Tags Article(s) "tagué(s)" avec "septembre 2020"

septembre 2020

490
1020-chantiers d'automne

Ecole République

1020-travaux-octobre

Groupe scolaire Normandie Niemen

1020-travaux-octobre

Maternelle du Mail de l'Ourcq

1020-travaux-octobre
Les travaux dans la ville ne s’arrêtent pas à l’automne. Rues rénovées, réaménagement de l’entrée de ville qui se poursuit, entretien dans les écoles lors des congés d’octobre, aménagement de l’étang de pêche… Tour d’horizon.

Avenue du Général de Gaulle

Du 28 septembre jusqu’au 2 novembre, réfection de la chaussée et des trottoirs de l’avenue du Général de Gaulle, entre la rue de Ruzé et l’avenue Aristide Briand (réalisée par la ville et le département). Elle nécessite une fermeture de la partie de l’avenue en travaux. Une déviation est en place par les avenues Balzac et du Pré Fleuri. Le parking situé à l’angle de la rue Jean Jaurès et de l’avenue du Général de Gaulle est fermé pendant les travaux.

1020-chantiers d'automne
1020-chantiers d'automne
1020-chantiers d'automne

Nouvelle entrée de ville

Depuis le mois de juin, le Conseil Départemental a démarré un chantier d’une durée d’un an, qui transformera l’entrée de Villeparisis depuis la RN3. Au programme, des travaux sur l’échangeur RN3 de Villeparisis, la création de nouvelles bretelles d’entrées et sorties, le réaménagement du rond-point Jean Moulin (devant le collège Gérard Philipe). Une voie mixte pour « piétons et cycle » sera également réalisée, ainsi qu’une station multimodale de covoiturage.
Coût de l’opération : 3,58 millions d’euros, partagés entre le Département et la Région. Ce chantier entraîne des modifications de circulation (réduction de voie, déviations, fermeture de bretelles, circulation alternée…). Certains travaux sont réalisés de nuit.

1020-chantiers d'automne
1020-chantiers d'automne
1020-chantiers d'automne
1020-chantiers d'automne

Etang de pêche

Des arbres (malades) ont été abattus fin septembre (hêtre, peuplier…) et une grosse opération de désherbage et d’arrachage de ronces a été lancée sur les rives de l’étang de pêche, en frontière du champ mitoyen. Une longue haie végétalisée va être replantée en octobre avec des espèces endogènes pour protéger l’étang.

1020-chantiers d'automne
1020-chantiers d'automne
1020-chantiers d'automne

Cimetière

1020-travaux-octobre
1020-travaux-octobre

208
L’association des retraités actifs Les Citadines inaugurait sa nouvelle adresse le 28 septembre au Parisis.

Très impliquée dans la vie villeparisienne au travers (notamment) de ses trocs aux plantes saisonniers, de son rallye pédestre ou encore de sa fête de la musique, l’association des retraités actifs Les Citadines ouvre un nouveau local au Parisis (93 rue Jean Jaurès). Celui-ci a été inauguré le 28 septembre, en présence du maire Frédéric Bouche, de son adjointe chargée de la Vie associative, des Seniors et des liens intergénérationnels Caroline Digard et de plusieurs élus.
Président de l’association depuis 11 ans, Bernard Tissot a évoqué avec regret cette année si particulière qui voit nombre d’initiatives être stoppées. L’entrée dans des locaux plus grands permettra aux Citadines de développer les activités intergénérationnelles (ateliers créatifs, théâtre…) dans des domaines variés comme le social, la culture, l’écologie. Tout ce qui contribue à lutter contre l’isolement social et à favoriser la participation active à la vie de la commune.
Pour sa part, le maire a souligné l’importance d’entretenir ce lien social intergénérationnel dans la ville. «  Il est nécessaire de reconstruire cette confiance entre les citoyens et la collectivité », a-t-il rappelé, faisant allusion au fort taux d’abstention lors de la dernière élection municipale.
Créée en 2006, l’association a d’abord été hébergée à l’Espace Coluche, avant d’occuper à la Maison Pour Tous en 2015. Son nouveau local près du centre commercial du Parisis a lui aussi un passé associatif. Il abritait notamment Villeparisis Accueille voici quelques années.

0920-local-citadines-01
0920-local-citadines-02

210
Fête du Canal 2020
Samedi 26 septembre 2020, la Fête du Canal a accueilli de nombreux Villeparisiens venus profiter des attractions installées sur les berges et la place du Marché.

C’est une Fête du Canal masquée qui s’est tenue samedi 26 septembre sur la place Jacques Chirac (place du Marché) et sur les bords du canal de l’Ourcq. Une Fête qui a attiré de nombreux Villeparisiens cette année encore, venus profiter des animations familiales proposées, dont certaines étaient inédites.
Accueillis par Caroline Digard, maire-adjointe chargée des Fêtes et de la Vie associative, les visiteurs ont d’abord pu se restaurer dès midi sur le stand de l’Office Municipal des Sports. Le maire Frédéric Bouche et de nombreux élus, également présents dans l’après-midi, ont partagé ce moment festif, dialoguant avec les visiteurs.
Sur la place, où étaient établies l’association culturelle À Votre Bon Savoir et la FCPE, l’orgue de barbarie proposait son répertoire de chansons d’antan. Cette année, la Fanfare Pop Street assurait aussi brillamment l’animation sur tout l’espace de la Fête, jusqu’aux berges du canal, reprenant (avec tambour et cuivres) de grands tubes de la pop musique. C’est là, dans ce décor bucolique au bord de l’eau, que la Maison Pour Tous et le Centre culturel se sont établis, proposant (surtout) aux enfants jeux, animations et la fougue d’un conteur de fables. Villeparisis et son passé exposait photos, cartes postales anciennes et vues de monuments remarquables parisiens.
Pas de balade en canoé cette année pour l’association Sports Jeunes Vacances, mais un parcours sportif inédit (type acrobranche) sur la rive. À la vue de la file d’attente, nombreux étaient les aventuriers à s’essayer sur le circuit en sous-bois.
Valeur sûre de ce rendez-vous annuel, la ludothèque proposait ses jeux en bois aux petits et aux grands aux abords du pont ; ce pont du RER décoré pour l’occasion par les œuvres bariolés du Tricot urbain. Près de là, un damier géant attendait les joueurs. Revenus sur la place, les enfants (3-9 ans) pouvaient, eux, grimper sur un manège écolo (actionné à la force des muscles) et prendre place sur une abeille, une coccinelle ou un escargot pour un tour endiablé.

94
Le Conseil départemental de Seine-et-Marne propose d’aider les associations sportives et quelques filières du secteur à maintenir l’emploi. Les dossiers sont à remplir d’ici au 15 octobre.

Les mesures prises pour lutter contre la Covid-19 ont d’abord impliqué la fin de l’ensemble des activités sportives (entrainements, compétitions, manifestations,…), avec une reprise très progressive depuis le 2 juin.
Dans le cadre de cette situation inédite, de nombreuses associations sportives et comités employeurs se sont retrouvés devant des difficultés engendrées par ce contexte, avec l’obligation de mise en chômage partiel/technique de leurs salariés, voire le risque de licenciement de certains d’entre eux. En effet, l’emploi sportif est une activité dont la part télétravaillable reste très faible.

0920-logo-seine-et-marne

Dans ce contexte délicat, le Département a choisi de mettre en place un fonds d’aide départemental en faveur du maintien de l’emploi sportif, à destination des associations sportives déjà partenaires du Département, mais aussi en faveur des petites entreprises de l’équitation, de la location de canoë-kayak et de vélos/VTT.
Le délai du dépôt du dossier a été repoussé au 15 octobre.
Pour connaître les critères retenus, les documents demandés, pour télécharger les formulaires, c’est ici : https://www.seine-et-marne.fr/fr/appels-projet-subventions/aide-au-maintien-de-lemploi-sportif

122
0920-école Barbara ponit école
Un nouveau Point École est mis en place pour sécuriser les abords de l’école Barbara, Il s’ajoute aux cinq autres existant à Villeparisis.

Sous l’égide de la police municipale, six agents communaux sécurisent les entrées et les sorties d’écoles à Joliot-Curie, République, Ernest Renan, Anatole France, Aristide Briand et, depuis la mi-septembre, à l’école Barbara (côté place François Mitterrand-André Bohec) pour quatre vacations quotidiennes.

0920-école Barbara ponit école

85

Le marché couvert de Villeparisis a bénéficié d’une grande séance de nettoyage lundi 14 et mardi 15 septembre. Le sol a été décapé avec un nettoyeur à haute pression équipée d’une brosse rotative.

0920-villeparisis-nettoyage-marche-01
0920-villeparisis-nettoyage-marche-02
0920-villeparisis-nettoyage-marche-03
0920-villeparisis-nettoyage-marche-04

261

Un cas de Covid-19 a été identifié à l’école élémentaire Anatole France.
Par mesure de précaution, une classe de CP est fermée à partir du 15 septembre, au soir. Les élèves sont invités à rester chez eux.
En cas de symptômes, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

Prenez soin de vous.

Soyez attentifs et respectez les gestes barrières

gestes barrières français

179
Villeparisis : cinéma Parc des Merveilles
Beau succès vendredi 11 septembre 2020 pour la séance de cinéma de plein air dans le parc Balzac. Au programme, le film familial « Le parc des merveilles ».

La séance avait du être annulée en août, un jour de pluie. La soirée, vendredi 11 septembre, était cette fois-ci quasi estivale, et le public est venu nombreux en famille à 21 heures au parc Balzac assister au cinéma de plein air.
Au programme de cette soirée, après le mot de bienvenue du maire Frédéric Bouche et de son adjointe chargée des Fêtes Caroline Digard : chaises longues, écran géant et distanciation. Puis le film d’animation hispano-américain « Le parc des Merveilles », sorti l’an dernier, a commencé. June est alors apparue à l’écran. Cette petite fille à l’imaginaire débordant a inventé avec sa maman un parc d’attraction merveilleux, dirigé par des animaux. Un jour, ce parc prend vie… et il est en danger. June va s’allier avec des animaux pour le sauver.
Lors de cette séance, l’Office Municipal des Sports (OMS) et l’Union Sportive Municipale de Villeparisis (USMV) tenaient la buvette.

Villeparisis : cinéma Parc des Merveilles
Villeparisis : cinéma Parc des Merveilles
Villeparisis : cinéma Parc des Merveilles

146

Du 10 au 18 septembre 2020 inclus 

Suite aux différentes sessions de dépistage organisées par la ville en direction du personnel communal, un cas de Covid-19 a été identifié au sein de la structure de l’Espace Municipal des Jeunes. L’agent en question est rentré à son domicile et a contacté son médecin traitant.

Par mesure de précaution, l’EMJ est fermé du jeudi 10 au vendredi 18 septembre inclus. La Ville mettra en œuvre toutes les dispositions nécessaires.

Prenez soin de vous.

Soyez attentifs et respectez les gestes barrières

gestes barrières français

62

À partir du mercredi 2 septembre 2020
De l’avenue de Savoie au 35 avenue de Flandre

Des travaux d’assainissement (sous trottoirs et voiries) seront réalisés à partir du mercredi 2 septembre 2020 de l’avenue de Savoie au 35 avenue de Flandre, pour une durée d’environ 3 semaines.

La route sera barrée (sauf pour les riverains) et une déviation sera mise en place .

Merci de votre compréhension