la flânerie, entre noms propres, noms communs, illustrations. On en compte 32.000 dans le dictionnaire junior (7-11 ans), et 88.000 dans sa version collège (11-15 ans).
Ces gros livres ne sont pas que des outils de travail pour la rentrée, ils sont aussi l’occasion de découvrir, de s’instruire au fil des pages, entre drapeaux et anatomie, entre géographie et personnages célèbres. Et pourquoi ne pas y puiser au hasard un mot par jour et l’apprendre pendant les congés, au gré de sa fantaisie, comme l’a suggéré le maire ?
Outre ces deux versions du dictionnaire (412 exemplaires distribués aux CP et 395 aux CM2), la ville a offert aussi aux plus grands 395 romans de l’auteur jeunesse Jérôme Leroy. Paru en 2018, son ouvrage « Les filles de la pluie » suit les pas d’une jeune fille dans un monde d’anticipation.
Malika rêve du soleil. Pourtant, elle n’a jamais vu en vrai cette immense boule chaude et jaune car à V-341, il pleut depuis des siècles. Ce monde est très réglementé, alors elle garde pour elle toutes ses questions. Son quotidien lui semble de plus en plus oppressant. Surtout depuis qu’un inconnu la surveille, dans la rue, le visage caché sous une capuche…

0619-26-villeparisis-ecole-remise-dictionnaire
0619-26-villeparisis-ecole-remise-dictionnaire
0619-26-villeparisis-ecole-remise-dictionnaire
0619-26-villeparisis-ecole-remise-dictionnaire
0619-26-villeparisis-ecole-remise-dictionnaire
0619-26-villeparisis-ecole-remise-dictionnaire

76
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Écoliers, collégiens et retraités se sont partagés la scène de la MPT dans l’après-midi du 13 juin 2019 à l’occasion de la Fête de la musique intergénérationnelle organisée par Les Citadines.

Ils avaient pris un peu d’avance pour célébrer la Fête de la Musique, de manière intergénérationnelle… Le traditionnel concert des Citadines a réuni des chanteurs de tout âge, issus de l’association mais aussi de l’école Barbara et du collège Jacques Monod.
Dans l’après-midi du 13 juin, la scène de la salle polyvalente de la MPT a accueilli des solos, des duos et surtout des chorales. Devant des auditeurs conquis, dont le maire Hervé Touguet et son adjointe aux Seniors Sylvie Mundviller, les chansons de toutes les générations se sont enchaînées dans une ambiance festive. « Tous les garçons et les filles », « Maman est un guerrier Apache », « J’ai demandé à la lune », « Paradis blanc », « L’oiseau et l’enfant », « Retiens la nuit », « Fais-moi une place », « Dommage », « Qui a le droit » ont été repris en chœur par le public. Pour clore cette Fête de la Musique intergénérationnelle, jeunes et moins jeunes se sont retrouvés sur scène pour interpréter « On écrit sur les murs ». Intergénération et convivialité étaient les maîtres-mots du concert des Citadines dont le succès n’est plus à démontrer.

Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019
Les Citadines de Villeparisis : Fête de la musique intergénérationnelle 2019

215

Samedi 8 juin 2019 de 10h à 16h30
À l’école Barbara

Les représentants des parents d’élèves UNAAPE  de l’école Barbara organisent un vide-grenier samedi 8 juin de 10h à 16h30.
Ouvert à tous les Villeparisiens, les stands, tenus par les familles de l’école, proposeront des jouets, livres, vêtements, articles de puériculture et tout ce qui a trait à l’enfance.

Adobe Photoshop PDF

87
1 650 000 € sont inscrits au budget 2019 pour entretenir et rénover les écoles de la ville.

L’année 2019 a commencé par l’inauguration de deux nouvelles salles de classes et une pièce informatique à l’ÉCOLE NORMANDIE-NIEMEN (le 19 février) puis celle de l’extension de l’ÉCOLE PRIMAIRE BARBARA (le 22 février).
//villeparisis.fr/scolaire-extension-ecole-normandie-niemen/

0219-08-extension Normandie Niemen-03
extension Barbara

Pendant les vacances d’hiver

À l’ÉCOLE NORMANDIE-NIEMEN, dont l’extension (deux classes et une salle informatique) vient d’être livrée, l’entrée de la maternelle a été refaite et regoudronnée (pour 65 823 €). L’espace où attendent les parents a été élargi pour permettre un meilleur accueil des enfants. Par ailleurs, le logement du gardien a été isolé de l’extérieur pour favoriser les économies d’énergie. Quatre ouvertures de toit (skydomes) ont été changées. Le coût de ces travaux est de 4 794 €.

travaux dans les écoles février 2019 - Niemen
travaux dans les écoles février 2019 - Niemen

Le faux plafond du réfectoire et de la cuisine a entièrement été rénové à l’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE CHARLEMAGNE. L’éclairage aux néons vieillissant a été remplacé par des dalles intégrées à leds. Ces travaux ont été effectués par les agents municipaux.

travaux dans les écoles février 2019 - Charlemagne

À l’ÉCOLE MATERNELLE ARISTIDE BRIAND, les agents municipaux ont procédé à l’élagage des arbres dans la cour de récréation et le hall d’entrée a été refait (sol et peintures) par les peintres de la ville.

travaux dans les écoles février 2019 - Aristide Briand
travaux dans les écoles février 2019 - Aristide Briand

La troisième phase de réfection des couloirs des classes, donnant sur le réfectoire, est entamée à l’ÉCOLE MATERNELLE RÉPUBLIQUE. Après rebouchage à l’enduit, les murs sont repeints, les plafonds et les portes sont rénovés. Des néons led éclairent le couloir. Une décoration des murs (motif animalier) est faite. Le coût de ces travaux est de 4 075 €.

travaux dans les écoles février 2019 - République

Double chantier à l’ÉCOLE BARBARA. Des marches des classes de l’extension sont transformées en rampe d’accès. Par ailleurs, des faux plafonds sont rénovés dans les sanitaires du rez-de-chaussée suite à une fuite réparée. Le coût de ces travaux est de 40 176 €.

travaux dans les écoles février 2019 - Barbara

Pendant les vacances de printemps

À L’ÉCOLE MATERNELLE PAULINE KERGOMARD, murs, portes, bordures ont été repeints dans le hall aux couleurs orange et jaune. Un lavabo a été remplacé dans une classe à l’étage. À l’extérieur, un abri à vélos fabriqué par les agents municipaux a été installé.

0619-Villeparisis-chantier-01-kergomard

Des portes et des fenêtres ont été remplacées dans les ÉCOLES ÉLÉMENTAIRE ERNEST RENAN, MATERNELLE ARISTIDE BRIAND (quatre portes en façade), ÉLÉMENTAIRE JOLIOT-CURIE (dans la cour) et MATERNELLE DU MAIL DE L’OURCQ (dans les sanitaires des grands).

0619-Villeparisis-chantier-02-renan
0619-Villeparisis-chantier-02-aristide-briand
0619-Villeparisis-chantier-02-joliot-curie
0619-Villeparisis-chantier-02-Mail-ourcq

Les peintres de la ville ont remis au propre les murs de la bibliothèque de l’ÉCOLE MATERNELLE CÉLESTIN FREINET. Les menuisiers, eux, ont été remis en état des lattes de bois des bancs de la cour.

0619-Villeparisis-chantier-03-freinet-mater-biblio
0619-Villeparisis-chantier-03-freinet-bancs

Les peintures et le sol ont été rénovés dans les sanitaires de la cour côté réfectoire de l’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE ANATOLE FRANCE.

0619-Villeparisis-chantier-04-anatole-france

Aux ÉCOLES ÉLÉMENTAIRES SÉVERINE ET ANATOLE FRANCE, bâtiments adjacents, les fenêtres des bureaux de direction ont été remplacées.  Confectionnées par les agents municipaux, les armoires des associations ont été remplacées dans la salle bleue.

0619-Villeparisis-chantier-05-armoire

Pendant les vacances d’été

Le GROUPE SCOLAIRE NORMANDIE-NIEMEN va bénéficier d’une nouvelle peinture de la façade de l’entrée de l’école mais également d’une rénovation du sol des trois blocs des sanitaires côté maternelle. Des travaux de sécurisation auront lieu en juillet à l’école élémentaire avec le rehaussement de la clôture et du portail des entrées côté avenue de Bretagne et côté avenue du Poitou.

Quatre classes sont entièrement refaites à l’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE ANATOLE FRANCE (sol, murs, plafonds et éclairages), ainsi que le plafond du préau. En août, les portes et fenêtres des préaux sont remplacés à ANATOLE FRANCE et dans l’école voisine SEVERINE.

0919-travaux-Normandie Niemen
0919-travaux-Anatole France
0919-travaux-école-Severine

La façade du rez-de-chaussée des ÉCOLES ÉLÉMENTAIRE ET MATERNELLE CÉLESTIN FREINET bénéficiera d’un ravalement. Dans la cour de la maternelle, les piliers vont être également repeints et tous les robinets presto vont être changés. La clôture côté allée Maulny va également être remise à neuf en juillet.

À l’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE JOLIOT-CURIE, la réfection du préau et des sanitaires côté réfectoire (le sol et la peinture) est prévu tout l’été, des travaux de chauffage sont également programmés, avec la pose de radiateurs dans les préaux.

0919-travaux-école-Freinet
0919-travaux-école-joliot-curie

Une nouvelle lasure sur les façades en bois de l’’ÉCOLE PRIMAIRE BARBARA est réalisée.

Dans le préau couvert de l’école élémentaire ERNEST RENAN, pose d’un revêtement en sol souple.

0919-travaux-école-barbara
0919-travaux-écoles-renan

Aux vacances d'automne

A l’école Normandie Niemen : dans la continuité des teintes des peintures arc-en-ciel de l’extension récente de l’école, la façade côté entrée a été peinte, afin d’harmoniser les couleurs. Dans les couloirs de l’école Pauline Kergomard, les agents municipaux ont posé des plaques en PVC sur les soubassements en protection le long des classes. Dans toute l’école du Mail de l’Ourcq, remplacement par les agents municipaux des éclairages néons par des éclairages led.

travaux 2019 écoles
travaux 2019 écoles
travaux 2019 écoles

Une allée piétonne a été créée dans l’espace vert devant l’école primaire Ernest Renan (depuis l’avenue du Foyer) afin de faciliter l’accès à l’entrée de l’établissement. A l’école Charlemagne, les sanitaires ont été mis aux normas Personnes à mobilité réduite.

travaux 2019 écoles
travaux 2019 écoles

184
Avant l’école Barbara le 22 février, une extension de deux classes a été inaugurée le 15 février à l’école Normandie-Niemen.

On l’a vu sortir de terre mois après mois, puis se parer de mille couleurs : l’extension de l’école primaire Normandie-Niemen a été inaugurée le 15 février par le maire Hervé Touguet, en présence de nombreux élus dont les adjoints David Barquero (Education) et Patrick Maury (Travaux), la sénatrice Claudine Thomas, les conseillers départementaux Isabelle Recio et Xavier Vanderbise et le député Rodrigue Kokouendo.
Deux nouvelles salles de classes et une pièce informatique ont ainsi été livrées, pour un coût de chantier de 607.000 euros.  Cette inauguration en a précédé une autre, vendredi 22 février : celle de l’extension de l’école primaire Barbara, qui dispose depuis la rentrée 2018 de deux classes supplémentaires  aux teintes vertes (et d’un grand préau le long de la façade) pour un coût financé par la ville de 730.000 euros. Ainsi s’achève la troisième phase, après le cœur de l’école en octobre 2008 et un premier ajout sur l’aile opposée en 2010.
A ces nouveautés, il faut ajouter la future seizième école de Villeparisis. Située à l’angle de la rue Alsace-Lorraine et de l’avenue du Général-de-Gaulle, ce groupe scolaire sera composé de 12 classes (maternelle et élémentaire), d’une cantine et d’un accueil périscolaire. Il est une priorité d’investissement clairement identifiée du budget 2019 voté le 20 février en Conseil municipal. Les études seront menées cette année, et les travaux démarreront en 2020.

0219-08-extension Normandie Niemen-01
0219-08-extension Normandie Niemen-02
0219-08-extension Normandie Niemen-03
0219-08-extension Normandie Niemen-04
extension Barbara
extension Barbara
extension Barbara

166
Collecte Crayon pour DiaLaw

Du 7 janvier au 13 février 2019

L’association « Crayon pour DiaLaw » organise une collecte de matériels scolaires et médicaux en partenariat avec les écoles du Mail de l’Ourcq, Barbara, Anatole France, Aristide Briand, Séverine, et les collèges Jacques Monod et Marthe Simard de Villeparisis du lundi 7 janvier au mercredi 13 février.

Les objets seront collectés dans les établissements scolaires participants.

Pour plus d’informations, contacter Mr GUILBERT Cyrille au 07 70 62 05 91.

Collecte Crayon pour DiaLaw