Tags Article(s) "tagué(s)" avec "RIP"

RIP

203
Référendum d’Initiative Partagée (RIP) aéroports de Paris
Référendum d’Initiative Partagée (RIP) aéroports de Paris

Durant neuf mois à partir du 13 juin 2019

Le conseil Constitutionnel a déclaré recevable la proposition de loi visant à affirmer le caractère de service national d’aéroports de Paris dans la cadre de la procédure du référendum d’initiative partagée (RIP) prévue par l’article 11 de la Constitution.

Le ministère de l’Intérieur est chargé de la mise en œuvre de la procédure de recueil des soutiens des électeurs pour le compte du Conseil constitutionnel. Le RIP est conçu pour que les citoyens puissent déposer leur soutien à un proposition de loi uniquement par voie électronique, sur le site //www.referendum.interieur.gouv.fr/

La période de recueil des signatures est ouverte pour une durée de 9 mois. Seuls les citoyens français inscrits sur les listes électorales pourront y déposer leur soutien. La mairie de Villeparisis mettra en place, très prochainement, un point d’accès pour les personnes qui n’ont pas accès à Internet.

La privatisation d’Aéroports de Paris (ADP), actif stratégique, quasi-monopole de fait et première frontière du pays, pourrait être une lourde erreur. À l’instar de nombreux parlementaires de toutes tendances politiques, le maire de Villeparisis estime que la gestion d’ADP relève de la compétence de l’État. Il s’associe à la procédure inédite de Référendum d’Initiative Partagée, qui permettrait de consulter la population sur ce projet mené par le Gouvernement. Pour exiger la tenue d’un référendum, il convient de recueillir 10% des inscrits sur les listes électorales (soit 4,7 millions de personnes).
Si vous souhaitez vous aussi vous opposer à la privatisation d’Aéroports de Paris, faites-le savoir en exigeant la tenue d’un référendum sur //www.referendum.interieur.gouv.fr/