Tags Article(s) "tagué(s)" avec "théâtre"

théâtre

8

Théâtre / Comédie : « Louis XVI.fr » 
De et avec Patrick Sébastien
Dimanche 15 novembre 2020 à 15h30
Au centre culturel Jacques Prévert 
Tarifs : Plein tarif : 35€ / Adhérent : 30€
Durée : 1h30 environ

Ah, ça ira, ça ira, ça ira !
Quatorze juillet 1789, au palais de Versailles.
Et pour débuter la journée un cocktail explosif.
Une reine féministe qui veut divorcer, une servante érudite, un conseiller lèche bottes et veule, une égérie des sans culottes marseillaise et fantasque… Et bien sûr, le Roi, dépassé par les évènements. Plus quelques gouttes d’actualités entre les gilets jaunes, Twitter, BFM et les feux de l’amour.
Servez frais !
Une pièce rafraîchissante et complètement déjantée où le rire fuse à chaque réplique. Un humour dingue et décalé dans le monde du théâtre ordinaire.
Une révolte ? Non, une révolution !

Mise en scène Olivier Lejeune, assisté de Cyril Lejeune
Avec Patrick Sébastien, Virginie Pradal, Geneviève Gil, Fred Vastair et Jeanne-Marie Ducarre
Décors Pauline Lejeune // Musiques et sons Frédéric Chateau
Présenté par Les Grands Théâtre / Jérôme Foucher

 

Programme sous réserve de modification

louisXVI

6

Théâtre : « Madame Guillotin » 
De et avec Pierrette Dupoyet
Vendredi 6 novembre 2020 à 20h30
Au centre culturel Jacques Prévert
Tarifs : Plein tarif : 20€ / Adhérent : 15€ / Adhérent -18 ans : 10€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 1h15 environ

Madame Guillotin, c’est la femme du docteur Guillotin rendu tristement célèbre par l’instrument qui porte son nom.
Cette femme qui trouve que l’Histoire lui pèse un peu trop sur les épaules évoque tous les événements marquants de 1789 à 1974. » Coiffée d’un bonnet de dentelle, avec pour compagnon son panier de légumes et une série de guillotines miniatures, « les brouillons de monsieur Guillotin », Pierrette Dupoyet conte la vie de l’instrument de violence : la guillotine.

Programme sous réserve de modification

madameguilloton

12

Théâtre : « Née un 17 octobre » 
De Rachid Benzine // Mise en scène par Mounya Boudiaf
Jeudi 15 octobre 2020 à 14h
Au centre culturel Jacques Prévert 
ENTRÉE LIBRE : Réservation au 01 64 67 59 61/66 ou sur place au guichet.
Un débat est proposé à la fin de la représentation.
À partir de 14 ans
Durée : 1h20 environ

Marie Myriam vit dans un vieil appartement de Nanterre avec son père Reda et son grand-père Mostefa.

Aujourd’hui elle a 18 ans et rentre à peine de la marche commémorative du 17 octobre 1961. A travers cet événement tragique occulté des mémoires, vont se heurter les imaginaires et les représentations de chacun sur la France, l’Algérie, l’intégration, l’indépendance, le racisme, le capitalisme, les libertés et les identités. Parce que les pères ont souvent préféré cultiver l’oubli de leurs blessures et de leurs luttes pour libérer leurs enfants du poids de leurs rancunes, les héritiers de l’immigration ont dû naviguer seuls pour trouver leur propre identité et leur propre récit personnel.

Conflit de générations, non-dits et secrets de famille sont les ingrédients de ce spectacle qui mêle petite et grande histoire. Ce soir là, tout sera dit, et aucun des personnages n’en sortira indemne.
Avec EN ALTERNANCE Hammou Graia, Lisa Hours, Margot Madani,Mounir Margoum,Ali Esmili.
Assistanat mise en scène Marion Laboulais // Scénographie Aurélie Lemaignen et Fanny Laplane
création sonore et musicale Benjamin Collier création lumière Olivier Floury régie Eva mona
Espinosa
Production Kalaam — Coproductions / Le Safran – Scène conventionnée d’Amiens Métropole /
Ville de Lille – maisons Folie / Culture Commune – Scène nationale du bassin minier du Pas-de-
Calais — Soutiens / DRAC Hauts-de-France / Préfecture de la Somme / ADAMI / CIPDR – Comité
Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation / DILCRAH – Délégation
Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT

 

Programme sous réserve de modification

1020-villeparisis-centre-culturel-ne17oct

28

Théâtre : « Là-bas de l’autre côté de l’eau »
Un texte de Pierre-Olivier Scotto avec le regard complice de Xavier Lemaire
Mardi 13 octobre 2020 à 20h30
Au centre culturel Jacques Prévert 
Plein tarif : 20€ / Adhérent : 15€ / Adhérent -18 ans : 10€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 2h environ

La nouvelle création de Xavier Lemaire. Une fresque épique autour d’une histoire familiale. Un voyage, des rives de la Méditerranée au ministère de l’Intérieur en passant par une cave de la casbah.
C’est une histoire d’amour, de passion entre trois jeunes gens d’une vingtaine d’années.
Moktar et France se connaissent depuis l’enfance, ils ont joué ensemble dans la rue, sur le sable des plages et puis, un jour ils sont tombés amoureux. France est une jeune Pied-Noir ravissante de 18 ans, passionnée, fougueuse, elle vit encore dans sa famille dans la banlieue d’Alger.
Moktar adore France et aussi la peinture mais des valeurs essentielles le taraudent : la liberté, la dignité de son peuple et de son pays. Moktar veut devenir un Algérien à part entière.
Jean-Paul, jeune banlieusard de 24 ans de la région parisienne (Montrouge), arrive en Algérie en 1956 comme « appelé ». Naïf, il ne sait rien de cette vilaine guerre. Il ne réalise pas qu’il va devoir se battre, endurer, peut-être torturer ou être torturé. Ce qui anime Jean-Paul, c’est le rock et sa guitare, il l’a emportée en Algérie. À Montrouge, il a son groupe qui ressemble aux Chaussettes Noires d’Eddie Mitchell.
Voilà, la petite histoire peut se mettre en marche dans la grande Histoire.

Mis en scène par Xavier Lemaire, qui a notamment reçu le Molière du spectacle Théâtre Public 2015 pour « Les coquelicots dans les tranchées ».
Avec Isabelle Andréani, Alexis Moncorgé, Kamel Isker, Noémie Bianco, Eva Dumont, Chadia Amajod, Teddy Melis, Franck Jouglas, Patrick Chayriguès, Julien Urrutia, Laurent Letellier, Xavier Kutalian
Décor Caroline Mexme // Costumes Virginie H // Lumières Didier Brun // Musique Katarina Fotinaki // Vidéo Sébastien Sidaner // Assistante mise en scène Victoire Berger-Perrin
Présenté par Atelier Théâtre Actuel, La Compagnie Les Larrons et Le Théâtre La Bruyère

Programme sous réserve de modification

1020-villeparisis-centre-culturel-autrecoteeau

20

Théâtre classique / Comédie familiale : « Les Fourberies de Scapin »
D’après Molière // Cie Le Grenier de Babouchka
Mise en scène Jean-Philippe Daguerre
Mardi 6 octobre 2020 à 20h30
Au centre culturel Jacques Prévert 
Plein tarif : 30€ / Adhérent : 20€ / Adhérent -18 ans : 10€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 1h40 environ
À partir de 7 ans

C’est dans un univers noir et blanc de cinéma réaliste italien qu’est transportée cette aventure toute en couleur se déroulant à Naples. À travers la sobriété d’un port de pêche où Scapin attire dans ses filets sardines et baleines, la beauté des costumes transalpins du 17ème siècle, réinterprétés par la fée Catherine Lainard, vient affirmer une certaine élégance au visuel de nos Fourberies. Scapin s’amuse à utiliser les accessoires marins présents sur scène pour parer à toutes ses ruses : un sac de moules pour la scène du sac, une rame en guise de bâton, filet et trident pour transformer Sylvestre en un Poséidon terrifiant…
Nomination aux Molières « Meilleur spectacle Jeune Public 2017 »

Avec Geoffrey Palisse, Constantin Balsan ou Henri Jonquères d’Oriola, Pierre Benoist ou Stéphane Valin, Jeanne Chérèze, Patrick Clausse, Théo Dusoulié, David Mallet, Agathe Sanchez
Costumes : Catherine Lainard
Décors et accessoires : Deborah Durand
Photographies : Véra Undritz, Grégoire Matzneff, Franck Harscouet
Affiche : Grégoire Matzneff

Programme sous réserve de modification

1020-villeparisis-centre-culturel-fourberiesScapin

81
Centre culturel de Villeparisis 2019-20

Théâtre : « Le Misanthrope »
De Molière / Cie Viva
Dès 12 ans
Vendredi 13 mars 2020 à 20h30
Au centre culturel Jacques Prévert
Tarif : Plein tarif : 30€ / Adhérent : 20€ / Adhérent -18 ans : 10€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 1h50 environ

La Cie Viva bouscule le chef d’œuvre de Molière pour en restituer une version dynamique et moderne.
Encore une fois, après Roméo et Juliette, Othello, Andromaque et même le Fil à la Patte ou On purge Bébé, Le Misanthrope est la troisième incursion du metteur en scène dans l’œuvre de Molière. Son travail s’attelle à faire entendre les résonnances de cette œuvre aujourd’hui. Sans faire l’impasse sur le registre dramatique et philosophique, les comédiens mettent à l’honneur sa dimension comique et burlesque.

Mise en scène, adaptation et scénographie : Anthony Magnier 
Assistante à la mise en scène : Cécile Mathieu 
Avec Anthony Magnier, Caroline Nolot, Xavier Martel, Eugenie Ravon ou Sandrine Moaligou, Agathe Boudrière, Laurent Paolini,  Victorien Robert, Loïc Renard 
Conception lumière : Stéphane Balny 
Costumes : Mélisande de Serres 
Chorégraphie : Juan Jimenez 
Co-productions : Centre Culture Juliette Drouet (Fougères), Centre Culturel Yves Montand (Livry Gargan), Théâtre Le Forum (Fréjus/Saint Raphaël), Centre Culturel Jean Vilar (Marly Le Roi), Espace Lino Ventura (Torcy), Festival du Mois Molière (Versailles) 
Soutiens Ville de Versailles, Région Île de France et SPEDIDAM – La Compagnie VIVA est accueillie en résidence par la Ville de Versailles depuis septembre 2010

88
Centre culturel de Villeparisis 2019-20

Danse / théâtre et chant : « Tzigane ! »
Création et chorégraphie Petia Iourtchenko
Mise en scène Johanna Boyé
Samedi 29 février 2020 à 20h30
Au centre culturel Jacques Prévert
Tarifs : Plein tarif : 35€ / Adhérent : 30€ / Adhérent -18 ans : 10€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 1h15 environ

Comme un cœur qui bat frénétiquement, claquettes, danse, chant et théâtre nous entrainent au cœur de l’âme tzigane.
Un voyage flamboyant rythmé par le son des souliers martelant le sol, les volants des jupes qui virevoltent et par la voix chaude, profonde et enivrante de la chanteuse Lilia Dalskaïa-Roos. Un univers qui revisite, modernise et réinvente les idées reçues sur ce peuple nomade. C’est au travers d’une dizaine de tableaux inspirés d’artistes tels que Hugo, Le Caravage, Mérimée, Picasso, Manet ou Pouchkine, qu’un vieux peintre nous raconte l’histoire de sa vie et de son peuple : un voyage initiatique et poétique entre danse et théâtre, entre liberté et fascination. 12 artistes

Avec Maxim Campistron, Alissa Doubrovitskaïa, Cécile Joseph, Angélique Verger, Mary Landret, Petia Iourtchenko, Simon Renou, Kevin Souterre et Lilia Dalskaï-Roos (chant) 
Scénographie : Nathalie Rigaux-Ortenz 
Costumes : Sarah Colas 
Création lumières : Cyril Manetta 
Production ZD Productions, Sésam’ Prod, Atelier Théâtre Actuel

208
Centre culturel de Villeparisis 2019-20

Théâtre : « Plaidoiries » avec Richard Berry 
D’après Les grandes plaidoiries des ténors du barreau de Matthieu Aron
Dimanche 2 février 2020 à 15h30
Au centre culturel Jacques Prévert
Tarif : Plein tarif : 40€ / Adhérent : 35€
Durée : 1h20 environ

Richard Berry, époustouflant, seul en scène, interprète cinq plaidoiries. Cinq moments décisifs et historiques. Les grandes affaires judiciaires ne sont jamais enregistrées. Les paroles s’effacent. Mais grâce au travail de reconstitution conduit par Matthieu Aron, les mots sont à nouveau prononcés. Incarnant les grandes figures du barreau, Richard Berry vous fait revivre ces grands procès qui révèlent des faits de société majeurs ayant marqué l’histoire judiciaire de ces quarante dernières années.

  • À Bobigny, Gisèle Halimi défend l’avortement. Elle dénonce une loi obsolète qui empêche les femmes de disposer librement de leur corps.
  • En 1976, c’est à la peine de mort que Paul Lombard s’attaque, en voulant éviter la peine capitale à Christian Ranucci.
  • A Clichy-sous-Bois, Jean-Pierre Mignard défend les familles de Zyed Benna et Bouna Traoré, électrocutés dans un poste électrique pour avoir tenté d’échapper à un contrôle de police.
  • En 2006, l’acte infanticide de Véronique Courjault lève le tabou du déni de grossesse.
  • À Bordeaux, le procès de Maurice Papon revisite les heures sombres de l’histoire de France.

Globes de Cristal 2019 « Meilleure pièce de théâtre »

Avec Éric Théobald
D’après Les grandes plaidoiries des ténors du barreau de Matthieu Aron
Présenté par Jean-Marc Dumontet

188
Centre culturel de Villeparisis 2019-20

Théâtre : « Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran »
De et avec Éric Emmanuel-Schmitt
Dimanche 26 janvier 2020 à 17h30
Au centre culturel Jacques Prévert
TARIFS : Plein tarif : 30€ / Adhérent : 20€ / Adhérent -18 ans : 10€ / Inclus dans l’abonnement
Durée : 1h30 environ

L’histoire tendre et drôle d’un gamin au franc-parler et de l’épicier arabe de sa rue revit, ici, exceptionnellement interprétée par son auteur.

Paris, les années 60. Momo, un garçon juif de douze ans, devient l’ami du vieil épicier arabe de la rue Bleue pour échapper à une famille sans amour. Mais les apparences sont trompeuses : Monsieur Ibrahim n’est pas arabe, la rue Bleue n’est pas bleue et la vie ordinaire peut-être pas si ordinaire… Comment échapper à la solitude, à la malédiction du malheur ? Comment apprendre à sourire ? Après une tournée triomphale de 150 représentations qui a mené son auteur-interprète aux 4 coins du monde, le spectacle revient enfin en tournée dans toute la France ! Le texte, étudié dans les collèges et lycées de plusieurs pays européens, n’a pas pris de rides. Peut-être même  résonne-t-il encore mieux dans le climat contemporain…

Mise en scène par Anne Bourgeois 
Décor Nicolas Sire
Lumières Laurent Béal
Création musicale Jacques Cassard
Présenté par MA Prod

116
Centre culturel de Villeparisis 2019-20

Théâtre / comédie : « Chasse à l’homme »
Avec Valérie Mairesse, Charlotte Gaccio et Thomas Lempire
Samedi 25 janvier 2020 à 20h30
Au centre culturel Jacques Prévert
TARIFS : Plein tarif : 30€ / Adhérent : 25€
Durée : 1h30 environ

Une comédie de boulevard moderne, drôlissime et irrésistible où se succèdent rebondissements imprévisibles, catastrophes,  quiproquos et scènes hilarantes. Fous rires garantis !
Les enfants vivent de plus en plus tard au crochet de leurs parents. Normalement… Malheureusement, Charlotte n’a pas eu cette chance. Elle, c’est l’inverse. C’est sa mère qui ne veut pas partir ! Pire, elle refuse de travailler et prend sa fille pour sa banquière…  Alors quand Charlotte  décide de changer de vie, de chercher un homme et de faire un enfant… sa mère va devenir un véritable boulet pour elle… Une comédie irrésistible !

Une comédie de Colette Kraffe, Fabien Martin et Caroline Santini
Mise en scène Gérard Moulevrier
Présenté par Prométhée Productions