Les trois lieux majeurs de la culture à Villeparisis

La médiathèque municipale Elsa Triolet, le centre culturel Jacques Prévert, le Conservatoire de musique et de danse.

À la médiathèque, dont l’accès est totalement gratuit depuis janvier 2021, on lit, mais pas seulement. Cirque, spectacles musicaux, ateliers pédagogiques, les nombreuses activités s’adressent à tous les publics.

Membre actif du réseau CirquEvolution, encourageant le rayonnement du cirque contemporain sur son territoire, Villeparisis accueillera à la médiathèque deux spectacles : "Manipulation poétique" de la Compagnie Raoul Lambert le samedi 26 mars et "Nous sommes possible(s)" de Kurt Demey le vendredi 6 mai, ainsi que l’exposition "Kilomètre zéro" de la Compagnie Léna d’Azy. Tous ces événements seront précédés de moments de médiation, notamment une initiation à la magie et un atelier mentalisme ado-adultes avec la Compagnie Phalène.

Tous les trimestres la médiathèque, accueille des musiciens locaux. Le 12 mars prochain, la médiathèque recevra des artistes villeparisiennes dans le cadre de la semaine de l’égalité.

Pour allier pédagogie et jeu, la médiathèque propose régulièrement des ateliers numériques ; en décembre "créer son robot" ou "créer sa console" visaient l’appropriation des outils numériques par les plus jeunes. 

"Une vingtaine de familles ont pu y participer, ils ont rencontré un tel succès que nous en proposerons quatre nouveaux les 9 et 12 mars prochains", se réjouit Mathilde Lefort, la directrice.

"J’ai adoré l'atelier, c'était très amusant et enrichissant. J’étais ravi de pouvoir ramener ce projet à la maison pour en faire une démonstration à mes parents." Anthony, 11 ans, participant de l’atelier "Monter et programmer son robot".

Parmi les autres activités proposées, citons les tournois de jeux-vidéos qui favorisent le partage et la rencontre entre jeunes. Pendant les vacances de Noël, les jeux "Just Dance" et "Street Fighter" ont réuni des jeunes d’entre 9 et 16 ans dans des équipes et favorisé de nouvelles rencontres, deux rendez-vous sont d’ores et déjà prévus lors des vacances de printemps.

La médiathèque va aussi inaugurer un système de dépôts d’ouvrages dans les établissements scolaires afin de renouveler régulièrement leurs fonds et de permettre aux enfants de découvrir une large gamme d’ouvrages. Elle travaille aussi sur des actions au sein des crèches et PMI.

 

Au centre culturel Jacques Prévert, la programmation éclectique vise à attirer un public divers, de tous âges.

Chanson française, variété, théâtre, spectacles jeunes public, ici on propose une offre ouverte tout en essayant de susciter la discussion.

C’est pourquoi le centre culturel proposera, dans le cadre de la semaine de l’égalité, une pièce de théâtre sur Simone Veil, intitulée "Les combats d’une effrontée".

 

Troisième pilier de l’action culturelle de la ville, le conservatoire a vocation à accueillir jeunes et moins jeunes et favoriser des moments musicaux chaleureux.

Ainsi, il organise chaque année, un concert des familles au cours duquel les élèves jouent avec leurs proches, affiliés ou non à la structure. Il propose depuis cette année des initiations à la musique et la danse dans les écoles de la ville.

Un nouveau conservatoire verra le jour dans le prolongement du centre culturel Jacques Prévert et de la médiathèque afin de favoriser les échanges entre les disciplines et créer un grand pôle dédié à la culture. Il comprendra deux studios de danse de 120 m2 et un auditorium de 140 places. Un calendrier de réalisation sera précisé cette année.