Premier roman d’une Villeparisienne !

Villeparisienne jusqu’à ses 20 ans, Marjolaine Solaro (42 ans) a fréquenté la maternelle Aristide Briand, la primaire Anatole France, le collège Gérard Philipe, ajoutant aussi à son parcours une carrière d’athlète et d’entraîneur pendant 14 ans à l’USMV Gymnastique.

Son père, Jean Boully, était journaliste sportif et écrivain. Un héritage qui l’a rattrapé depuis bien longtemps : après une dizaine de guides pratiques sur la maternité et le « zéro déchet », elle a publié son premier roman Jamais je ne t’oublierai avant l’été chez Fayard.

Bloggeuse et influenceuse à succès sous le nom de marjolainesolaro depuis 2008 sur son thème de prédilection, après dix années comme journaliste et présentatrice télé en région parisienne, elle a mis le cap en 2011 sur la Bretagne, et Lorient.

C’est là-bas qu’elle a donc écrit ce roman rempli d’humanité. Une histoire de rencontres et de liens invisibles qui unissent des gens qui ne se connaissaient pas, avec trois personnages principaux au bout du rouleau. Il y est aussi question de maternité, bien sûr. L’histoire a plu : le roman a déjà été réimprimé.

« Jamais je ne t’oublierai », de Marjolaine Solaro, aux éditions Fayard.