Tags Article(s) "tagué(s)" avec "octobre 2020"

octobre 2020

209

À partir du mardi 27 octobre 2020 (pour une semaine)
Médiathèque municipale Elsa Triolet

Des cas de Covid-19 ont été identifiés à la médiathèque de Villeparisis. Les agents restent à leur domicile et ont contacté leur médecin traitant.

Par mesure de précaution, la médiathèque municipale Elsa Triolet est fermée à partir du mardi 27 octobre pour une durée d’une semaine. La Ville et l’équipe de la médiathèque mettront en œuvre toutes les dispositions nécessaires.

Prenez soin de vous.

Soyez attentifs et respectez les gestes barrières

gestes barrières français

93
1020-hommage-Paty-enseignant
Un rassemblement s’est tenu mercredi 21 octobre à Villeparisis dans le cadre de l’hommage national rendu à l’enseignant assassiné Samuel Paty.

A l’appel de la ville et dans le cadre de l’hommage national rendu à Samuel Paty, un rassemblement était organisé ce mercredi 21 octobre à 18h place François Mitterrand, sur le parvis de la mairie, pour saluer la mémoire du professeur d’histoire-géographie assassiné le 16 octobre dans les Yvelines.
Dans un discours devant la foule, le maire Frédéric Bouche a rappelé que « cet homme a été tué parce qu’il faisait son métier, parce qu’il souhaitait transmettre et partager son savoir et ses connaissances avec des élèves. Parce qu’il souhaitait leur apprendre et les aider à se construire et à avoir un esprit critique. »
Le Maire a dit son affection et son soutien pour la famille, la femme, l’enfant, les proches de l’enseignant. La venue des Villeparisiens en cet instant « nous rappelle que la cohésion de notre pays et la construction d’un avenir meilleur dépendent du respect de ces précieuses valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité », a-t-il souligné.
En présence de nombreux élus municipaux et du député Rodrigue Kokouendo, une minute de silence a ensuite été respectée. Depuis le début de la semaine, les drapeaux sont en berne sur les équipements municipaux.

1020-hommage-Paty-enseignant
1020-hommage-Paty-enseignant
1020-hommage-Paty-enseignant

166
1020-cérémonie-soldat-corée
Samedi 17 octobre au matin, le soldat villeparisien Henri Martini a reçu un hommage au cimetière. Engagé dans le contingent français de l’ONU, il a été tué en 1953 lors de la guerre de Corée.

Trois membres de la section locale du Souvenir français (présidée par Gérard Lambert), le maire Frédéric Bouche et son conseiller municipal délégué au Devoir de mémoire William Musumeci se sont réunis samedi 17 octobre au cimetière nouveau pour se recueillir et fleurir la tombe d’Henri Martini. Ce Villeparisien, militaire engagé dans le contingent français de l’ONU en Corée, est tombé tué sur le coup le 20 février 1953 lors des combats du Song-Kok. Il était âgé de 22 ans.
En novembre 1950, les troupes de l’ONU débarquent pour s’engager aux côtés des Coréens du Sud contre le Nord, soutenu par la Chine. De 1950 à 1953, 3421 Français volontaires en font partie. 268 ont été tués dans d’âpres combats, déclarés « Morts pour la France ». 70 ans plus tard, cette guerre méconnue et un peu oubliée est mise en lumière. Il n’existait pas de monument officiel. Sur décision du président de la République, un Mur de noms a été inauguré le 13 octobre dernier à Paris par la ministre déléguée aux Anciens combattants. L’association nationale du Souvenir français a décidé de fleurir la même semaine les tombes de ces volontaires français.
Clin d’œil du destin, Henri Martini habitait avant de s’engager Route de Villevaudé, la voie où se trouve le cimetière où il repose aujourd’hui. Né à Paris en 1930, le jeune homme exerçait la profession de caviste à la brasserie des Halles « Le pied de cochon ». Dans un message lu au cimetière, le président du Souvenir français a rappelé que ces soldats « sont morts parce que la France ne peut pas se replier sur elle-même, parce que le monde est, hier comme aujourd’hui, complexe et que notre Nation doit impérativement demeurer un des gardiens de sa stabilité. (…) Ces hommes ont fusionné leur destin individuel dans celui collectif d’une guerre où se jouait le sort de l’humanité.»

1020-cérémonie-soldat-Corée
1020-cérémonie-soldat-corée

162
1020-déradicalisation-17-octobre
Dans le cadre de la lutte contre la radicalisation, le centre culturel Jacques Prévert a invité des collégiens à assister à la pièce de théâtre « Née un 17 octobre », les 15 et 16 octobre 2020.

Il y avait déjà eu les pièces d’Ismaël Saïdi « Djihad » en octobre 2018, puis sa suite « Géhenne » en mai 2019. Le centre culturel de Villeparisis poursuit sa lutte contre la radicalisation, en invitant des collégiens à une représentation de « Née un 17 octobre, les 15 et 16 octobre.
Et cette pièce signée de Rachid Benzine peut se vanter d’unir de beaux parrainages, outre celui de la ville : la sous-préfecture de Meaux, l’agence nationale de la cohésion des territoires, le comité interministériel de la prévention de la délinquance, la caisse d’allocations familiales de Melun.
Il faut dire qu’elle est riche de questionnements, au travers d’un événement longtemps occulté : le massacre de travailleurs algériens en plein Paris le 17 octobre 1961, cinq mois avant la fin de la guerre d’Algérie. Des manifestants pacifiques, protestant contre un couvre-feu, ont été les victimes de la répression du préfet de police Maurice Papon. Des corps ont été retrouvés dans la Seine. Le lourd bilan n’a jamais été clairement établi.
Ainsi, jeudi 15 octobre, des collégiens de 3e de Gérard Philipe et Jacques Monod (Villeparisis), ainsi que des élèves du collège Assomption de Bondy (93) et des adhérents de la Maison Pour Tous ont suivi ce huis-clos familial qui fait ressurgir tout un passé douloureux d’histoire. Grand-père, père, petite-fille étudiante : aucun des trois personnages ne sort indemne de ce passé de non-dits.
Présent aux côtés de son adjointe à la Culture Christine Ginguéné, d’autres élus et d’une représentante de la Préfecture, le maire Frédéric Bouche a rappelé au jeune public qu’il est « heureux et nécessaire » que cette pièce « réactive cette mémoire collective et puisse mettre fin à cette amnésie organisée ». C’est un bon moyen pour « libérer la parole et lutter contre toutes les formes de discrimination, pour réparer la mémoire et favoriser la résilience ».

1020-déradicalisation-17-octobre
1020-déradicalisation-17-octobre
1020-déradicalisation-17-octobre

100
1020 Nettoyage école Mail de l'Ourcq

Faire de la propreté une priorité : c’est le souhait de la ville de Villeparisis, qui s’est lancée mardi 13 octobre dans une vaste opération de nettoyage des abords de l’école maternelle du Mail de l’Ourcq. Un travail assuré par l’équipe des agents de la propreté urbaine.

1020 Nettoyage école Mail de l'Ourcq
1020 Nettoyage école Mail de l'Ourcq
1020 Nettoyage école Mail de l'Ourcq

125
Travaux cimetière

L’enrobé d’une allée et d’un croisement du cimetière de Villeparisis a été refait mardi 13 octobre. Cette rénovation sera suivie par des interventions sur les trottoirs et des allées traversantes pendant les vacances d’automne.

Travaux cimetière
Travaux cimetière
Travaux cimetière
Travaux cimetière
Travaux cimetière
Travaux cimetière

281

Du 19 au 30 octobre 2020, de 13h à 19h
à l’Espace Municipal des Jeunes (EMJ)

Vous avez entre 11 et 17 ans et vous cherchez comment occuper vos vacances d’automne ?
Prenez la direction de l’Espace Municipal des Jeunes (EMJ)  !
Un programme riche en activités vous attend du 19 au 30 octobre.

En raison du contexte sanitaire et de l’instauration du couvre-feu,
les soirées thématiques prévue dans le programme des vacances d’automne sont annulées.

1020-villeparisis-EMJ-vac-automne

> Toutes les infos sur l’EMJ dans vos quartiers pendant les vacances d’automne en cliquant ici

156

Du 19 au 30 octobre 2020, de 14h à 19h
LUNDI : au Mail de l’Ourcq
MARDI et MERCREDI : à Normandie-Niemen
JEUDI et VENDREDI : au Parisis (Le Corsaire)

Vous avez entre 12 et 25 ans ? Vous ne connaissez pas l’EMJ ?
Pas de soucis !
Les animateurs jeunesse viennent jusqu’à vous…

En proposant des activités et des échanges, près de chez eux, l’idée est de faire découvrir aux jeunes l’EMJ et le PIJ. Ils pourront ensuite participer aux activités, sorties et soirées avec l’EMJ ; et trouver des réponses à leurs questions (orientation, projet professionnel, santé) auprès du PIJ (Point Information Jeunesse).

1020-villeparisis-EMJ-quartier

> retrouver le programme des vacances d’automne de l’EMJ en cliquant ici

294

À partir du 5 octobre 2020
Avenue de Bourgogne (entre les avenues du Poitou et de Bretagne)

Des travaux de rénovation des trottoirs et de la chaussée de l’avenue de Bourgogne (entre les avenues du Poitou et de Bretagne) démarrent lundi 5 octobre. Pendant la durée du chantier, environ un mois, la route sera barrée (sauf pour les riverains) et une déviation sera mise en place.

Merci de votre compréhension

1020-villeparisis-travaux-bourgogne

BUS 18 : des incidences à prévoir

1020-villeparisis-travaux-Bourgogne-bus18
1020-villeparisis-travaux-Bourgogne-bus18-carte

Les horaires provisoires de la ligne 18

1020-villeparisis-travaux-Bourgogne-bus18-horaires